DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Chroniques Azariazz Pixar ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 11 Mar - 14:43 (2017)    Sujet du message: Chroniques Azariazz Pixar Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Pixar vs Illumination : l’aube d’une rivalité  










En 2016, Le Monde de Dory fut un énorme carton au box office rapportant plus de 500 millions de dollars rien qu’au USA. Une preuve que le studio d’animation Pixar est plus qu’en forme. Mais tapis dans l’ombre, un petit studio français commence a mettre des batons dans les roues de cette énorme machine, un studio qui se nomme Illumination.
Avec des succès comme Les Minions en 2015 ou la saga Moi, Moche et Méchant, ce studio est en train de rivaliser sérieusement avec le géant Pixar.


Mais d’où vient cette rivalité ? Et qui est en train de prendre l’avantage ?
Ce sont les questions que nous allons se posés pour cette chronique numéro 2.




Les débuts :


Pendant environ dix ans de cinéma, Pixar dominait son sujet autant d’un point de vue critique que public. Pixar aux débuts des années 2000, a réalisé des chefs d’oeuvres encore culte aujourd’hui comme Les Indestructibles ou encore Le monde de Nemo.
Grace a ces succès, Pixar remporte des prix comme des Oscar et en profite aussi pour ce diversifier. Le studio met en place des suites et aussi un concept de court métrage pour donner leurs chances a de nouveaux talents.
Fin des années 2000, sa y est Pixar est vraiment le leader du marché américain voir meme international. Ces infrastrutures et ses moyens sont devenues colossaux et rien ne laissait imaginer l’émergence futur d’un studio rivale autant sur la forme que le fond.


En effet, alors que Pixar dormait sur ces deux oreilles et qu’ils enchainait succès sur succès. Un studio du nom de Illumination pointa le bout de son nez avec un film d’animation nommée Moi, Moche et Méchant.
Un film qui fit clairement office de concurrent direct aux produits de Pixar. Dès lors, la rivalité commenca.
Moi Moche et Méchant engranga 544 millions de dollars.


Désormais nous y sommes, Illumination est clairement rentrée sur le marché et souhaite devenir le plus grand studio d’animation. Bien que Pixar soit encore devant, chaque film d’Illumination sonne comme une avancée vers la gagne. Eux aussi arborant une politique de diversification, Illimunation vise de plus en plus le public familial.


Bref d’un point de vue politique, Illimination et Pixar ont quasi les memes, ce qui fait qu’ils ne sont pas pres de voir la fin de leur rivalité sur le marché.










Une rivalité jusque dans la forme :


Les films Pixar ont su créer un vraie style d’animation mais aussi de narration. Pixar s’appuie sur une direction artistique de qualité avec des graphismes proches du jeu vidéo. Si on regarde encore de plus pres, la palette graphique d’un Pixar se reconnait aux traits de dessin très ovales et ronds.
Autant allée droit au but, quand on regarde on Pixar, on le voit de suite.
Mais la, où la rivalité avec Illumination devient intéréssante, c’est que eux aussi surfe sur cette pate visuel « a la Pixar ».
En effet, les graphismes d’un film Illumination ressemble énormément aux standards établies par Pixar. On retrouve ces traits de visages ronds et étirés sur le cadre, ainsi que des jeux de couleurs constants.
Illumination marque clairement son territoire avec ces choix de direction artistique, ce studio veut montrer qu’ils sont la et font presque du meilleur voulot que Pixar d’un point de vue artistique. C’est assez malin de faire sa, car cela prete a confusion dans les camapgnes de promotions. Les deux pates de ressemblent tellement que dans une BA sans le logo, ils seraient difficle de différencier une production Pixar d’une production Illumination.


Par contre, la où les studios diffèrent ce sont dans leurs ressources mis en place. Pixar a énormément de mains d’oeuvres et de matériel pour faire leur films jusqu’a avoir la possibilité de story boardé tout les plans ce qui est un travail qui aide a confectionner et a perfectionner les plans du film. Illumination a moins de moyens étant donné de leur fraicheur d’arrivée. Ils ont moins de main d’oeuvre mais ils sont arrivés quand meme a se délocaliser aux USA, en s’alliant a Universal.
Et oui Pixar appartient a Disney et Illumination a Universal.
Mais voila, la forme visuel des deux stuios se ressemblent tellement que l’impact de promotion devient presque nul.
Par exemple, chez Marvel et DC, les politiques de com sont completements différentes alors qu’ici les deux studios sont absolument pareils. A croire qu’il y a des taupes chez chaque studios ^^


Mais voila, si les deux studios continuent a avoir les memes styles visuels, peut etre vont ils s’y perdre tout es deux, car soit le public fera un choix, soit il continura a aller voir les deux compte tenu de leur ressemblance.


La ligne éditoriale des deux studios est trop proche pour moi. Pixar a encore une longueur d’avance mais si Illumination continue a bien gérer leurs coups et a construire des récits fins et grand public, aucun des deux ne prendera un avantage.










Surfer sur une politique de suites ?


Pixar a ses propres sagas depuis longtemps, Cars, Nemo, Toy Story. Des sagas qui avec le temps sont arrivés a créer leur propres mythologie de cinéphile. Tout le monde connait ses sagas.
Illumination aussi a vite compris qu’il fallait avoir une saga phare, référence du studio. Une saga permet de mieux identifier le studio dans un tout.
Illumination c’est donc concentrée sur les Moi, Moche et Méchant. Trois films verront le jour en tout, en attendant peut etre un 4.
Le fait de faire des suites permet aux studios de prendre le temps de diversifier sont catalogues et de prendre des risques. Par exemple, Illimunation puisent dans ses acquis en crént un spin off de leur saga Moi, Moche et Méchant. En effet, en 2015 voit le jour, Les minions.
Et c’est pareil chez Pixar, ils savent que les sagas pharent marche du coup, ils prenent des risques dans des produits originaux comme Ratatouille ou Le Voyage d’arlo. Ces prises de risques ne payent pas toujours mais elles permettent de montrer au public que chacun des deux studios est bien la, a proposer du contenu original.


D’ailleurs Pixar a pris un nouveau pari récemment, ils vont se concentrer sur des créations originales, alors que Illumination s’appuie toujours sur ses contenues a succès.










Meme public pour message différent ?


En revanche, l’aspect où les deux grands se distingent sont dans le fond de ces long métrages. En effet, Pixar a toujours été très symbolique et optimiste dans leurs morales. Alors que Illumination ce concentre plus sur l’aspect comique et relationnel de ces personnages.
Cela s’explique peut etre par de grands scénaristes chez Pixar et grands auteurs comme Brad Bird. Illumination s’appuie plus sur des ressorts comiques et dramatiques simples.
Les films d’animations Pixar sont plus dans l’analyse de notre société et de nos principes.


En bref, de ce coté la, on peut dire que Pixar a une longueur d’avance sur Illumination.







Une rivalité fait pour durée ?


Une chose est sur cette rivalité est pas près de se terminer. Les deux studios possèdent des ressources plus élevés que jamais auparavant et le cinéma d’animation ne s’est jamais aussi bien portée, en démontre le succès monumental du monde de Dory. En plus, les autres studios occidentaux sont a la ramasse. Ils ont tout deux une autoroute sur le marché. L’animation asiatique par exemple, ne se porte pas aussi bien qu’avant avec un studio Gibli qui a perdu son maitre Myazaki.


De plus, si le public continue a s’élargir, les films continuront a attirer les familles en salles et a rapporté des millions. Quand on a une marque qui marche aussi bien comme Moi, Moche et Mechant ou Les Indestructibles ont peux se permettre de pensée ses plans de productions très loin comme le fond la warner avec le dcu par exemple.


Le plus dur a faire pour les deux studios sera de renouveler ces histoires sans en perdre l’essence meme qui les a conduit a leur stade culte. Par exemple, selon moi Pixar ou Illumination devra faire un choix entre un futur plus léger ou un futur plus sombre. Car la, Illumination commence a devenir une caricature de Pixar, un jour ou l’autre il va falloir qu’ils de différencie soit dans la forme avec une nouvelle palette graphique et des dessinateurs nouveaux ou en changeant le ton de leur films.












Deux visions différentes de l’art :


Oui on l’oublie trop souvent mais le cinéma d’animation est du cinéma. Parfait il est bien plus pur que le cinéma en live action. Dans ce domaine et depuis leurs créations, ces studios ont toujours eu une ligne directrice différente.


Pixar avec le temps a su s’imposer avec une vision très marketing de ces oeuvres, en ce diversifiant avec des jouets, des jeux videos, des livres etc… La politique de Pixar est de tout faire pour dévelloper et exporter ses produits.


Illimuniation eux, sont dans une politique qui reste un peu plus créative que Pixar, malgré le fait qu’ils ne vont pas tarder a adopter une politique de diversification. Illumination possède une vision plus restrainte et moins ambtieuse. Ils restent dans le domaine du cinéma pour le moment. De ce point de vue, ils arrivent très bien a concurrencer Pixar.


 



 





Vers un futur plus équilibré ?


Pour terminer cette chronique, parlons un peu de la forme que pourrait prendre cette concurrence. Pixar va surfer sur du contenu originales, tandis que Illumination va assurer le coup en proposant principalement des suites. Les studios vont donc prendre des voix différentes mais peut etre que cette différence va arranger les deux studios.


Le public aura donc de nouveaux choix. D’un coté de la nouveauté avec Pixar et de l’autre la continuité d’un univers qui s’installe. Je pense, personellement que ces deux studios vont continuer a progresser et a s’améliorer.


Le fait d’offrir deux visions différentes du cinéma d’animation est une très bonne chose. Pour le moment on peut parler de concurrence « saine ».
En tout les cas, on est pas pret de voir mourir ces deux studios !










Cette deuxieme chronique s’achève ainsi. Si vous avez un avis sur le sujet, je vous encourage a le partager 
 
J'espère que ce sujet vous aura plus, sur ce, rendez vous pour la chronique numéro 3 
 




_____________________
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:05 (2018)    Sujet du message: Chroniques Azariazz Pixar

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com