DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: La La Land ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 23:22 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La La Land de Damien Chazelle (2017) 
 
 
 
 
 

Synopsis :


Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. 
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. 
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?










« Je t’aimerais toujours… »






Difficile de mettre des mots sur une tel expérience. J’ai beau cherché le premier mot pour décrire La La Land, je n’y arrive pas. Pour moi, seul un film d’une telle puissance émotionelle peut nous troubler pendant des heures. La La Land rentre définitivement dans cette catégorie de film.
Depuis, Tu ne tueras point de Mel Gibson, je n’avais pas ressentie un tel concentré d’émotions.


C’est a la limite du réel, tant La La Land résonne comme un film rare et exceptionelle. Pour moi, c’est le genre de film qu’on voit une fois par décennie (je n’éxagère pas). La La Land va marqué le cinéma hollywoodien et va devenir culte, j’en suis persuadé.
Tout ce que dégage La La Land est synonyme de réussite et de beauté.


Rarement dans ma vie de cinéphile, j’ai reçu de tel claques, chaque plan nous marque, chaque musique est inoubliable, chaque utilisation de la lumière est splendide, bref La La Land installe un niveau de rigueur encore rarement vu dans ma cinéphilie. 
Intérieurement je suis en total admiration devant Damien Chazelle et le travail monumental qu’il a accompli.


Bien plus qu’une comédie musical ( ne pas s’arreter a sa ), La La Land représente absolument tout ce qui est beau dans le 7eme art. De la mise en scène, a la lumière, en passant par le montage, les acteurs, la musique etc…. La La Land est un mélange de genre qui marche quasi a la perfection. En outre, je pense que si vous avez vu Whiplash et que vous avez adoré, La La Land est fait pour vous.


Bref je crois qu’on va en parler encore longtemps. C’est assurément pour moi, l’un de mes films préférés ever !!!!


Chef d’oeuvre en puissance. 2H08 de bonheur.
















Le scénario :


Au dela, du simple terme de « scénario », l’histoire que nous raconte La La Land est juste MAGNIFIQUE. Il n’y a pas de mot plus pur que « magnifique » pour décrire ce film.
Je ne vais pas spoiler le film car il faut absolument découvrir les finesses du scénario en salle. Car oui, en effet, la grande force de l’écriture est sans très très grande finesse. A la fois, dans la cohérence des évènements, les relations entre les deux personnages mais aussi les thèmes abordés par le film.
Car oui, comme je l’est dit précédemment, La La Land arrive a s’affranchir de tout les clichés de la comédie musical. Par exemple, le film est loin mais très loin d’etre niais voir kitch. L’ambiance n’est pas kitch non plus, elle est meme plutot mature et sérieuse. Bref, Chazelle nous offre une comédie musical avec tout ce qu’elle comprend de moderne.


Concernant l’écriture j’aimerais tirer mon chapeau pour l’intensité dramatique qui gravite autour des personnages de Mia et Sebastian. Rarement dans un film, j’avais vu une telle cohérence dans la relation de deux personnages. Cette cohérence prend son envole avec la fin dont je ne dirais rien.


Avant cette fin, l’évolution de la relation entre Mia et Sebastian est magnifique de vérité et de finesses. Chaque rencontre, évènement sert a quelque chose dans leur relatio, rien n’est laissé au hasard.


Concernant la narration, alors la, grand bravo pour cette originalité. En effet, le film joue constamment entre scènes dialogués et l’incrustation des chansons, ce qui offre un équilibre narratif juste totalement maitrisée. Chaque chanson est placé a l’endroit parfait et ne casse pas du tout le rythme. Une fois de plus, la narration est un élément entièrement maitrisée.
De toute façon, la maitrise est le point essentiel de La La Land.


Par contre, j’ai vraiment pas envie d’en dire plus sur la relation entre Mia et Sebastian car elle est tellement fine qu’il faut la conserver pour un visionnage.


En revanche, pour terminer, il faut absolument que j’évoque les influences et l’hommage que fait Damien Chazelle au cinéma. Et oui, avec La La Land, celui se voit a des kilomètres, le jeune Damien Chazelle rend hommage au vielle age d’or d’Hollywood avec toute l’élégance que cela implique. Le film est un magnifique hommage a la ville de Los Angeles et aux reves. En effet, La La Land est une invitation au reve et a l’emerveillement. Le message que veut nous dire Chazelle est « vivez vos reves a fond » et que parfois « l’amour est éternel ».


Enfin, voila, il vaut mieux que je n’en dise pas plus car des éléments du scénario sont tout simplement a découvrir devant le film. Mais pour mon expérience personelle, l’histoire m’a juste boulversé !













La mise en scène :


Damien Chazelle tu est un petit génie !


Je vais le dire direct, la séquence d’ouverture et la séquence de cloture mérite la place de ciné.
Sincèrement, je suis sur le bip, j’ai rarement vu sa. Et dire que Chazelle a 31 ans………… Si il n’a pas l’oscar c’est du vol.
Constamment dynamique, élégante et poétique, la réalisation de Chazelle est très très rare.
Une fois de plus, ce mot revient mais la « maitrise » de cette mise en scène est presque troublante.


Plans séquences, cadrage, lumière, tout est d’une singularité déconcertante. Cela a du demander beaucoup de rigueur. J’ai regardé le making of sur youtube et c’est bluffant de voir les coulisses de ces scènes de danses hallucinantes.


J’ai beau chercher, pas un plan du film ne m’a paru tache. Chaque plan est réfléchie et penser pour nous mettre dans un cadre poétique et chaleureux.
Tout comme Whiplash, on peut ajouter aussi que le mouvement caractérise a fond le style de Chazelle. La caméra se balade avec brio dans les cabarets, jazz etc et montre a la perfection les décors du film.


Bref a la fois moderne et nostalgique dans l’esprit, la mise en scène de Damien Chazelle est bluffante.


Et puis je voulais terminer sur une mention spécial pour la photographie qui est juste MAGNIFIQUE. Le travail de lumière devrait etre montrer en école de cinéma. Le film est parsemés de couleurs qui apporte de la poésie et de l’élégance au métrage. Fin bref, c’est beau.


Perso j’attend qu’une chose c’est le revoir pour analyser plan pour plan la beauté visuel de ce film.









La musique (paroles, voix, dance, morceaux etc…) :


Dire que La La Land n’est pas musical c’est qu’on est vraiment bouché ^^
Sincèrement quelle claque cette BO !


Déja je trouve que les paroles de chansons sont magnifiques et poétiques. Ryan Gosling et Emma Stone chante tellement bien que s’en est presque troublant.
Meme moi, qui suit pas fan de dance, j’ai trouvé les chorégraphies somptueuses. On voit au passage que Gosling et Stone ont bossés a mort les chorés.
Et puis sinon les chansons en elles meme sont magnifique, SURTOUT « City of Stars.









 
 
 
 
 
 
C'est Ryan et Emma qui chantent. 
 
 
 
 
 


Le casting :




  • Ryan Gosling est tout simplement grandiose. Dans le role de Sebastian, il possède une élégance qui m’a rapellé les Cary Grant et Gene Kelly figures de l’age d’or d’Hollywood. De plus, il est vraiment très juste dans tout les registres, il passe de la comédie au tragique avec aissance. Franchement Gosling a rarement été aussi bon. Il a passé 5 mois a apprendre le piano et franchement je lui tire mon chapeau !



  • Mais sinon que dire de Emma Stone qui m’a juste laissé sans mot. Elle m’a littéralement bluffé du début a la fin. Elle est a la fois, d’une beauté et d’une élégance qui ne laisserait aucun homme indifférent. Puis elle possède la grace des Audrey Hepburn, Grace Kelly etc…

    La performance de Emma Stone est pour moi parfaite. Sans parler bien sur de l’alchimie avec     Gosling qui fait des ravages.


  • J.K Simmons dans un petit role est agréable mais sans plus.



  • John Legend est plutot bon lui aussi.



Mais le film est dominé par le couple Gosling/Stone.










Mes scènes préférés :


Pour le moment, la scène finale se dégage du reste.









Conclusion :


Tout comme son prédecesseur Whiplash, La La Land est un chef d’oeuvre. Damien Chazelle impose définitivement son talent hors du commun et vient de livrer l’un des plus beaux films de l’histoire du cinéma moderne. D’une total maitrise, La La Land est un film que j’oublirais pas de si tot. Il faut absolument le voir car il nous rapelle la puissance viscéral et poétique du cinéma. Comme dernier mot, La La Land représente au millimètre le cinéma que j’aime et qui me touche le plus. Bravo !















20/20 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 20:04 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant


_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 060

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 20:25 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

 Merci pour ton retour, la critique est excellente et hyper complète. Reste à voir ce film !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 21:53 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

De rien poto. Je suis encore sur le bip de ma séance. C'est la première fois que je sors d'un film en ayant eu l'impression de voir la perfection absolue. C'est bluffant de maitrise !
C'est un film a voir absolument au cinéma et pas sur un écran de pc et aussi en VOST.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 21:55 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Je te conseil de regarder la vidéo, tu vas rire ^^
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 21:57 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Mouai désolé j'ai pas rigolé ramlus ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 060

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 21:59 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Ramlus a écrit:




! J'avais vraiment la flemme, mais c'est pas mal du tout


azariazz a écrit:


De rien poto. Je suis encore sur le bip de ma séance. C'est la première fois que je sors d'un film en ayant eu l'impression de voir la perfection absolue. C'est bluffant de maitrise !
C'est un film a voir absolument au cinéma et pas sur un écran de pc et aussi en VOST.


 Entre ta critique et celles des autres ou tout le monde ^^ on a pas le choix de le rater ! ^^
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 22:03 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

azariazz a écrit:

Mouai désolé j'ai pas rigolé ramlus ^^
Sérieux? Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 22:03 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Until- Tu me connais, je suis très sensible dans mes ressenties mais la j'exagère vraiment pas, La La Land est un pur chef d'oeuvre. L'un des plus beaux film que j'ai vu de ma vie et pourtant je suis pas fan des comédie musical.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 22:03 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Ramlus a écrit:
azariazz a écrit:
Mouai désolé j'ai pas rigolé ramlus ^^


Sérieux? Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad




bah enfaite sa n'a rien a voir avec mon expérience devant le film donc bon..... ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 060

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 22:06 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

azariazz a écrit:

Until- Tu me connais, je suis très sensible dans mes ressenties mais la j'exagère vraiment pas, La La Land est un pur chef d'oeuvre. L'un des plus beaux film que j'ai vu de ma vie et pourtant je suis pas fan des comédie musical.

 Et bien c'est un crime de ne pas le voir! Tu peux pas dire plus que ça pour me donner envie d'y aller le voir ! Encore merci pour ta critique
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 22:07 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

De rien Until sa me fait plaisir, en plus j'ai pas spoilé ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 23:04 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Personnellement , ce film ne me tenté absolument pas faute à trop de déception avec les comédies musicale , mais bon vu vos retour peut être que je ferais le détour . Sa faisait un moment que je ne t'avais pas vu si enthousiaste dans l'une de tes critiques . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 23:52 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Je comprend preda... En effet, depuis Tu ne tueras point qui date de 4 mois tout de meme, j'avais pas pris d'aussi grosse claque !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 12:30 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Mais vu ton engouement ,je vais surement le regarder ,mais voilà après la pathétique comédie musicale "Les misérables "(avis perso)
,je dois dire que j'ai été un peu dégouté de ce style .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 13:20 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Toi aussi tu a pas compris le délire des "Misérables" ^^
La La Land a scritement rien a voir avec ce dernier. On est dans une toute autre ambition !
Je comprend ton passif difficile avec le genre...
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 13:25 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Ah ouai , les Misérables c'est une vraie purge (encore selon moi ), ils ont détruit une franchise que j'adore avec un seul film . Les 
chansons y sont ridicule , et le truc le plus drôle c'est que Anne Ataway à eu un oscar pour ce film MDR ^^ . En bref voilà pourquoi je 
suis très refroidis avec les comédies musicales , mais bon pour Lalaland je ferais peut être le détour . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 13:27 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Une franchise ?


Très surestimé je confirme !!!!!


La La Land j'ai jamais vu sa. Je suis amoureux de ce film.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 16:33 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

A ce jour mes comédies musicales préférés sont Grease , Sweeney Todd , Mama mia ... c'est vraiment des tsyles différents mais j'aime cette authenticité qui se dégage d'eux . Voir juste des personnages chanter avec des beau décors autour ne me suffit pas , j'aime quand sa raconte vraiment quelques chose et surtout quand la chanson  apporte vraiment un vrai plus au film et qu'elle est utile .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 16:36 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Au final, tu en aimes certaines ^^ Perso avant La La Land aucune. Mais j'ai bien envie de regarder Les Parapluies de Cherbourg.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 18:40 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Ah oui bien sur qu'il y en a eu que j'ai adorer , le truc est que ces dernières années je n'ai fais que voir des comédie musicale qui m'ont déplu ,
c'est pour cela que je suis moins chaud qu'avant pour les regardés . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 18:51 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

C'est vrai que le genre était un peu en déclin faut le dire mais La La Land va au déla du genre. Ce film, c'est la lettre d'amour de Chazelle au cinéma. D'ailleurs, ce film est vraiment pour les cinéphiles et passionné de cinéma. Je ne dis pas que le public lambda ne l'appréciera pas attention, mais c'est un film purement fait pour l'amour du cinéma !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 14:34 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Damien Chazelle a reçu cette nuit le DGA du meilleur réalisateur. Neuf fois sur dix, celui qui a reçu ce prix a un l'oscar la meme année.


L'occasion de faire un petit récapitulatif des récompenses de La La Land :


- DGA du meilleur réalisateur pour Damien Chazelle
- Mostra de Venise, meilleur actrice pour Emma Stone
- Festival de Toronto, prix du public
-Boston Online Film Critics Association Awards , meilleur réalisateur pour Damien Chazelle
-New York Film Critics Circle Awards, meilleur film


7 golden globes :


- meilleur film musical ou comédie
- meilleur réalisateur pour Damien Chazelle
- meilleur actrice Emma stone
- meilleur acteur Ryan Gosling
- meilleur scénario
- meilleur chanson originale
- meilleur musique de film
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Chichi
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 201

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 20:37 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

J'ai trouvée Lalaland très sympathique,j'ai passée un bon moment devant,mais honnêtement je trouve les critiques beaucoup trop élogieuse avec ce film. Il est bien ,sa c'est certain, mais ce n'est pas non plus le meilleur de tous .Son titre pour me meilleur film musical est mérité ainsi que pour la chanson,mais pour meilleur acteur et actrice et même scénario, la je dit un grand non! Il y a eu des films beaucoup mieux travailler en therme de scénario et des acteurs beaucoup plus convaincant dans d'autre rôles. Je trouve les critiques et récompense sur ce film disproportionnée, même si j'ai aimée ce film.
_____________________
Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup on se retrouve tout seul?
Non,il y a plus drôle que ça : découvrir le monde!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 20:43 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Coté scénario voir meme acteurs, les propositions sont completements originals, on voit plus souvent sa de nos jours. Perso je trouve que tout est mérité.Pour prendre l'exemple des acteurs, ce que font Ryan Gosling et Emma Stone dans ce film c'est juste titanesque comme travail d'acting.
Ils doivent chanter (juste), danser en syncho tout en restant dans le champ du cadre, leurs émotions varient au fil du récit, emma stone dans ces scènes de casting change de registre avec brio. 
Ryan Gosling en a bavé pendant 5 mois pour apprendre le piano et faut dire qu'il en joue a la perfection. Sans oublier, l'aspect comique tout en retenu de Gosling.


C'est des perfs qu'on voit pas souvent. Après tout est subjectif bien sur je comprend ton avis Chichi. Mais le travail du moins de Emma et Ryan est colossal !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Chichi
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 201

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 21:19 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

azariazz a écrit:
Coté scénario voir meme acteurs, les propositions sont completements originals, on voit plus souvent sa de nos jours. Perso je trouve que tout est mérité.Pour prendre l'exemple des acteurs, ce que font Ryan Gosling et Emma Stone dans ce film c'est juste titanesque comme travail d'acting.
Ils doivent chanter (juste), danser en syncho tout en restant dans le champ du cadre, leurs émotions varient au fil du récit, emma stone dans ces scènes de casting change de registre avec brio. 
Ryan Gosling en a bavé pendant 5 mois pour apprendre le piano et faut dire qu'il en joue a la perfection. Sans oublier, l'aspect comique tout en retenu de Gosling.


C'est des perfs qu'on voit pas souvent. Après tout est subjectif bien sur je comprend ton avis Chichi. Mais le travail du moins de Emma et Ryan est colossal !


Je suis d'accord ,mais est ce que sa merite pour autant tout sa? La je trouve pas . Il y a eu des acteurs bien plus convaincant pour des rôles ou ils se sont laregement plus investie,quand tu vois les pertes de poids drastique pour christian bale pour incarner des rôles ,meme pour tobey maguire avec Brothers ou il a eu une perte de poid titanesque pour jouer son personnage et même des prises de poids pour certains avec Stallone pour le génial Copland .Des acteurs qui s'investissent de manière plus grande encore que Emma Stone tu en a eu beaucoup et c'est pas pour autant qu'ils ont étaient récompensés.
_____________________
Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup on se retrouve tout seul?
Non,il y a plus drôle que ça : découvrir le monde!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 21:42 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Apprendre a jouer du piano pendant cinq mois 24H24, apprendre des chorés au millimètre en plan séquence et apprendre a chanter juste c'est tout aussi dur qu'une perte de poids.
Au passage, j'adore la perf de tout les acteurs que tu vient de citer mais je place le travail de Ryan et Emma au meme niveaux.
Une perte de poids sa parait impressionant car sa engage le pronostic vital de quelqu'un. Mais au dela de sa, il faut savoir faire passer des émotions et apprendre du texte.


En tout cas, dans les grandes perfs récentes, je trouve que Ryan et Emma mérite totalement leur succès.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Chichi
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 201

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 22:09 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Le mérite n'a rien à voir la dedans, car énormément d'acteur s'investissent tout autant,voir plus pour certain.Il y en a qui apprennent les arts martiaux, d'autre qui apprennent l'escalade ,certains d'autre langue,d'autre fond un sacrifice de leurs corps...
Dans Brothers personne osera dire que Tobey Maguire ne passe aucune émotion.
Faut s'avoir que les chants sont repris en studio avant de les coller sur es danses,encore une fois j'ai aimée Lalaland mais il ne mérite pas non plus tout sa pour lui.
_____________________
Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup on se retrouve tout seul?
Non,il y a plus drôle que ça : découvrir le monde!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 22:37 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Chichi a écrit:
J'ai trouvée Lalaland très sympathique,j'ai passée un bon moment devant,mais honnêtement je trouve les critiques beaucoup trop élogieuse avec ce film. Il est bien ,sa c'est certain, mais ce n'est pas non plus le meilleur de tous .Son titre pour me meilleur film musical est mérité ainsi que pour la chanson,mais pour meilleur acteur et actrice et même scénario, la je dit un grand non! Il y a eu des films beaucoup mieux travailler en therme de scénario et des acteurs beaucoup plus convaincant dans d'autre rôles. Je trouve les critiques et récompense sur ce film disproportionnée, même si j'ai aimée ce film.


Je suis assez d'accord, le film est sympa (pour une comédie musicale) bien qu'assez cliché mais les envolées dithyrambiques qu'on voit partout et les innombrables récompenses sont exagérées. On est loin de la transcendance dont on nous rebat les oreilles.
Heureusement que je ne considère pas toutes ces cérémonies très convenues.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 22:55 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Chichi a écrit:
Le mérite n'a rien à voir la dedans, car énormément d'acteur s'investissent tout autant,voir plus pour certain.Il y en a qui apprennent les arts martiaux, d'autre qui apprennent l'escalade ,certains d'autre langue,d'autre fond un sacrifice de leurs corps...
Dans Brothers personne osera dire que Tobey Maguire ne passe aucune émotion.
Faut s'avoir que les chants sont repris en studio avant de les coller sur es danses,encore une fois j'ai aimée Lalaland mais il ne mérite pas non plus tout sa pour lui.






Après chacun son avis mais j'aime pas trop faire des comparaisons avec d'autres films. Les perfs du film reste celle du film et pas d'un autre. Pour moi, La La Land est un pur chef d'oeuvre.
Content de voir que tu a aimé et sinon pour les récompenses c'est anecdotique. La preuve meme si Tu ne tueras point recoit que dalle il restera un de mes films préférés sa changera rien.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !


Dernière édition par azariazz le Dim 5 Fév - 23:26 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 22:57 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Gyna- Quand tu dit qu'il est cliché, c'est a dire ? J'aimerais bien savoir car personelement j'ai vu très peu de comédie musical donc j'ai pas trop de références par rapport aux codes etc...


Peut etre aussi que je l'est tant adoré pour sa....
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 23:40 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

azariazz a écrit:
Gyna- Quand tu dit qu'il est cliché, c'est a dire ? J'aimerais bien savoir car personelement j'ai vu très peu de comédie musical donc j'ai pas trop de références par rapport aux codes etc...


Peut etre aussi que je l'est tant adoré pour sa....


Au niveau de l'histoire d'amour notamment. Cliché ne veut pas dire mauvais, je te vois venir!lol Mais c'est quand même l'histoire d'amour de base.
Ils ont évité le cliché total pour la fin mais sachant que ça ferait des malheureux, ils ont refait les scènes en changeant le détail de la fin dans l'imaginaire du public (ce que j'ai trouvé bien pensé mais sans plus). Sinon dans la chanson City of Stars, je trouve Gosling très peu motivé dans sa voix et les choré n'étaient pas si compliquées. C'est surtout un film qui fait hommage à un cinéma d'époque comme The Artist et qui est surtout récompensé pour ça.
La prestation de Stone dans Birdman est d'un tout autre niveau. Pour moi c'est pas du tout son meilleur jeu, ni même pour Gosling.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 23:54 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Pour City of stars je pense que c'est volontaire le timbre de voix cassé et léger de Gosling perso sur le coup je l'adore et je l'écoute en boucle mais je comprend ton ressentis, elle est spécial. Puis Gosling a bossé mais il a pas une voix de chanteur non plus je dois bien l'admettre ^^


C'est drole en revanche que tu parle de The artiste car j'ai pas aimé comme quoi on passe vite du mauvais au très bon parfois.


J'ai bien aimé aussi Stone dans Birdman mais la elle m'a mis sur le bip, encore une fois c'est subjectif. Dans Birdman elle est d'un niveau excellent aussi.
Cependant pour Gosling, je l'adore dans ce film mais je trouve que son meilleur role c'est le driver de Drive.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 23:58 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Pour ce qui est de la technique de réalisation c'est très maîtrisée c'est vrai mais de là à en faire le meilleur de tout, ça va trop loin mais bon, les médias voilà quoi. Ils suivent aussi le mouvement.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 00:04 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Ce n'est que mon avis, mais techniquement parlant, c'est un des films les plus maitrisés et ambitieux au niveau surtout du cadrage. Je met pas tout dans le meme bateau car si on prend un blockbuster le niveau d'exigence est différent.
Mais j'ai regardé le budget et sincèrement ce que fait ce jeune homme a 31 ans en tant que deuxieme long métrage sa impose juste le respect.


Après bien entendu, on en revient toujours au meme stade, chacun ressentira les choses différement et peut etre que j'en fait trop :/
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Sam 11 Fév - 13:34 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

content de voir que tu as apprécié  Confused


Ce film ne me tente toujours pas mais vu ton enthousiasme ^^, je pense que je me laisserai tenter si canal+ le diffuse dans quelques mois. 
Mais bon, Il y a de grandes chances pour que je soit déçu parce qu' aux vue de toutes ces éloges et récompenses, je ne pourrais être que que très exigeant avec ce film.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 11 Fév - 14:03 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

J'ai l'impression d'etre le seul ici mais c'est pas grave  Smile


Canal plus le diffusera tkt ^^ Perso j'essaye pas de te rassurer mais moi j'y suis aller avec un niveau d'exigance très élevé et malgré sa, je me suis prit une baffe. Le film M'a offert bien plus que ce que j'en attendais.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 1 Mar - 18:48 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant


_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 1 Mar - 20:43 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant




Comment peut t on dire autant de bétises en 2 min ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 00:44 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Je m'attendais à pire que ça!lol

J'aime pas Karine Le Marchand pour un tas de raisons qui n'ont rien à voir ici mais je trouve qu'elle n'a pas tort pour le coup, et je l'a trouve assez modérée quand même. Elle ne dit pas que c'est mauvais mais que l'histoire est clichée et hyper classique. Ça n'enlève rien à la qualité technique du film.
Et franchement, si ils voulaient une qualité de maîtres, ils auraient pris des acteurs ayant de vrais talents de danseurs et de chanteurs, sans utiliser le couple fictif répétitif de Hollywood de ces dernières années et leur hype. Parce-que (à part le moment ou elle danse au milieu des gens pendant qu'il joue du piano avec la caméra qui va vers lui et puis elle et ainsi de suite, donc quand elle ne suit pas de chorégraphie), ils sont assez rigides quand ils dansent et Gosling est soporifique quand il chante. Avis perso.

C'est l'histoire de la jeune country girl qui veut sa place dans les étoiles à Hollywood, concepts éprouvés dans un tas de films et téléfilms, c'est le cliché de la jeune actrice américaine. Burlesque et autres films de danse. C'est Sexy Danse en plus travaillé à tout les niveaux.
Par dessus on a une histoire d'amour avec une bonne alchimie mais tout à fait classique avec ses rebondissements et un poil facile pour ma part.
Sa scène au début dans le café avec à la fin quand c'est elle qui vient prendre le café, montre vraiment le côté basique de sa storyline "je veux mon heure de gloire dans le cinéma et je l'ai eu". Bonne mise en scène mais ça s'arrête là.
Le côté réaliste c'est "pour suivre ton rêve parfois il faut se séparer", là aussi on est dans du remâché sans pour autant que ce soit mauvais.
Après, le petit twist final adouci avec la scène rêvée, c'est pour moi le seul truc qui vaut la peine d'être vraiment remarqué dans l'histoire.
C'est bien mis en scène avec des petits détails sympa, c'est un bel hommage à l'époque mais c'est pas transcendant non plus pour ma part.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 09:45 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Tu rigoles, la meuf compare Danse avec les stars qui est un programme tv a une oeuvre de cinéma qui est de l'art, le septième en l'occurence !
Elle peut ne pas avoir aimé, la je suis d'accord, chacun a son avis, mais elle ne peut pas descendre des choses indéniables.


Concernant le chant et la danse du couple c'est normal que ce ne soit pas toujours juste. Les fautes symbolisent leurs imperfections au sein de ce Hollywood dont il reve montée au sommet. Ils se veulent grand mais en réalité, les fautes montres qu'ils leur faut du travail.


C'est d'ailleurs pour cela que plus le film avance plus ils progressent dans leur chant et danse. Meme si Gosling progresse au piano au fil du film. Karine Lemarchant n'a pas compris que le film symbolise les sacrifices et les imperfections menant au sommet d'hollywood.


Et justement si elle voulait voir de la danse parfaite, elle a qu'a rester sur son DALS sa me va très bien ^^


Concernant le parallélisme de la scène de café, je voudrais bien voir plus de films utilisant ses rappels scénaristiques perso ^^


Pour l'aspect visuel, je n'est rien a redire c'est parfait POUR MOI.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 10:03 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Pour l'aspect technique, j'ai envie de dire les gouts et les couleurs Gynarro Wink
Mais pour ma part, je reste en admiration devant le travail effectué par Chazelle et son équipe technique. C'est le genre de mise en scène que je reve de faire. Après sa reste mes gouts et je comprend aussi les tient.


Ce film m'a juste mis sur le bip entre le plan séquence d'ouverture qui est juste une prouesse technique. Surtout pour un jeune de 31 ans dont c'est le deuxieme film. En plus, la scène a été tournée en one shot ce qui indique pas mal de répétitions.


Sans parler bien sur du travail de lumière qui possède une évolution au fil des saisons notamment.


Meme l'utilisation de la machinerie est bluffante. Entre les travelings angulaires, les panotages rapides, et bien sur les plans séquences. Des choix qui d'ailleurs se conjugent a merveille avec l'utilisation de l'espace des décors. Chazelle ne nous enferment pas dans les décors, il les montre avec grandeur et poésie.


Mais voila, c'est subjectif, et heureusement qu'on est pas tous obligé d'aimer les memes choses.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 15:10 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Tu me méprends totalement car tu réponds comme si j'avais dit que le film était mauvais avec une mauvaise technique et un mauvais aspect visuel mais c'est pas ce que j'ai dit, je répète que tout ça n'enlève rien à la technique du film comme je le dis clairement dans mon commentaire ainsi que la mise en scène.

Elle exagère sans doute avec danse avec les stars, j'en sais rien je regarde pas ça. Mais du mary poppins il y en a quand même et c'est normal, c'est le style!

Pour ce qui est des imperfections pour montrer qu'ils ont des choses à apprendre, je pense que c'est une interprétation.
Tu parles de "fautes", moi j'ai pas vu de fautes persos. Ils connaissent leur choré et leurs chansons mais ils manquent juste un peu de fluidité à mon goût et d'aisance dans la voix. C'est juste qu'il fallait des têtes d'affiches et ça je le comprend. Ils s'en sortent bien quand même, c'est pas aberrant non plus.

Le rappel scénaristique de la scène de café colle surtout pour ce genre d'histoire là, quand les deux situations se croisent souvent et qu'on peut faire un parallèle visuel aussi identique et pas seulement narré, avec le perso qui veut aller d'un point à un autre dans son ambition, que ce soit dans la mafia ou hollywood.
Le coup du sacrifice pour accomplir ton rêve et atteindre le sommet, c'est le thème du film. Je sais pas pour Lemarchand mais moi je l'ai compris. Quoique ce qu'elle dit "ramer pour atteindre son rêve" c'est un peu ça quand même.
Le film est simple et linéaire et c'est voulu ainsi, ça fonctionne très bien comme ça. Je pense pas qu'il faille chercher plus loin mais à chacun son interprétation comme partout.

Techniquement c'est du très bon travail, je n'ai jamais dis le contraire, il faut faire la part des choses et différencier une critique sur la technique de réalisation dans sa globalité et une critique sur l'histoire racontée et son ambition. L'un a beaucoup plus de travail que l'autre.

Là ou Whiplash va à fond dans la psychologie, le relationnel, l’obsessionnel et ainsi sort du cliché du gars qui veut atteindre son rêve (le tout dans une technique beaucoup plus modeste mais tout de même maîtrisée), La la land choisi l'inverse et met tout dans la technique et c'est un choix, pas une lacune.

Après pour ce qui est de l'âge du réalisateur, je pense pas que ça importe tant que ça. Il est doué c'est indéniable mais l'âge n'a rien à voir avec l'imagination et la bonne utilisation de techniques qui sont là depuis longtemps et il n'est pas responsable de chaque choix fait, il a une équipe derrière lui, elle n'a pas servi à rien. Pareil pour tout les autres réalisateurs.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 16:56 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Merci d'avoir un peu mieux expliqués ton avis, je comprend maintenant pourquoi tu n'a pas autant adoré.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 060

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 17:22 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Gynarro a écrit:
Je m'attendais à pire que ça!lol

J'aime pas Karine Le Marchand pour un tas de raisons qui n'ont rien à voir ici mais je trouve qu'elle n'a pas tort pour le coup, et je l'a trouve assez modérée quand même. Elle ne dit pas que c'est mauvais mais que l'histoire est clichée et hyper classique. Ça n'enlève rien à la qualité technique du film.
Et franchement, si ils voulaient une qualité de maîtres, ils auraient pris des acteurs ayant de vrais talents de danseurs et de chanteurs, sans utiliser le couple fictif répétitif de Hollywood de ces dernières années et leur hype. Parce-que (à part le moment ou elle danse au milieu des gens pendant qu'il joue du piano avec la caméra qui va vers lui et puis elle et ainsi de suite, donc quand elle ne suit pas de chorégraphie), ils sont assez rigides quand ils dansent et Gosling est soporifique quand il chante. Avis perso.

C'est l'histoire de la jeune country girl qui veut sa place dans les étoiles à Hollywood, concepts éprouvés dans un tas de films et téléfilms, c'est le cliché de la jeune actrice américaine. Burlesque et autres films de danse. C'est Sexy Danse en plus travaillé à tout les niveaux.
Par dessus on a une histoire d'amour avec une bonne alchimie mais tout à fait classique avec ses rebondissements et un poil facile pour ma part.
Sa scène au début dans le café avec à la fin quand c'est elle qui vient prendre le café, montre vraiment le côté basique de sa storyline "je veux mon heure de gloire dans le cinéma et je l'ai eu". Bonne mise en scène mais ça s'arrête là.
Le côté réaliste c'est "pour suivre ton rêve parfois il faut se séparer", là aussi on est dans du remâché sans pour autant que ce soit mauvais.
Après, le petit twist final adouci avec la scène rêvée, c'est pour moi le seul truc qui vaut la peine d'être vraiment remarqué dans l'histoire.
C'est bien mis en scène avec des petits détails sympa, c'est un bel hommage à l'époque mais c'est pas transcendant non plus pour ma part.


Tout à fait d'accord
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 518

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 01:50 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

azariazz a écrit:
Merci d'avoir un peu mieux expliqués ton avis, je comprend maintenant pourquoi tu n'a pas autant adoré.


C'était déjà très clair avant c'est juste que tu l'as lu à l'envers et tu l'as pris pour toi.
Moi ce que je comprends pas c'est cette obsession générale et cette sur-médiatisation autour d'un film aussi simpliste mais bon, comme tu dis chacun ses goûts. Faut juste savoir que c'est pas tout le monde qui juge la qualité d'un film sur la technique de tournage, c'est un tout artistique à la base.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 5 Juin - 21:26 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

La la land
De Damien Chazelle





Ma note : 4,5/5 
Excellent !!!






















- Tu aimes ce que tu joues ? Je te rappelle juste que tu avais un rêve et ...


- C'est ça le rêve !


- Ce n'est pas ton rêve .













SYNOPSIS:




Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. 
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. 
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?













CRITIQUE:




La la Land le chéri et bien-aimé des média est une oeuvre relativement contestataire , entre ceux qui ne comprenne pas vraiment ce qu'il y a de si extra ordinaire à une oeuvre ou toute les critiques furent extrêmement positive et ou l'impact à la cérémonie des oscars en firent une comédie musicale que tous entendirent inlassablement dire qu'il est le meilleur et bien je me suis laissé agréablement mené jusqu'à aimé ce que j'avais sous les yeux , seulement ... Après beaucoup de tergiversation je me suis tout compte fait convaincu de visionner cette révérence spleenétique au comédie musicale . Décrite dans sa texture comme une oeuvre grandiose sur l'amour et son érosion , c'est hymne à l'élégance  , la gaieté , la finesse , l'épanouissement ,encense un périple chimérique chevaleresque sur la vie mais également sur la morosité par le biais de l'interrogation sur la déréliction et le désenchantement de son créateur .






Alors que les non initiés y voient pour beaucoup une oeuvre surfaite ne jouant qu'avec son image et son côté nostalgique à coup de lourdeur narrative sur absence de développement profond ; et que les premier fan du genre eux y voient pour bon nombre au contraire une magie visuelle sur une déclaration permanente d'amour d'un réalisateur au comédie musicale avec pour ambition de crée une relecture du genre sur une belle histoire d'amour , et bien moi je ne vois rien de tout cela .Je considère La La Land comme un film important et majeur . Mais le soucie c'est que ce n'est absolument pas pour les mêmes raison d'écrite par bon nombre de critique relatant le fait que ce long métrage est extra ordinaire que le charme à opéré sur moi . 






J'en suis arriver à dresser un constat simple ou je me suis intérroger sur le fait d'avoir bien vu le même film et d'en avoir saisi le même sens que tout le monde . Car il m'est clairement apparue que c'est avant tout sur l'essence même du cinéaste à passer son message pour ma part clair que le désir et la curiosité ont agis bigrement sur moi . Je considère pertinemment tout le reste comme de la belle poudre au yeux mis en place justement pour masquer notre regard et pour nous trompés sur le réel constat dressé  par son réalisateur . Une belle façon de nous démontrés que le plus important est tout autre que l'aspect visuel. Tel un très jolie papier cadeau enfermant en son sein une chose en total inadéquation avec sa beauté visuelle .













La La Land à la clairvoyance de bâtir une histoire qui offre bon nombre d'interrogation subtil exempt toutefois d'explication claire . Ce qui permet alors de crée une variable de lecture différentes auprès du spectateur et rend pour le coup cette fiction élusif et dès lors subjuguant et justifie donc de soumettre assez d'épaisseur graphique et profonde pour ce permettre plusieurs décryptage possible .A l'age de 30 ans s'avoir réaliser comme il le fait , structuré des récits avec autant de complaisance significative et proposer des thématiques sujette a débat sans pour autant donner raison je dit , "bravo".






Cette ambiguté et sans conteste la fondation même du talent certain de son créateur Damien Chasel . Une adresse totale de son oeuvre via la fausseté de son extralucide prenant à contre pied celui qui en saisi le fond , à s'en demander si cela à été fais de manière bien consenti ou pas . A mon humble avis je pense que le sens caché du cinéaste reste bien volontaire car l'examen et l'analyse du ton donner véhicule en nous un sentiment d'emprisonnement entre la nostalgie hypocrite ou ""tout paraissais bien mieux autre fois car on été naif "" et la vision maussade et grisatre mais pourtant réelle et honnête de notre époque . 






Il est alors assez évident que ce que distingue avant tout le réalisateur envers le système actuel et passé est une variante s'oposant l'un à l'autre  . Un constat de ce qui existe de meilleur en nous jusqu'à la part caché et pourtant maîtresse de tout :"" l'égoisme et l'individualisme qui anime notre société fondatrice "" . On nous faire croire qu'on est tous fraternel et égaux , mais le cinéaste n'est pas dupe c'est pourquoi il le dénonce admirablement bien autour de ses deux protagoniste principaux si beau qui sont sacralisé par la représentativité de leurs les péchés ,l'envie , l'avarice , la luxure et l'orgueil le tout animé et masqué par de superbe décors animé avec de belle chanson ou tout le monde semble heureux et beau . 













Le cinéaste nous le démontre immanquablement image par image tout est magnifique , tout est lumineux , on chante , on danse on sourie , mais tout ceci n'est au final qu'une façade masquant nos défauts qui sont en totale inéquation avec le monde scintillant qu'on nous propose .La la land est la dénonciation par une oeuvre nostalgique de nos fantasme conformiste ou chacun rêve d'avoir sa part du gâteau , présenté au court d'une anecdote d'amour qui finis mal à cause des péchés de chacun .L'on peut d'ailleurs qualifié cette production de comédie musicale mélancolique et déprimante aux apparences pourtant très enjoué . La la land est bien plus malin qu'il y parait et s'affirme être le reflet putride et macabre de nos illusions et la névrose et l'aversion ethnique qui sévisse dans notre société moderne  . 






Quand bien même est elle aussi bellement fantasmé ,dès la séquence d'ouverture ou la comédie musicale prend forme dans la joie et l'utopie (description de société idéale)la plus totale on aperçoit en arrière plan un embouteillage infecte et gangrené venant contrasté la situation . Un désenchantement du climat établis véhiculé par une mise en scène duquel on constate qu'elle favorise la  symbolique du contexte caché et non de l'image première . Tout ceci s'impose comme une évidente volonté de déformation , non pas de la comédie musicale elle même ni de ce qu'elle évoque sur le moment , mais bien l'illusion bâti autour de cette perfection qui n'en est une que si on en fais vraiment partie d'ou l'obsession , car dans le cas contraire nous sommes dans la convoitise et la jalousie la plus totale .






La mise en scène est relativement fluide et reprend quelques scène par-ci par-là d'autre comédie musicale mais de manière légèrement plus maladroite et moins habile . Une application pour ma part volontaire car l'on discerne la maladresse de quelques chorégraphie par les acteurs principaux entre autre, comme si le cinéaste avait fais exprès de s'assuré que certaine danse ne soit pas parfaite , comme si il voulait que sa soit intentionnellement maladroit . C'est comme si les beau décors et tout ce qui s'y trouve dedans venait à s'effrité sous le poids de la véritable amertume que tente de caché cet spirale étincelante . 













Il est à ce moment la pour moi très évident que l'objectif est de faire croire et non de revendiqué la vérité de son oeuvre . Son oeuvre qui est en réalité ""Los Angeles"" et l'avidité autolâtre qu'elle abrite en elle . L'égoisme absolu que représente cette métropole , et les rêves qui ne sont en aucun cas des rêves artistique ni créatif , mais bien des ambitions démesurés  de gloire ,d'élévation hiérarchique , d'idôlatre, de reconnaissance de soit et de richesse .Aller dire que cette comédie musicale est excellente voir un chef d'oeuvre juste grâce à la mélodie et au talent des acteurs entre autre serait complètement naif , car il est est avant tout une dénonciation de ce que l'on est en vérité .






Malgré tout les discours allant dans ce sens , pas une fois dans La la land je n'ai éprouvé l'envie de sourire ,de m'extasié , de m'enjoué , ni de m'émouvoir , et l'hommage dont il fais preuve au plus grand cinéma du genre ne ma pas attendris et ma laissé un peu indifférent . Ce qui ma par contre énormément plus et envoûté c'est ce récit intérieurement sombre et malheureux qui s'amuse avec splendeur des codes établis pour s'insinué en nous par ces fantasmes nostalgique pour au final nous les balancés en pleine poire .Il n' y a rien de majestueux , ni de bienfaisant dans cette sinistre exposition de nos chimères et certainement pas une considération irréfléchi et simplet des différentes oeuvre dont elle recopie avec en mon sens une maladresse voulu pour donner plus de texture à sa vision .






La ou le bas blesse c'est dans son final qui démontre que la vie n'est jamais aussi belle que lorsque l'on vient à la masqué de ses réalités affligeante qui reprenne inéluctablement le pas sur nos rêves à partir du moment ou l'on vient à le toucher du bout des doigts .A la fin du récit je ne vois en aucun cas une maturité positive au sacrifice nécessaire de ce que l'on aime à son accomplissement personnel , mais bien la résultante incontesté de la victoire de l'égoisme communautaire dont nous sommes à la fois les martyr mais également les bâtisseur .Et c'est insensibilité communautaire est établi à travers un paquet d'élément proportionnel à Los Angeles et ses habitants .Les personnages principaux bien que superbement incarné et propre sur eux sont une dimension identitaire du mal qui sévisse en eux et qui n'est jamais humaniste ni charitable et qui ce révèle au final être un reflet de l'enfantillage immature actuel .




 
   







CONCLUSION


La la land est une oeuvre devant laquelle on ne peut pas fermer les yeux tant la signification du cinéaste Damien Chazelle est personnel et impactante .Car oui ce film et visuellement superbe , les chanson sont cool et les acteurs bon , mais si l'on vient à retenir seulement cela de ce film que ""tout est beau et tout mignon et que les héros sont amical et gentil "" ,se serait vraiment une extrapolation mensongère et grossière . Car au final Ryan Gosling et Emma Stone ne sont que le reflet de la mélancolie morne et sinistre de la réalité de la vision de son auteur ,d'ou le fait que Sébastian (le héros) et Mia (l'héroine) sont des salopards . La La Land est à pour ma part une belle pépite imcomprise autant par la majorité de ses fan que de ses détracteurs , lui qui traite avant tout du grand problème existentiel de notre temps .
4,5/5 Excellent !!!







_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 5 Juin - 21:47 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Magnifique critique poto, vraiment !Content de voir que tu a aimé ce film. Pour ma part, je le trouve parfait, un véritable chef d'oeuvre !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 5 Juin - 21:58 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Je suis étonner que tu soit d'accord avec ma critique , elle est pourtant très contestataire des critiques positives et négative . Moi j'ai 
perçu ce film totalement différent de ce que j'en ai lu partout , pour ma part c'est une oeuvre noir et déprimante qui sous ses aspect 
tape à l'oeil et scintillant cache en son fond un message tout autre qui n'a rien à voir , même les héros je les considères pas comme des
 personnes bien .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 5 Juin - 22:12 (2017)    Sujet du message: La La Land Répondre en citant

Bah c'est ton avis et je le respecte, chacun ce fait sa propre vision d'une histoire.
Certes j'ai pas la meme, mais dans un sens on a tout les deux adorés ce film ^^


Perso les critiques qu'il s'est pris sa me passe un peu au dessus, je sais que je surkiffe ce film !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:22 (2018)    Sujet du message: La La Land

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com