DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Crimson Peak ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 16:11 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


CRIMSON PEAK
De Guillermo Del Toro


Ma note:5/5
Chef d'oeuvre!!!














 "Sa devais arrivé ,


      nous sommes mort depuis des années à vivre dans ce lieu pourrissant .  


                                                           Regarde ce que nous sommes devenue ."









                                                        





SYNOPSIS :





      Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : "Prends garde à Crimson Peak". Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse "imagination", Edith est tiraillée entre deux prétendants: son ami d’enfance et le docteur Alan McMichael.  




                          
                                 











CRITIQUE :







Crimson Peak est avant tout  un film centré sur son atmosphére .Soigneux comme toujours Guillermo Del Toro présente un univers fantastique dans le genre romantico-gothique d'une beauté visuelle magistrale et nous fait entrer dans la vie et la psychologie de chacun de ses personnages. L'histoire nous conte celle d'une jeune femme propulsé après la mort de son père dans le lugubre manoir de Creamson Peak. J'ai été littéralement fasciné par le mélange entre les différents genres qui compose l'oeuvre entre la romance , l'épouvante ... ainsi que cet aspect visuelle très victorien qui offre une fable mélancolique d'une beauté exceptionnelle et qui m'aura totalement immergé et ému dans son concept.




La photographie est somptueuse et d'une profondeur troublante , à un point ou vous pouvez faire pause à n'importe quel moment du film la photographie sera toujours aussi belle et profonde .Les décors du manoir qui sont par ailleurs assez incroyable y sont pour beaucoup , on aurais presque l'impression qu'il est doté d'une véritable âme à part entière ! J'irrai même jusqu'à dire que ce manoir lugubre à la fois enchanté et ensanglanté est le personnage principal du film . Vous l'aurez compris l'esthétique de Crimson Peak est vraiment le point fort de cette sombre poésie . C'est un magnifique et sombre voyage féerique et gothique ,un vrai conte noir comme seul Guillermo Del Toro sais les faires .En plus des décors,les costumes eux aussi sont finement élaboré et d'une beauté en parfaite harmonie avec le lieu .Cet oeuvre n'est pas un film d'horreur qui a pour but de faire peur mais bien au contraire de raconter une histoire en prenant soin du développement de chaque aspect.




Le scénario s'apparente à un fond de poésie romantico-morbide ,ce concentrant sur l'instant présent avec beaucoup de classe .Au travers de son oeuvre Guillermo nous refais partager sa passion pour les ambiances oniriques,sanglante et gothique ou chaque plan parle de lui même simplement par son image .Et une fois de plus ,on a plus l'impression d'assisté à une allégorie graphique plutôt qu'un film dans sa plus simple forme. Comme il a su si bien nous présenter avec Le Labyrinthe de Pan et d'autre ou la violence brutale surgit au quotidien à travers une histoire enchanté Guillermo nous fais comprendre que finalement les humains sont plus terrifiants que les fantômes et autre créatures qu'il aime nous présenter. Pour ma part cette production est avant tout un régal pour les yeux et qui en plus n'abuse pas de fond vert et qui développe par dessus tout ses personnages, que de demander de mieux ? 











                           












Le rythme assez lent nous laisse le temps d'apprécier les acteurs tous plus épatants les uns que les autres, avec une mention spéciale  pour Jessica Chastain qui ma impressionné laissant enfin tombé ses habituel rôle de femme au foyer frenchement les studio devrait lui laisser sa chance dans des plus grand rôles . Mais au vue de sa performance quelques chose me dit que se sera rapidement le cas .Tom Hidelston ma aussi réellement surpris ; il est super captivant et à une sorte d'étincelle qui captive , quel bohneur de le voir jouer dans un rôle ou il n'est pas un dieu nordique .Et quand à l'héroine principale incarnée par Mia Wasikowska l'on peut dire qu'elle est vraiment crédible et propose un jeu d'actrice assez proche dans sa manière d'aborder celui qu'elle a incarnée avec Alice dans le fameux "Alice au pays des merveilles" de Tim Burton .


La bande son est quand à elle magique et s'adapte parfaitement au long métrage .Dès la première seconde du métrage la musique utilisé est des plus captivante . La première note ce fait mystérieuse nous plongeant directement dans un univers envoûtants et nous annonçant d'entrée de jeu la couleur .Toutefois Crimson Peak présente quelques problème à commencé par son scénario un peu trop prévisible et assez mal dosé dans son rythme. En effet plus de rythme aurais était je pense plus favorable et aurait surtout bien plus servi l'intrigue et ses enjeux .Certes l'intrigue est présente tout du long mais je l'ai trouvé assez prévisible à quelques endroits .Mais pour ma part Crimson Peak  peut être pardonner de ses petits défauts grâce à sa beauté technique qui nous délectent ainsi que la qualité de sa narration plutôt intuitive .





C'est en cela que je trouve ce long métrage passionnant , le fait que ses thématiques sont avant tout basée sur l'obsession du détail et sur le but de faire partager un rêve centré sur un drame passionnel et sur les interdits avec toujours en son fond une violence esthétique et gothique. C'est pourquoi je résume Crimson Peak à un rêve éveillé dont on ne peut sortir totalement indemne .Un roman graphique à ne pas en douter qui je pense laissera certain sur leur fin et d'autre pantois pour peux que l'on aime un film basé avant tout sur son esthétisme .Crimson Peak est quelque chose de plus philosophique et de plus grande importance que l'histoire mais je tient à rassuré cela raconte bien entendu une allégorie qui tient la route et qui a des choses à narrer,exposer et dépeindre .  





                                  








CONCLUSION:





Poête et moderne à la fois , autant émouvant que horrifique , aussi taciturne que subliminal dans sa texture voilà ce qui me pousse à dire que Creamson Peak est un véritable roman graphique d'une beauté à couper le souffle .Une peinture animé de 2 heures rondement mené d'une main de maître par Guillermo Del Toro . Creamson Peak réfléchi, par les couleurs, les sons et les rythmes imposé par son cinéaste telle une poésie dans toute sa plendeur. Ce que je trouve assez remarquable dans sa proposition c'est cette manière d'aborder plusieurs formes d’amour, de souffrance et de folie pour en en garder finalement que ses quintessences.








                                                5/5 Chef d'oeuvre !!!!




                   





_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.


Dernière édition par Jérémy le Mar 23 Jan - 15:41 (2018); édité 8 fois
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 19:04 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

je suis pas un grand grand fan de Del Toro. Il y a que Pacific rim que j'adore. Mais avec ta critique, je me dois de lui laissé une chance avec son dernier long métrage. Merci de livrer des critiques qui donne envie de découvrir comme sa.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 19:28 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Arrète tu vas me faire rougir ^^ 
Il est vrai que l'univers de Del Toro est assez athypique et qu'il parle pas à tout le monde .Sa me réjouie que ma critique t'ai donner envie de découvrir ce film.Petite info j'ai remanier ma critique Black Snake moan c'était ma toute première critique et je la trouver pas top ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 21:29 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Par contre je respecte totalement les gens qui aiment son cinéma car on peut totalement y trouver son compte. Par exemple le cinéma de Burton je peux juste pas mais il y a énormément de fans de Burton dans le monde et je comprend tout a fait qu'ils aiment un tel univers.
ok j'irais voir sa ^^ ma critique de Spiderman 2 qui est ma première doit être une cata aussi vu que je l'ai fais a chaud ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 21:38 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

azariazz a écrit:
Par contre je respecte totalement les gens qui aiment son cinéma car on peut totalement y trouver son compte. Par exemple le cinéma de Burton je peux juste pas mais il y a énormément de fans de Burton dans le monde et je comprend tout a fait qu'ils aiment un tel univers.
ok j'irais voir sa ^^ ma critique de Spiderman 2 qui est ma première doit être une cata aussi vu que je l'ai fais a chaud ^^


LOL c'était pareil pour moi .Black Snake Moan avait était fait à la hate et quand je l'ai relue je me suis dit ouch faut faire quelque chose ^^Et c'est pareil pour moi il y a des réalisateurs dont je suis pas du tout fan et je sais que d'autre adore .Paar exemple Josh Waydon c'est pas du tout mon truc ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 21:44 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Predawolf a écrit:
azariazz a écrit:
Par contre je respecte totalement les gens qui aiment son cinéma car on peut totalement y trouver son compte. Par exemple le cinéma de Burton je peux juste pas mais il y a énormément de fans de Burton dans le monde et je comprend tout a fait qu'ils aiment un tel univers.
ok j'irais voir sa ^^ ma critique de Spiderman 2 qui est ma première doit être une cata aussi vu que je l'ai fais a chaud ^^


LOL c'était pareil pour moi .Black Snake Moan avait était fait à la hate et quand je l'ai relue je me suis dit ouch faut faire quelque chose ^^Et c'est pareil pour moi il y a des réalisateurs dont je suis pas du tout fan et je sais que d'autre adore .Paar exemple Josh Waydon c'est pas du tout mon truc ^^


Je confirme c'est pas ma came non plus comme Jon Favreau Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 21 Fév - 21:54 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Alors Aza sa y est tu as eu l'occasion de le regarder ?
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 00:00 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Predawolf a écrit:
Alors Aza sa y est tu as eu l'occasion de le regarder ?


non pas encore mais j'y compte bien !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gunnrang
MODÉRATEUR
MODÉRATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 4 448

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 09:16 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Comme Aza je ne suis pas fan de Del Toro (Guillermo 😄 car Benicio lui je l'adore) mais tu me donne envie de le voir avec ta super critique. Heureusement que Zone Téléchargement éxiste sinon toi et Azariazz, vous me coûteriez cher en Blu Ray. 😊 Bon boulot, comme d'habitude. 
_____________________
"Depuis tout ce temps, je n'ai fait que suivre le chemin que mon père m'a tracé, justicier pour un fantôme, persuadé que je dois faire le bien...mais Superman n'a jamais existé. Il n'est qu'un rêve de fermier du Kansas !"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 12:34 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

LOL c'est clair ^^Moi aussi je vais sur zone téléchargement ^^ Et tant mieux si on te donne envie de voir des films ,c'est le but rechercher faire découvrir 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 16:51 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Crimson Peak de Guillermo del toro ( 2015 )




Synopsis :
Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : "Prends garde à Crimson Peak". Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse "imagination", Edith est tiraillée entre deux prétendants: son ami d’enfance et le docteur Alan McMichael.

Crimson Peak de Guillermo del toro est vraiment un bon film. Moi qui ne suit pas un admirateur fou de Del toro et de son cinéma, j'ai plutôt bien accroché a ce film. Le film est en effet loin d'etre mauvais, mais je ne le trouve pas non plus excellent.

Crimson Peak est un film vraiment intéressant en tout cas. Visuellement le film est très original, limite complètement gothique dans le style. Ce coté la du film m'a plus, pourtant dieu sait que je ne suis pas fan de la pate del toro et de ces univers fantastiques a part Pacific Rim. Bref visuellement c'est une bonne surprise.

Ce que j'ai bien aimé aussi avec ce Crimson Peak c'est qu'il a l'apparence d'un film d'horreur mais ce n'est pas du tout cela. Selon moi c'est un sous genre du film d'horreur que del toro livre ici, c'est a dire le film de maison hantée. Et je dois dire que c'est bien la première fois que je vois un film de maison hantée aussi glauque et beau visuellement.

Autre point où j'ai été plutôt surpris positivement c'est son histoire que j'ai trouvé vraiment touchante et humaine pour un film de ce type la.

Après, le métrage a tout de même quelques fausses notes pour moi comme le jeu de certains acteurs ou encore des problèmes de rythmes.

Malgré cela, Crimson Peak reste un bon film très original et émouvant.

Le scénario :

Au niveau de l'écriture, la trame principale est assez basique. Le film respecte totalement la construction actentielle d'un scénario. Quoi que j'ai trouvé le premier acte du film un peu long, j'aurais aimé que les enjeux arrivent un peu plus vite. Mais la où je reconnais un véritable travail c'est sur le fond de l'histoire. En effet, le film traite du passé qui nous court après et dont on ne peut échappé. J'ai trouvé cela très beau et très intelligent.
Pour le reste, je trouve le final vraiment sympa, il y a des twists scénaristiques vraiment bien amenés, on y voit que du feu.
Au niveau du rythme par contre j'ai été assez déboussolé par le film car j'ai ressenti d'énormes variations de rythmes, le début est très lent et long, le milieu est bon et la fin est fascinante. C'est dommage je trouve car je me suis un peu ennuyer par moments.
Au niveau de la narration c'est classique.
Enfin , le développement des trois personnages principaux est présent. Ils sont tout trois bien travaillés et reste mystérieux tout le long du métrage.

La mise en scène :

Au niveau de la réalisation, Del toro comme a son habitude livre un film a l'esthétique soigné. Le plus remarquable est l'ambiance visuelle du film rendu par la photographie et les décors, de ce coté la, il faut avouer que del toro a des idées folles.
Au niveau de la réalisation pur, je suis assez mitigé, car certaines scènes sont justes sublimes. Il y a des mouvements de caméra vraiment beaux, notamment dans le manoir, pour montré la grandeur de la bâtisse. Autant parfois, sa réalisation m'a perdu car trop posé et classique, je trouve qu'il y a beaucoup trop de champ contre champ dans ce film, j'aurais préféré qu'il laisse vivre le cadre. Sinon la mise en scène est globalement bonne, c'est juste une mini déception.

La musique :
Je l'ai trouvé quasi inexistante. J'ai plutôt préféré les sons d'ambiances du film ( grincement de portes... ).

Le casting :

Mia Wachikovska est bonne. Elle fait le job.
Tom Hidelston est lui par contre excellent ! Il est extrêmement juste et émouvant dans son jeu. Une vrai surprise.
Jessica Chastain est elle aussi très bonne. Elle est terrifiante et mystérieuse. Vraiment du bon boulot.
Charlie Hunamm m'a laissé de marbre par contre. Je l'ai trouvé inexpressif dans ce film. C'est dommage car je l'avais plutôt bien aimé dans Pacific rim mais la j'ai été vraiment déçu.

BONUS/Ma scène préféré : (Spoiler !!!!)

C'est la scène où Thomas annonce a Lucille qu'il est réellement tombé amoureux de Edith. On sent que Lucille tombe de haut et s'en suit une scène de violence et de tristesse magnifique.

Conclusion :

Crimson Peak est un bon film de la part de Del Toro. Il a des qualités et des défauts. Mais de part, une esthétique travaillé et des acteurs globalement au top, les qualités l'emportent sur les défauts. Un film honnête.

Note : 14/20

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Wolf
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 274

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 17:38 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Bonne critique à vous deux ^^ je me suis toujours demander si ce film valais le coup d’œil bon je vais me laissé tenter ^^ 
_____________________
My name is Barry Allen, and i'm the fastest man alive !

I AM THE FLASH !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 21:14 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Ah je suis content que tu te soit lancer dans ce film^^.Bien que tu ne l'ai pas autant aimé que moi tu la au final bien aimé j'ai donc bien fait pour le coup de te le conseiller ^^.Moi c'est se sol rouge mélanger à cette neige qui donne un subtil cadre de beauté ^^ .Par contre je suis désolé mais je n'ai pas trop aimé le film que tu ma conseiller ,j'aurais aimé l'avoir kiffer autant que toi .Niveau acteur Chastain ma bluffer je ne l'avait jamais vu comme sa ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 21:16 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Wolf a écrit:
Bonne critique à vous deux ^^ je me suis toujours demander si ce film valais le coup d’œil bon je vais me laissé tenter ^^ 




En effet il ne manque plus que ta critique ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 6 Mar - 00:01 (2016)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Predawolf a écrit:
Ah je suis content que tu te soit lancer dans ce film^^.Bien que tu ne l'ai pas autant aimé que moi tu la au final bien aimé j'ai donc bien fait pour le coup de te le conseiller ^^.Moi c'est se sol rouge mélanger à cette neige qui donne un subtil cadre de beauté ^^ .Par contre je suis désolé mais je n'ai pas trop aimé le film que tu ma conseiller ,j'aurais aimé l'avoir kiffer autant que toi .Niveau acteur Chastain ma bluffer je ne l'avait jamais vu comme sa ^^


Oui Chastain est méconnaissable en effet
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 27 Fév - 10:13 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Je suis entrain de faire un petit marathon Guillermo Del Toro juste avant d'allé voir son dernier film ""La forme de l'eau"" et j'ai commencé par celui ci et je ne change pas mon avis sur ce film , pour moi il est juste parfait . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 27 Fév - 19:14 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Je l'ai également revu et c'est finalement mon Del Toro préféré. Le cinéaste réussi avec brio a s'approprier le film de "maison hantée". Puis esthétiquement c'est assez sublime.


8/10
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 28 Fév - 00:51 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Oh Aza !!!! Sa fais plaisir de te revoir poto ^^ Comment va tu ? 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 28 Fév - 19:53 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Très bien et toi ? Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Mer 28 Fév - 21:27 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Jérémy a écrit:
Je suis entrain de faire un petit marathon Guillermo Del Toro juste avant d'allé voir son dernier film ""La forme de l'eau"" et j'ai commencé par celui ci et je ne change pas mon avis sur ce film , pour moi il est juste parfait . 


J'adore ce film également ! Un superbe conte gothique !
C'est mon del toro préféré avec Pacific Rim. Je serai curieux de savoir d'ailleurs quel est votre classement de ses films ?
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 01:45 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Oh oh , voilà un classement qui serais effectivement très intéressant à faire , si cela ne te dérange pas d'attendre à ce wee kend je te ferais mon top , j'attend de voir la forme de l'eau avant .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 18:30 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Bonne idée achilles mais j'ai pas vu toute sa filmo. Pour le moment :


1) Crimson Peak
2) Pacific Rim
3) Pan
4) Helboy 2
5) Helboy
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 21:22 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

C'est marrant aza, dans ceux que tu as vu, je les classerai exactement dans le même ordre ^^
Du coup, pour mon ordre de préférence :

1) Crimson peak
2) Pacific rim
3) Le labyrinthe de pan
4) Hellboy 2
5) Hellboy
6) L'échine du diable
7) Blade 2

Mes préférés sont clairement Crimson Peak et Pacific Rim que j'adore revoir. Ensuite, viens Le labyrinthe de Pan qui est l'œuvre la plus marquante de Del Toro à mes yeux. Les deux Hellboy sont très sympas mais je préfère vraiment le second que je trouve plus abouti. L'échine du diable et Blade 2 sont biens aussi mais ce sont ceux que j'aime le moins. J'ai du mal à voir autre chose que les prémisses du Labyrinthe de Pan dans L'échine du diable.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 22:26 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Bon j'ai toujours pas vu La forme de l'eau alors voici mon classement des oeuvres de Del Toro en attendant : 
1) Hellboy 2 
2) Léchine du Diable 
3) Le Labyrinthe de Pan 
4) Blade 2 
5) Crimson Peak 
6) Mimic 
7) Pacific Rim 
8) Hellboy 1
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 18:44 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak Répondre en citant

Je vois la forme de l'eau mercredi aussi.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:16 (2018)    Sujet du message: Crimson Peak

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com