DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Free State of Jones ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 11:45 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Free State of Jones de Gary Ross (2016) 

 

Synopsis :


En pleine guerre de Sécession, Newton Knight, courageux fermier du Mississippi, prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d'esclaves en fuite pour se battre contre les États confédérés. Formant un régiment de rebelles indomptables, Knight et ses hommes ont l'avantage stratégique de connaître le terrain, même si leurs ennemis sont bien plus nombreux et beaucoup mieux armés… Résolument engagé contre l'injustice et l'exploitation humaine, l'intrépide fermier fonde le premier État d'hommes libres où Noirs et Blancs sont à égalité. 








Une vraie belle surprise ce Free State of Jones.
A la base, je ne me m’attendais pas a grand chose bien que je sois passioné par la guerre de Secession et que Matthew Mcconaughey soit l’un de mes acteurs préférés.
En plus, mis en scène par Gary Ross (Hunger Games 1), j’avais quelques craintes. Mais au final, bien que le film ne soit pas parfait, Free State of Jones est une magnifique surprise.
C’est tellement agréable d’etre surpris par des films dont on ne s’attendais a rien.
On pourrait penser que c’est un film a oscars au vue de son sujet mais pas du tout. Le film est très personnel et prend meme les allures d’un film d’auteur dans la forme.


Je pense sincèrement que ce film devrait etre montrée dans les cours d’histoire soit a la fac ou au lycée car c’est vraiment une grande fresque historique. Certes d’un point de vue cinématographique, il n’est pas parfait mais d’un point de vue historique je le trouve sans défauts. En tant que film qui prend comme toile de fond la guerre de Secession, il est l’un des meilleurs.


Donc un film aussi beau que instructif. En gros, c’est le genre de film dont on ressort moins bete.


Vraiment le scénario est brilliant. Après la, où le film peche par moment c’est sur une question de rythme et de réalisation.


Mais sans surprise aussi, Free State of Jones est un film qui va resté dans la carrière de Mathew Mcconaughey. Rien que pour la performance absolument sublime qu’il livre le film est a voir. Sans exagéré, c’est peut etre l’une des meilleurs performances vue cette année au cinéma.


Bref Free State of Jones sonne juste comme une belle surprise, c’est aussi simple que cela. Meme s’il n’est pas parfait, je recommande a tous de le voir pour sa reconstitution historique et son histoire vraie magnifique.




 





Le scénario :


Le script est donc inspiré d’une histoire vraie jamais racontée auparavant. Celle de Nwitt Knight, un soldat sudiste qui a déserté son poste suite a la mort de son neveu (dans les cinq premières minutes). Suite a cette désertation, il va etre traquer par les sudistes pour etre pendu. Mais dans sa fuite, il va se rendre compte que les noirs et les déserteurs ont autant de raison de vivre libre que les riches. Il va donc décidé de créer son propre état indépendant au sein du Mississipi. A partir de la, une guerre va se livré entre sa petite révolution et le reste des confédérés.


L’histoire de cette homme et de tout ce qu’il a accomplie est absolument fascinant a découvrir. C’est un périple tellement insolite que cette homme a livrée qu’on est forcément aggripé par son histoire. Nwitt Knight est un personnage passionant a suivre pour son évolution dans le récit. Il ne fait que montée en puissance jusqu’a atteindre un rang quasi mythologique au sein de son état. En effet, partie de rien (déserteur), il va apporter courage, fraternité et égalité a une Amérique littéralement divisé par une guerre sans fin.


Grace a la construction du récit qui prend son temps, on arrive aisément a s’attacher a son personnage. Mais le problème c’est que Nwitt Knight est tellement fascinant a suivre qu’on arrive pas a s’attacher aux personnages secondaires. Peut etre, Moise qui est un esclave noir mais Knight hypnotise tout le film.


Concernant le rythme du film, il est extremement bien soutenu pendant les deux premières heures mais les 20 dernières minutes vont un peu trop vite et les évènements s’accélèrent trop rapidement et c’est dommage.


En revanche, autre point fort du scénario, c’est qu’il se concentre bien entendu sur l’histoire mais aussi sur l’aspect humain. En effet, le film est très émouvant par moment. La dramaturgie de Nwitt est très bien construit tout le long de l’aventure.


Autre point fort du script, ses thèmes et messages pacifistes. En effet, grace a son action Nwitt a changé les choses entre noirs et blancs notamment. Il a réussi a montrer que noirs et blancs arrivaient a vivre en utopie. Mais attention, le film ne cache pas non plus la partie tragique de l’esclavage.


Enfin dernier point que j’ai particulièrement aimé dans ce script c’est sa chronologie. L’histoire s’écoule sur 80 ans environ et on assiste a toutes les étapes de la vie de Nwitt. Avec une durée aussi étendue, on assiste au passage heureux de sa vie, aux passages douleureux et aussi au début de sa vieilliesse. Bref, le film est construit comme une grande fresque épique sur cette homme fabuleux.


En bref Nwitt Knight était le Robin des Bois de la guerre de Secession.








 







La mise en scène :


C’est donc Gary Ross plutot un habitué des grosses productions qui réalisa Free State of Jones. Vue son genre historique, Ross avait du boulot a faire sur ce film. Donc autant le dire de suite la partie artistique ( décors, costumes, armes….) est monumental. Visuellement aucun doute, on est dans la guerre de Secession. Mais on est aussi dans le Mississipi et la région est très bien mis en valeur par les cadres larges de Ross.


Pour finir sur la partie reconstitution, la séquence d’ouverture sous forme de bataille est époustouflante !


Après quand le film rentre dans un cadre plus intime, la réalisation de Ross devient un peu classique et trop épuré. Certains plans restent sublimes mais d’autres restent très classiques. C’est vraiment dommage car elle est limite molle dans certaines scènes.


Par contre, au niveau de la palette graphique du film, on ressent une enorme inspiration Iniaritu avec des plans d’inserts très jolie. 
A noter que la photographie est magnifique. Le film commence très gris et froid puis finis dans une atmosphère plus chaude et éclairé. Il y a d’ailleurs beaucoup de lumière naturelle ce qui n’est pas sans rappeller le travail de Iniaritu voir de Malick.


Bref la mise en scène est trop classique mais sauvée par une direction artistique de grande facture et une photographie réussi.






 





Le casting :


  • Mathew Mcconaughey en Nwitt Knight est magistral. Quelle jeu !!! Son regard, son charisme, sa VF tout est parfait. Je pense qu’il peut sérieusement avoir une nomination aux oscars.
  • Keri Russel est bien sans crever l’écran.
  • Masherla Ali en Moise est très bon. Un acteur a suivre.
  • Gugu Mbatta Ruw en Rachel, une esclave noir est très bonne voir impressionante.
  • Christopher Berry en ami de Nwitt est bien aussi.







 







Mes scènes préférés :


  • Les scènes de batailles
  • Les discours de Nwitt
  • La scène du vote















Conclusion :


Pour conclure, Free State of Jones est vraiment un très bon film qui nous raconte une histoire vraie fascinante et grandiose. Certes la mise en scène n’est pas parfaite mais rien que pour cette histoire fascinante où des hommes libres se sont batues pour la liberté, il faut le voir. A voir aussi pour Mathew Mcconaughey qui crève l’écran.












Note : 17/20 

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 14:59 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Effectivement il ta bien plut et bien moi aussi je suis aller le voir et je dois dire que j'ai été déçu dans son ensemble 
et surtout dans son montage que j'ai trouver très brouillon . Le film se scinde en plusieurs partie les 3 quarts du film 
se centre sur la revendication de leurs libertés et pour moi le film aurait du se cantonner qu'à cela et à la limite si 
ils tenaient à en montrer plus fallais faire une suite . Car une fois qu'ils obtiennent leurs libertés et bien le film fais
 des bon en avant de plusieurs années pendant 5 minutes puis refais un bon de plusieurs années juste pour 10 minutes 
et refais encore un bon de plusieurs années ... pour moi sa à été une mauvaise façon de faire ,car je me suis totalement 
détacher du film et des personnages à la mort de certains je ne rescentais rien car le rythme été cassé ,en bref je suis à 
l'opposer de toi sur ce coup ci car moi je lui donne à peine la moyenne ,un film au fort potentiel mais tellement mal 
mise en scène .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 15:07 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Le montage est en effet bizarre par moment mais voila je trouve l'histoire tellement intéréssante que sa m'a pas cassé le rythme. Après je peux comprendre biensur.
Mais c'est un peu ce que je dis dans les 20 dernières minutes qui vont trop vite et qui manque d'émotions. Les deux premières heures ont des scènes vraiments fortes en tension mais la fin bof ouais.
Par contre tu trouve qu'il est si mal mis en scène que sa ?
Franchement il y a certains plans sublimes et l'esthétique réaliste est agréable.
Après certes sa n'a rien de révolutionnaire mais Ross filme très bien les décors.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 15:08 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Je trouve les 20 premières minutes du film absolument sublime.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 15:15 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Honnètement oui la mise en scène je la trouve vraiment pas top et le montage est un défaut cruel du film ,pourtant j'adore 
ce genre de film mais la j'y est trouvais trop de problème assez grossier pour ma part .Les 20 dernières minutes du film n'ont 
quasiment rien à voir avec toute la partie d'avant ,la on part sur un autre débat qui méritais grandement un autre film entier 
pour en parler et non pas expédier . D'ailleurs les 20 dernières minutes du film impacte maladroitement sur la fin de la 
première partie du film quand il réussisse à prendre le pouvoir dans la ville  ,on a droit avant cela à des tas de scènes 
et de la d'un coup on te dit que la guerre et finis et ils passent à 5 ans plus tard ,c'est expédier maladroitement alors que toute 
la première intrigue se focaliser sur son histoire et après on passe d'année en année ,moi perso j'ai trouver que c'était mal 
gérer et mal amener .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 15:22 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Sur les 20 dernières minutes je te rejoins.
Pour ce qui est des passages d'année en année je comprend que sa est pu te géner car on voit pas sa souvent dans un scénario cinéma. Mais le personnage de Nwitt Knight est tellement charismatique et fascinant que les sauts temporelles m'ont pas sortie du film. J'espère que tu me comprend.


Après c'est vrai qu'en y repensant je pense qu'il faut aimer l'histoire pour aimer le film. Faut pas s'attendre a un film d'action, ni un film avec plein de moments de bravoures.


Par contre, on ne peut pas dire que Mcconaughey est mauvais. Quelle acteur !!!!!
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 15:35 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

Après le problème pour moi n'a rien à voir avec l'action ,pour moi il y en a bien assez dedans .La problème c'est que c'est mal amener 
et que la guerre et vite baclée alors que la ba nous vendez pas du tout sa . Mcconaughey joue effectivement très bien sa je te le 
consède par contre son personnage je ne l'ai pas trouver charismatique .Dans ce film trop de chose sont pour moi laisser de côté et 
beaucoup d'autre son baclée pour moi c'est un pétard mouiller malheureusement .L'histoire je l'aime ,la n'est pas le problème 
mais elle est mal amener et laisse tomber des points très important et ce centre sur des points moins important en bref une histoire 
vraie qui est à la base grandiose mais qui est très mal raconter 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 16:57 (2016)    Sujet du message: Free State of Jones Répondre en citant

En meme temps, normal que le film ne montre pas que la guerre au front. L'histoire de Nwitt prend son essence quand il créer son état. 
Après je comprend que tu n'aime pas le film, c'est pas un chef d'oeuvre non plus Wink
Je t'avoue que sa fait du bien pour une fois débattre d'un film avec toi où on est pas tout a fait d'accord ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:29 (2018)    Sujet du message: Free State of Jones

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com