DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les Brasiers de la colère ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 15:41 (2016)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Les Brasiers de la colère (2013) de Scott Cooper




Synopsis :
À Braddock, une banlieue ouvrière américaine, la seule chose dont on hérite de ses parents, c’est la misère. Comme son père, Russell Baze travaille à l’usine, mais son jeune frère Rodney a préféré s’engager dans l’armée, en espérant s’en sortir mieux. Pourtant, après quatre missions difficiles en Irak, Rodney revient brisé émotionnellement et physiquement. Lorsqu’un sale coup envoie Russell en prison, son frère cadet tente de survivre en pariant aux courses et en se vendant dans des combats de boxe. Endetté jusqu’au cou, Rodney se retrouve mêlé aux activités douteuses d’Harlan DeGroat, un caïd local sociopathe et vicieux. Peu après la libération de Russell, Rodney disparaît. Pour tenter de le sauver, Russell va devoir affronter DeGroat et sa bande. Il n’a pas peur. Il sait quoi faire. Et il va le faire, par amour pour son frère, pour sa famille, parce que c’est juste. Et tant pis si cela peut lui coûter la vie.



Autant le dire de suite comme sa c'est fait, Les Brasiers de la colère est un pur chef d'œuvre pour moi. Rarement un film m'aura autant touché et bouleversé par sa beauté. C'est un film assez peu connu mais il mérite pour moi une total reconnaissance tant il est sublime et d'une qualité rare.

Les Brasiers de la colère a été pour moi une énorme surprise et c'est un film qui prouve que le cinéma indépendant américain a encore de belles choses a offrir.

Les Brasiers de la colère ou Out of Furnance est un drame rural puissant, intense, triste, bouleversant, beau, violent, intelligent ou encore viscéral.

C'est le genre de film a la fois simple et profond que j'aime dans ce cinéma indé américain. Une œuvre unique et sublime de la part de Scott Cooper jeune réalisateur américain qui a pour moi de belles années devant lui tant il s'est raconté des histoires.

Bref Les Brasiers de la colère est un chef d'œuvre du cinéma moderne, un film très puissant et fort. Je le recommande très fortement.



Le scénario :

Au niveau de l'écriture, le film est époustouflant. Le scénario jouie d'une richesse incroyable. Ce scénario traite de tellement de choses. Par exemple le traitement fait sur cette amérique rural et industrielle est splendide, la retranscription de cette ambiance est magnifique. Le film fait littéralement une critique très intéréssante sur cette amérique rural qui est oublier par l'état. En effet, le film traite d'une Amérique en crise où on montre des gens qui se battent pour vivre voir survivre comme le personnage de Russel.
Ce scénario propose aussi dans sa densité une profonde réflexion sur une amérique qui se fou de ces soldats rapatriés, symbolisé ici par le personnage de Rodney. De ce coté la, le film est très juste et touche un problème vraiment sensible.
Cette réflexion sur la guerre amène donc une réaction très juste et très touchante chez le perso de Rodney qui se sent seul et délaissé.

Rodney qui nous amène donc a parlé de la relation splendide entre lui et son frère ainé Russel. Cette relation marche du tonerre, elle est très émouvante. Russel est un frère ainé protecteur qui aime profondément son frère. D'ailleurs cette relation ne tombe jamais dans le patos, elle est très sincère.
La famille est tout ce qui compte dans ce monde selon Russel, il n'y a rien d'autre pour quoi se battre. Dans l'entièreté du récit, Russel est le symbole de l'homme bon et juste, son personnage est d'une profondeur et d'une beauté rare selon moi.

On peut notée aussi dans cette écriture, une balance très intéressante dans le rythme car la première moitié du film est plus un drame intimiste alors que la seconde moitié du métrage est beaucoup plus intense et prend la forme d'une traque. Ce renversement marche très bien dans le film je trouve.

Le scénario possède aussi une énorme violence. En effet, on est confrontée a la fois au monde de la drogue, des meurtres et parfois d'humiliations... Le film est assez dur.
Enfin a notée que l'écriture de la fin est pour moi splendide !
Bref un scénario dense et profondément humain.





La mise en scène :

Scott Cooper offre visuellement un bijou. La réalisation est viscéral, propre et soignée. Le film est bourrés de plans sublimes. Des plans aériens notamment mais aussi des travelings arrière qui démontre la solitude des personnages dans ce monde. Cooper joue aussi beaucoup avec la profondeur de son cadre notamment dans un plan absolument sublime d'un groupe du swat qui entre dans le champ en flou au fond du cadre.

La lumière du film est également remarquable !

Bref visuellement le film est d'une beauté rare.



La musique :

Toute la BO est magnifique, notamment le thème principale qui est très doux et émouvant.




Le casting :

- Christian Bale qui joue Russel est extraordinaire, pour moi c'est l'un de ses plus beaux roles. Il est d'une justesse impérial, il hypnotise complètement la caméra. Une performance remarquable encore une fois !
- Casey Affleck qui joue Rodney est lui aussi très bon. Physiquement il est impressioannt, seul une scène est raté pour moi car il en fait beaucoup trop.
- Woody Harelson est méconnaissable et terrifiant ! Une performance de dingue, rien que pour lui et bale, le film mérite d'etre vu.
- Zoe Saldana est excellente, elle est d'une beauté et d'une pureté exemplaire.
- Williem Dafoe est parfait, ce mec a vraiment une gueule de cinéma.
- Sam Shepard est magnifique de présence et de douceur.
- Forest Whitaker est très bon lui aussi.

Un casting dominé par les perf hallucinantes de Bale et de Harrelson.




BONUS/Ma scène préféré : (SPOILER)
J'en est deux, la première est la scène sur le pont entre Russel et Lena où ils comprennent tout deux que leur amour est impossible vu que Lena est tombée enceinte pendant que russel était en prison. Au niveau du jeu des comédiens et de l'intensité qu'ils y mettent cette scène en devient magnifique.
La seconde est la scène où Russel tire une balle dans la jambe de Harrelson, je l'adore parce que c'est un instant brutal, sec et direct. On est heureux de ce qui arrive a l'écran.




Conclusion :
Les Brasiers de la colère est un chef d'œuvre en puissance. Un film magnétique et puissant comme on en voit rarement. Un drame sublime qui a été une révélation pour moi. Je le recommande intensément.




Note : 20/20



https://www.youtube.com/watch?v=Gw0qH34cbRE
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Buddle
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2016
Messages: 184

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 19:14 (2016)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère Répondre en citant

Bonne critique!   Ce film a toujours attiré ma curiosité, malheureusement je n'ai jamais eu l'occasion de le voir, j'essaierai cette semaine. 
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 20:38 (2016)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère Répondre en citant

Buddle a écrit:
Bonne critique!   Ce film a toujours attiré ma curiosité, malheureusement je n'ai jamais eu l'occasion de le voir, j'essaierai cette semaine. 


Alors la, je te le recommande sans hésiter !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 21:53 (2016)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère Répondre en citant

Voilà un film dont je n'avais jamais entendu parler ,pourtant je suis un gros cinéphile mais la celui il est passer entre les mailles de mon détecteur .Bon la tu m'a donner grave envie de le voir je vois bien vu comment tu en parle qu'il ta particulièrement atteint ,du coup pour cette semaine j'ai mon film à voir merci ^^ Tu va me dire que c'est lassant de répété toujours la meme chose mais j'ai beaucoup aimé ta critique et tu ma donner grave envie de voir le film ,je te dirais si je suis d'accord avec ta critique quand je l'aurais vu ,honnètement je l'espère 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 22:34 (2016)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère Répondre en citant

Bah il a pas eu une super promo en salle je pense c'est pour sa. Pourtant la réception critique et public a été bonne pour ce film. Sa pour m'atteindre, il m'a atteint ce film oui ^^ je suis content que ma critique t'est donné envie de découvrir ce film.

J'espère également que tu aimera le film autant que moi. La j'ai vraiment hâte de savoir ton avis !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:48 (2018)    Sujet du message: Les Brasiers de la colère

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com