DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Kong : Skull Island ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Mer 8 Mar - 21:16 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


Kong : Skull Island de Jordan Vogt-Robers est le second film du Monster Cinematic Universe mis en place par la Warner (et sûrement destiné à faire concurrence à celui d'Universal, débuté également en 2014 avec Dracula Untold et dont The Mummy sortira cette année) et débuté par Godzilla de Gareth Edwards en 2014. Le film de Jordan Vogt-Robers est donc le second opus de cette saga qui s’achèvera, normalement, en 2020 avec la rencontre des deux monstres iconiques. D'un point de vue chronologique, Kong se passe avant le film d'Edwards, au lendemain même de la fin de la guerre du Vietnam. 

 
La première chose assez frappante dans ce film est l'influence non-caché d'Apocalypse Now avec un superbe travail de la photographie effectué par Larry Fong. Lle film multiplie également les références aux films de guerres sur le Vietnam par sa BO. Mais c'est tout. Esthétiquement, le film est magnifique, les CGI ne sont pas lisses, il a un vrai travail sur la mise en scène mais le scénario est lambda. Les personnages manquent de profondeur, sont pour la plupart clichés et on n'arrive pas à s'attacher à eux. Le film se contente juste à faire le show. Tandis que Godzilla prenait le temps de se poser et avait un rapport presque intimiste, Kong se contente de jeter le spectateur directement dans le feu de l'action sans le laisser réfléchir sur ce qui se passe. Ce qu'il manque à ce film, c'est la poésie et l'émotion qu'avait le King Kong de Peter Jackson en 2005.
 

 
Au final, il est vraiment à se demander si Kong n'est pas le « film-victime » destiné à teaser la rencontre des deux bêtes car oui, il y a une scène post-générique mais je n'en dirais pas plus car elle relève plus du fan-service.  

 
La musique d'Henry Jackman fait son job, sans plus.  

 
Globalement, Kong : Skull Island est intéressant sur la technique mais pêche sur le narratif.  

 
6/10 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 8 Mar - 22:42 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Merci pour ce simple et agréable retour ara Wink
En tout cas, le film a l'air bien moyen je trouve.
Sa a l'air vide scénaristiquement mais bourrés de bonnes idées visuellement.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 12:51 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

De rien Aza. Oui, niveau scénario ça vole pas haut mais visuellement, c'est beau et c'est ce qui sauve le film pour moi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 13:02 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Une belle coquille vide ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 13:13 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Oui, on peut résumer le film à ça. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 070

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 14:14 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

 Je verrai la semaine prochaine ce film. Je m'attendais pas à plus que ça Aralorn Smile Y avait des soupçons à faire autour de ce projet. Bien résumé et merci pour ta critique qui est très facile à lire Smile
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 15:15 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Merci pour ce retour, Aralorn . Après pour être honnête  je m'attendais à ce que se soit une coquille vide , et a ce que ce soit que Monster fight movies , sa ne va pas plus loin que sa , de plus faut pas oublier que ce film à été mis en place juste pour un affrontement entre Godzilla et King Kong du coup tout est rapidement mis en place pour amener au film ou Godzilla et Kong s'affronterons , et puis quand tu vois le contenu de Godzilla c'est pas mieux . Après je m'attendais à cela c'est pourquoi je me suis mis en condition pour voir juste un film Monster fight bien bourrin . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 15:58 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

merci pour ton retour aralorn 
tu confirmes malheureusement mes craintes : un blockbuster avec de superbes scènes d'action et un beau visuel mais assez creux dans le fond (scénario et personnages sous exploités). 
Mais bon, j'irais sans doute le voir quand même au ciné pour me faire mon propre avis.


Qu'as tu pensé de l'humour ? parce que la dessus, il me fait très peur. 
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 16:33 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Predawolf a écrit:
Merci pour ce retour, Aralorn . Après pour être honnête  je m'attendais à ce que se soit une coquille vide , et a ce que ce soit que Monster fight movies , sa ne va pas plus loin que sa , de plus faut pas oublier que ce film à été mis en place juste pour un affrontement entre Godzilla et King Kong du coup tout est rapidement mis en place pour amener au film ou Godzilla et Kong s'affronterons , et puis quand tu vois le contenu de Godzilla c'est pas mieux . Après je m'attendais à cela c'est pourquoi je me suis mis en condition pour voir juste un film Monster fight bien bourrin . 




Oui on dirait vraiment un film de "mise en place" avec des persos humains qu'on ne reverra probablement pas.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 18:29 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@Achille : à part 2/3 moments, l'humour, ça va, j'ai pas trop tiqué dessus.

@Until : de rien ^^

@Preda : c'est ça faut vraiment pas s'attendre à quelque chose de profond.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 12:41 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@aralorn
dac merci, j'avais un peu peur de ça, j'ai vu pas mal de critiques qui disaient qu'il y avait trop d'humour (notamment le personnage de j.c reilly) et du coup, ça dédramatisait les situations et les enjeux.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 17:55 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Kong: Skull Island
De Jordan Vogt-Roberts 

Ma note : 3,5/5 
Bien !!!






-Vous s'aviez que cette chose été la ? 
-Je suis navré pour vos hommes colonel . Mais si vous voulez donner un sens à leurs sacrifice ,ramenez nous chez nous avec la preuve que les monstres existes . 







RESUMER:
Un groupe d'explorateurs plus différents les uns que les autres s'aventurent au cœur d'une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu'ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong…




CRITIQUE:


Passer derrière le chef d'oeuvre King Kong de Peter Jackson , fallais tout de même oser,et pour cela je dit quand même bravo au jeune réalisateur Jordan Vogt-Roberts de s'y être attaquer . Alors le premier point intelligent vient du fait que d'entrée de jeu le cinéaste marque la différence avec l'oeuvre culte de Jackson en partant sur une toute autre histoire et en oubliant les codes de ce qui fut la base du roi des gorilles .La version de 2005 est une déclaration d'amour de Peter Jackson jouant beaucoup sur l'émotion , la poésie et le spectaculaire , un impressionnant remake du film de 1933. 




Alors que pour cette version on s'éloigne complètement du modèle de base .Oublier la romance entre Kong et la Jeune Femme blonde (du moins en partie), oublier les géants bulding avec Kong tout en haut de ceux-ci affrontant les avions , oublier les larmes ... A la place, dites bonjours à de l'action concentrée pur bourrin , à l'humour , à l'aventure et à des combats de titans ...Donc à partir de là , impossible de comparer les deux oeuvres tant elle diverge complètement et tant le contexte est différent . 





Alors je n'irais pas par 4 chemins , ce long métrage est mauvaisement bon .Je m'explique, il manque cruellement de profondeur et surtout de personnage crédible et structuré ,mais il remplit sa mission de divertissement grâce à de superbe scène d'action visuellement impressionnante .Dès les première minutes,le ton est donner et l'on comprend que le film va être bien badass et qu'il laissera place à quelques vannes bien placé digne des films d'action des années 90 .


Jusque la c'est vraiment pas trop mal et le contexte annoncé sent très bon , mais cela finira malheureusement par tomber dans la niaiserie la plus totale , toujours sous un décors de fight Monster apocalyptique .En bref un pop corn movie.
 
La première moitié du film ma énormément plut , car elle vend du lourd avec son contexte Guerre du Vietnam et son équipe de soldat badass armé jusqu'au dent, enfouis dans la jungle luxuriante remplis de monstre . En bref le contexte idéal pour un vrai survival, dans la digne lignée du premier Prédator avec cette fois ci pour méchant "Kong" .Oui un Kong sauvage et mangeur d'homme , un vrai prédateur à la taille effrayante et disproportionnée .Et pour lui faire fasse , un adversaire de taille (si on peut dire ^^), l'acteur Samuel Jackson , colonel et chef de cette équipe prêt à en découdre avec le gorille géant , un duel entre l'homme et la créature s'annonçant épique à l'instar de David et Goliath .





Et puis finalement tout ceci vient à disparaître dans une désillusion totale à cause d'un traitement bien trop grossier ,superficiel et cliché à souhait .Alors que l'ambiance de l'histoire promettais beaucoup ,on finis par tomber dans la facilité du format familial à coup de blague et de vanne stupide tenu par des personnages idiot et mielleux .  "Skull Island" ne lésine pas sur l’humour ni sur le second degré à un point ou toute intensité vient à disparaître pour tomber quelques fois dans l'ennui .


C'est d'ailleurs la que le film Godzilla vient à ce différencier ,car alors que lui est très sérieux dans son contenu les actions elle sont très pauvres et ennuyeuse, alors que pour Kong on est dans l'inverse , manque de sérieux et scène d'action phénoménal,forte et rythmée .


La mise en scène est excellente et ce permet quelques folie , comme des visions à la troisième personne et des plan impressionnant et sous haute tension . La séquence du défi du regard entre Samuel Jackson et Kong avec une barrière de feu les séparant témoigne de l'incroyable mise en scène du cinéaste qui installe alors un climat nerveux .Sur le rythme d’un film d’action effréné et spectaculaire,le film alterne brillament les plans immersifs , iconiques et terrifiant .Mais une fois de plus tout cela vient à retomber à cause du scénario qui ne suit plus, et qui finis par tomber dans un format ouvert à la rigolade et au second degré,sa en devient grotesque car c'est trop contradictoire . 





La photographie est magnifique après faut dire que le cadre s'y prête superbement car Skull Island en plus d'être mortellement dangereuse est superbe . L'île est au premier plan de l'histoire et jamais dans les Kong précédent ce lieu n'a été aussi bien développer , un paradis pour les yeux mais un véritable enfer pour ceux qui l'habite . La plus hostile des îles n'en est pas moins la plus belle de toute, telle une rose qui pique . 




Les effets spéciaux sont vraiment bon et joue bien sur les petits détails , en témoigne le lot de créature toute plus surprenante et affreuse les unes des autres . Car Kong n'est pas le seul monstre , oh que non . Entre les oiseaux préhistorique carnivores tel des piranhas , les araignées géantes transperçeuse de corps ,les poulpes géants , les croco dinosaures sortant de l'enfer ... en bref que du beau monde et le truc c'est que tous sont carnivores , pas de chances pour nos petits soldats .Avec tant de créature le nombre de mort s'accumule  mais à cause du ton donner à la légèreté ,pas une fois on éprouve une quelconque empathie pour les morts, du moins très rarement car durant la première partie sa fonctionne très bien .



 
Alors rarement il ma été donner de voir un ensemble de jeu d'acteur aussi inégal et mauvais .Tom Hiddleston dans le rôle du guide James Conrad et d'un cliché , sa en est ridicule . L'écriture de ce personnage est catastrophique et bien que j'aime bien l'acteur Hiddleston sa prestation ne peut rien changer à cela car elle est très pauvre .


 Franchement ce personnage est sensé être le héros principal et pourtant il ne sert strictement à rien , à part à dire "Hey les gars, c'est moi l'aventurier ,le mec trop beau gosse avec mes beau yeux et il y a que moi qui peut vous sortir de ce merdier et qui est raison sur tout " .   


Brie Larson la photographe ne s'en tire absolument pas mieux , elle aussi ne sert strictement à rien , à part être la jolie fille du film car il en faut une ,qui aura forcément un penchant pour l'aventurier et qu'il faudra obligatoirement sauver, c'est très dévalorisant .Et la aussi son jeu d'actrice ne suffit pas à combler se vide laissée par son personnage .





Le pire de tous est sans aucun doute John C. Reilly jouant le rôle du rescapé de la Seconde guerre mondiale .Il est sans doute le personnage le mieux développer de l'histoire (alors qu'il est secondaire) et pourtant c'est en partie à cause de lui que le long métrage tombe dans le nanardesque sur quelques situation . 


Ce personnage est sensé amené de l'émotion mais aussi de l'humour mais c'est tellement appuyé sur un vent d'amusement et soutenue tout du long que cela en est barbant . Dommage car son personnage avais le potentiel d'être très intéressant mais il aurait du être traité sérieusement vu son histoire, mais à la place on en fais un comique , sa en est grotesque .


Je ne nommerais pas tout les autres acteurs car il y en a beaucoup trop , mais un seul vient vraiment affirmer l'atmosphère grave et pessimiste d'une telle rencontre avec les créatures . Un seul prend les choses très au sérieux et vient renforcer quelques  peu l'intonation d'un ton dangereux et désastreux, et c'est le colonel Samuel L. Jackson qui s'y colle ! Certes son personnage est quelques peu caricatural mais tellement crédible et badass. C'est lui qui maintient autant faire que ce peux le film . Lui qui tient le fil conducteur de l'histoire et vient apporter une vrai dramaturgie émotive sur le ton de la vengeance ainsi que bon nombre de conséquence . 





C'est très simple ,chaque séquence avec le colonel ou ses hommes est traité de manière logique avec le récit en étant morne ,froid et rassis avec ce monde les entoûrant .Quand les plus belles séquences ne montrent pas Kong en action elle se focalise sur Samuel L Jackson .


 Certes vu le nombre de soldats qui l'entoure ,certain sont eux aussi un peu comique surtout ceux avec le groupe de l'aventurier , mais au final Le colonel vient toujours absoudre cette complaisance en graciant ce qui est superflue à sa vengeance . Le mec mérite une place de choix au côté de l'unité de Deutch (Arnold Swarzi) dans Predator. Par contre j'ai totalement détesté la façon dont le réalisateur clôt l'histoire de ce personnage , navrant ,surtout qu'il impose une vrai dualité à Kong .





Puis vient quand même le premier concerné de l'histoire sa majesté "Kong" qui la est vraiment bien foutu pour le coup et au coeur des plus grande séquences d'action , qui sont quand même nombreuse et spectaculaire . Je le trouve super bien fait , et puis j'aime le fait qu'il se différencie très bien de la version de 2005 . 


Ce côté bestial qui ce dégage de lui amplifie notre crainte à son égard .On a droit à un véritable retour au source avec celui la ,car il se tient sur ses deux pattes et ne marche pas une seule fois à 4 pattes .Je regrette seulement que la carte de la facilité est été tiré pour lui en le mettant exactement dans le même état d'esprit que Godzilla , une créature étant la pour rétablir l'équilibre en tuant les monstres pour sauver les hommes .  


Mais le pire pour moi vient du basculement de l'histoire . Alors que l'on nous vendais un bon survival circonspect et grave appuyer d'une touche maîtriser de fun à la Predator avec un Kong méchant comme adversaire , et un Samuel Jackson badass en tête pour l'affrontement ; et bien d'un coup tout cela bascule, la tension laisse place à la décontraction et au relâchement avec des situations comique et des séquences explicative trop longue .





Kong d'un coup n'est plus un danger mais une sorte de dieu protecteur des hommes et Samuel lui se retrouve comme étant le méchant de l'histoire et non le défenseur ,WTF ! Puis on nous balance juste à la fin un tant soit peu de liaison entre Kong et Brie Larson (la fameuse blonde) ,comme sa par enchantement le voilà protecteur de madame . 


Quel gâchis, trop de personnages inutile qui viennent beaucoup trop décomplexé la situation . Le film est scindé en 3 groupes ,celui des monstres dont Kong , celui du colonel avec sa troupe et celui de l'aventurier avec ses scientifiques .C'est très simple si le groupe de l'aventurier n'aurais pas était inclus dans l'histoire  et bien on se serait probablement retrouver avec l'un des meilleurs film fantastique de survival de ses dernières années . 


L'accent aurait du être gérer que par l'équipe de militaire , car les autres ne sont la que pour ajouté du blabla inutile et de l'humour déconvenue et quand on voit le but final du film (Godzilla VS Kong) ben ils auraient carrément pu faire juste avec la troupe de militaire . Mais non une fois de plus ce putain de format familial vient plomber l'ambiance . 





CONCLUSION:
Kong avait le potentiel de devenir plus qu'un pop corn movies pour enfant , mais pour causes d'un traitement trop léger mettant en place de longues explications inutile ,de mauvaises blagues qui tombent souvent à côté de la plaque et viennent démystifié la tournure du récit,ainsi que de  beaucoup trop de personnages inexistants et futile ; et bien "Kong : Skull Island " ne peux pas être pris au sérieux (alors que au début c'était l'inverse) . Malgré tout l'oeuvre reste réjouissante et sympathique et les actions efficace et fun , toutefois le plaisir n'est jamais pleinement atteint . Un film à grand spectacle qui nous en mets plein les mirettes mais qui reste impardonnable dans son traitement final .Un film décomplexé qui n'avait pas lieu d'être .Dans l'ensemble ce n'est pas un mauvais film , il se laisse regarder et on peut passer un moment sympathique mais pas une fois on ne peut lui accorder le crédit d'être une oeuvre confirmer , dommage surtout au vu du potentiel . Kong se résume à ces quelques mots " Pour le meilleur comme pour le pire" . 3,5/5 Bien !



_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 18:32 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Sympa ta critique tu t'est laché Wink


Dommage que le film finisse comme un divertissement banale et dénuié d'ame car il y avait du potentiel. Je vais attendre la diffusion télé.


Sinon je suis assez surpris de ton avis plus que positif sur le design de l'ile. Elle est vraiment belle et dangereuse ?
Car pour ma part, je pensais pas qu'on pourrait faire plus clautrophobe et sale que celle de Peter Jackson.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 18:34 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

La dernière Bande Annonce laissait penser ça, avec un montage à la Suicide Squad
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 19:24 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Après l'île de Peter Jackson est bien exploité aussi , mais cela se voit que c'est du virtuel même si c'est super bien fais , alors que pour la version 2017, c'est en partis tirée de vrai décor , du coup sa donne ne plus grosse ampleur . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 19:31 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Predawolf a écrit:
Après l'île de Peter Jackson est bien exploité aussi , mais cela se voit que c'est du virtuel même si c'est super bien fais , alors que pour la version 2017, c'est en partis tirée de vrai décor , du coup sa donne ne plus grosse ampleur . 



D'accord. Il y a des indigènes ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 21:43 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Ah je vois que tu as eu le même ressentie que moi , pour la première partie et la seconde partie . Franchement Samuel Jackson est badass et déchire mais j'ai pas compris cet inversement de situation , car au début c'est Kong le méchant et Samuel le gentil et puis après sa s'interchange , j'ai pas compris . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Dim 12 Mar - 21:57 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

J'ai une question à ceux qui ont vu le film : ça vous a pas un peu souler de voir Brie Larson faire tout le temps de grand yeux exorbités ? Personnellement, j'ai trouvé cela relou.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 20:25 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Je suis d'accord avec vos avis.


J'ai trouvé que le film manquait de profondeur au niveau des thématiques et des personnages. Ils sont vraiment creux pour la majorité et pas attachants. Tom Hiddleston est pas très crédible en aventurier et Brie Larson est inutile. Le scénario est minimaliste et je trouve que l'on découvre tout trop vite. Du coup ça tourne surtout au défilé de monstres plutôt qu'une aventure mystérieuse avec de la découverte. Je n'ai pas retrouvé l'émotion et la poésie du film de Peter Jackson, d'ailleurs la relation entre la belle et la bête est effleurée maladroitement.


Sinon, au niveau de l'humour, il y quelque blagues qui m'ont gêné, notamment celle du comique de service (Reilly) avec le nom des rampants mais globalement rien de très grave. Il y un aspect un peu nanardesque lors de quelques scènes à mon sens, par exemple la scène du katana avec Tom Hiddleston.


En revanche, les scènes d'action sont bien spéctaculaires. King Kong est très iconisé avec de très beau plans (celui de jackson face à kong au milieu des flammes et son regard rouge   ) et l'ambiance crépusculaire donne de superbes images sur l'île.




Bref, c'est un film d'aventure "bourrin", pas mémorable mais qui divertit grâce à des scènes impressionnantes et avec une belle direction artistique.
pour moi : 3/5 


ah, et puis j'ai bien aimé la scène post-générique, ça annonce des combats titanesques pour la suite ^^
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 21:50 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Cool ton retour achilles Wink
vu les avis de tout le monde et mon manque de temps, je vais attendre une diffusion tv ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Ven 24 Mar - 22:54 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

achilles3 a écrit:
Je suis d'accord avec vos avis.


J'ai trouvé que le film manquait de profondeur au niveau des thématiques et des personnages. Ils sont vraiment creux pour la majorité et pas attachants. Tom Hiddleston est pas très crédible en aventurier et Brie Larson est inutile. Le scénario est minimaliste et je trouve que l'on découvre tout trop vite. Du coup ça tourne surtout au défilé de monstres plutôt qu'une aventure mystérieuse avec de la découverte. Je n'ai pas retrouvé l'émotion et la poésie du film de Peter Jackson, d'ailleurs la relation entre la belle et la bête est effleurée maladroitement.


Sinon, au niveau de l'humour, il y quelque blagues qui m'ont gêné, notamment celle du comique de service (Reilly) avec le nom des rampants mais globalement rien de très grave. Il y un aspect un peu nanardesque lors de quelques scènes à mon sens, par exemple la scène du katana avec Tom Hiddleston.


En revanche, les scènes d'action sont bien spéctaculaires. King Kong est très iconisé avec de très beau plans (celui de jackson face à kong au milieu des flammes et son regard rouge   ) et l'ambiance crépusculaire donne de superbes images sur l'île.




Bref, c'est un film d'aventure "bourrin", pas mémorable mais qui divertit grâce à des scènes impressionnantes et avec une belle direction artistique.
pour moi : 3/5 


ah, et puis j'ai bien aimé la scène post-générique, ça annonce des combats titanesques pour la suite ^^




En gros on a le même avis ^^ Par contgre il y a une scène post générique ? MDR je l'ai pas vu et suis partis avant ^^ 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 11:30 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@aza
Je pense que tu fais bien aza, d'autant qu'il y a 99% de chances qu'il passe sur canal plus celui la (en général tous les gros blockbusters y sont).
Sur la forme c'est vraiment bon (mise en scène, photographie, ...), mais le fond est moins travaillé. Mais bon, au final, quand on va voir un film de monstres, on recherche avant tout du spectaculaire et de ce coté la c'est réussi.


@preda
dommage, tu a raté quelque chose :


On retrouve Tom Hiddleston et Brie Larson enfermés dans une salle d'interrogatoire, jurant qu'ils ne révéleront rien de ce qu'ils ont vu au grand public. Entre ensuite les deux scientifiques de Monarch qui leur montrent des photos d'autres monstres restées inconnues, Kong n'était donc pas le seul. Sur les photos des peintures rupestres, on peut apercevoir godzilla, un ptérosaure géant (rodan), un dragon à trois têtes (king idorah) et un énorme papillon (mothra). Et pour finir, on entend le cri effrayant de godzilla, frissons garantis 

_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 11:48 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@preda

sinon pour Samuel Jackson et Kong, moi j'ai plutôt bien aimé :



Au début du film, on comprends que c'est un militaire désabusé (il n'arrive pas à accepter l'échec de la guerre du Vietnam). Le sourire sur ces lèvres lorsqu'il est appelé pour la mission montre à quel point il n'attendais que ça, une nouvelle chance de combattre et cette fois réussir. Lorsqu'il voit Kong, il retrouve enfin un adversaire à sa mesure (qui a en plus tué ses hommes) et son obstination le pousse à le tuer à tout prix.


Kong est vu en ennemi lors de ses premières apparitions, mais on apprends ensuite que s'il les a attaqué c'est seulement parce qu'ils lâchaient des bombes sur son territoire. En réalité, c'est le gardien de l'île et ses véritables ennemis sont les rampants, pas les humains.


Enfin, en tout cas c'est comme ça que je l'ai vu.

_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 15:45 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Tu pense exactement comme je l'ai dit dans ma critique . Pour ma part le film aurait du rester sur le duel Samuel vs Kong et laisser tomber les personnages inutile et qui ne servent à rien (presque tous ) , à part l'unité de Samuel . Pour ma part Kong aurait du rester méchant . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 16:02 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Question : Il a vraiment une chance Samuel L Jackson dans son affrontement ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 20:34 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@aza
oui, il va utiliser un gros atout, mais j'en dis pas plus ^^


@preda
je t'ai trouvé la scène post crédit



_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 20:51 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Ok merci achilles sa me rassure un peu.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 23:21 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

Merci achille , en fait la scène c'est juste pour faire les liens entre le film God et Kong , mais on voit qui sera l'adversaire des deux monstres contre lequel ils devront s'allier , se sera KING GHIDORAH . On le voit en dessin . Se sera un duel titanesque . 




Aza: Oui Samuel avait carrément les moyens de lui tenir tête .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 19:07 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

@preda
ouais, j'ai hâte de voir ce qu'ils vont nous pondre dans Godzilla 2 : king of monsters avec tous ses monstres.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 21:54 (2017)    Sujet du message: Kong : Skull Island Répondre en citant

achilles3 a écrit:
@preda
ouais, j'ai hâte de voir ce qu'ils vont nous pondre dans Godzilla 2 : king of monsters avec tous ses monstres.




Si il laisse le côté fun  et cool de côté pour se replonger dans une ambiance comme Godzilla la ouai sa pourrais être monstrueusement bon ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:21 (2018)    Sujet du message: Kong : Skull Island

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com