DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Chroniques Azariazz Found Footage ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 11 Mar - 14:44 (2017)    Sujet du message: Chroniques Azariazz Found Footage Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le found footage, cancer du cinéma ?  











A l’occasion de la sortie du remake du « Projet Blair Witch » intitulé « Blair Witch » qui sortira sur les écrans français le 21 septembre, je me suis dis pourquoi pas parlé de la technique du found footage. A la fois d’un point de vue technique,de pur mise en scène mais aussi d’influences.








Qu'est ce que le found footage ?


Le found footage est une technique de réalisation cinématographique apparu pour la première fois au grand public avec le film « Projet Blair Witch » sortie en 1999. Cette technique visuel consiste a filmé le film dans le film. Je m’explique, en fait le found footage est un choix de mise en scène qui consiste a faire partie intégrante de la narration d’un film. Par exemple, dans le film « Rec » que personnellement j’aime bien, la caméra qui filme l’action est la caméra du personnage et non pas la caméra du metteur en scène.


En gros, le found footage est une technique d’immersion visuel.




  
Affiche du "Projet Blair Witch" (1999)  



Maintenant pour en revenir au titre de cette chronique, j’aimerais donner mon avis assez poussé sur cette technique qui ronge le cinéma et plus encore le cinéma d’épouvante.




Pourquoi le found footage serait le cancer du cinéma ?


Tout simplement car cette technique est trop facile. Depuis toujours le cinéma ses codes et ses propres révolutions techniques comme le passage de la pellicule au numérique ou encore la 3D.Mais pour ma part, le principe du found footage n’invente rien et n’apporte rien au cinéma.




Le found footage se justifie par un sentiment de réalisme visuel mais si on regarde bien les sentiments d’immersion existe au cinéma bien avant l’invention du found footage.
Par exemple, si l’on prend le film «  Il faut sauver le soldat ryan » sortie un an avant « Projet Blair Witch ». Spielberg nous donne un film a l’esthétique réaliste et viscéral par le biai non pas de found footage mais de caméra épaule. Une caméra qui dans ce film n’est pas la pour nous mettre a la place des soldats mais juste pour nous montrer leurs sentiments et leurs ressentis face a l’horreur de la guerre. Si par exemple, Spielberg avait filmé son film en found footage, la narration n’aurait pas pu évolué car la dramaturgie du récit serait enfermé dans la caméra.
Le fait que Spielberg ait filmé son film d’une telle manière est tout simplement pour créer un processus identificatoire avec les personnages, ainsi chacun aura une affection particulière pour un personnage.


  

  
Ben Affleck avec une caméra épaule numérique  

  



On peut faire aussi une comparaison dans les caméras. Spielberg rend son film aussi intense et réaliste grace a une caméra épaule qui maitrise son sujet. Cette caméra créer un cadre intime qui choisi ce qu’elle veut montré au spectateur alors que dans le found footage c’est le personnage lui meme qui choisi ce qu’il souhaite montrer au spectateur. Il y a une grosse différence entre les deux techniques et cela prouve bien que pour moi le found footage est facile.
De plus, il faut savoir qu’une caméra pellicule comme dans « Il faut sauver le soldat ryan » est beaucoup plus lourde qu’un simple caméscope souvent utilisé dans les films de found footage.


  
Caméra épaule pellicule  

  
Caméscope classique  





Ceci étant le premier point, le deuxieme point de mon argumentation sont les variantes. En effet, quand un film est filmé en found footage cela offre peut de possibilités sur les plans et sur l’esthétique. Souvent dans ces films, la lumière est sombre et très froide. La caméra bouge constamment et ne peut pas offrir de champ contre champ par exemple. Cela est totalement différent avec une caméra épaule car on peut faire autant de cuts qu’on veut et créer des ambiances émouvantes ou tendues. Dans le found footage le cut disparait bien trop vite et c’est dommage. On se rapproche plus du plan séquence que d’un principe de construction scénographique pure.
La pire possiblité esthétique de ce genre est pour ma part la détection infra rouge. En fesant sa, c’est simple on ne travaille meme plus la lumière a l’écran, c’est juste la caméra elle meme qui créer l’ambiance lumineuse.


  

Chose également navrante, le found footage ne peut pas avoir d’évolution. La technique est dépendante du personnage. Au moins, la caméra épaule a eu des évolutions dans le cinéma. On est passé de la simple crosse épaule, au steadicam puis au shaky cam. Steadicam qui a été mis a l’honneur par Stanley Kubrick avec son film Shinning qui montre a quelle point un film d’épouvante peut etre terrifiant uniquement par l’aspect visuel.
La shaky cam mise a l’honneur par Paul Greengrass dans la saga Jason Bourne qui est souvent comparé a du found footage amélioré mais pas du tout. Le shaky cam respecte les principes de mise en scène du cinéma comme les cuts qui sont bien placés dans l’espace ou encore la règle de la ligne de regard qui consiste dans le cinéma a ce que les regards des personnages soient parallèles dans un champ contre champ notamment.
D’ailleurs la shaky cam qui a été utlisé par Snyder dans Man of Steel pour les scènes d’actions. Ici encore on voit bien que la caméra est virtuose et offre des plans composés. Dans le found footage les plans se sont pas composés ils sont aléatoires.
En parlant de Man of steel, d’ailleurs petit parallèle avec l’univers dc. Dans The dark knight de Christopher Nolan il y a une petite scène filmé façon found footage. C’est celle où le Joker passe a la télévision et tue un homme dans une boucherie. Ici, sa marche car c’est du found footage dans un film de cinéma.


  
Simple crosse épaule  

  
Steadicam  

  
Scène de "La veangeance dans la peau" filmée en shaky cam  

  
Shaky cam dans Man of steel  

  
Found footage du Joker dans The dark knight  





La pauvreté du found footage fait que le genre a vite été démodé. Certes les Paranormal Activity fonctionne toujours bien mais avec l’arrivée des James Wan voir des Alexandre Aja, le genre a pris un gros coup. Des cinéastes comme Wan ou Aja, ont compris que le found footage est trop facile et que la peur doit passé par des créations visuels et d’ambiances. Ces types travaillent la tension par leur cadre, le found footage le fait que très peu. Personellement je préfère 100 fois plus un metteur en scène qui va chercher a créer de la tension avec le hors champ par exemple que un film en found footage où c’est le personnage qui choisit.


James Wan d’ailleurs qui réalisera le film « Aquaman » et qui pourrait continué a exploré sa fasination pour le hors champ. Verdict en 2017.


Le found footage a aussi été démodé par le jeu vidéo et le genre du FPS. En effet, nombreux films se sont inspirés du fps comme Rec 2 par exemple qui au passage est un film qui marchait bien a l’époque. Mais a ce jour, le fps plait clairement plus au public que le cinéma found footage car ici on est dans la peau du personnage et non pas son spectateur. Heureusement d’ailleurs que les grands cinéastes ne tombent pas dans cette facilité avec le genre du film de guerre. Imaginée par exemple, la scène dans BvS où les militaires dessendent en rappel pour arreter Lex dans le vaisseau kryptonien filmée en found footage. Je pense que sa aurait completement sortie du film, dans cette scène Snyder fait bien de proposer des plans composés sur les soldats.




  
Affiche de Rec 2  

  







Pour justifier un peu plus le terme « cancer » en l’employant je voulais dire que malgré la fin du genre qui se présage, il ne faut pas que les réalisateurs ou les studios pensent que le found footage est un bon choix de mise en scène, il ne faut pas que les grands cinéastes oublient leur fondamentaux et tombe dans cette facilité. Imaginer une seconde, Ready Player One, prochain film de sf de Spielberg parsemé de petites séquences en found footage.




A noter également que le found footage aussi limité soit-il ne laisse pas la place aux acteurs de s’exprimer plainement. Les performances des acteurs ne sont pas une chose a négliger dans un film et a cause de cette manière de filmer, on perd un peu l’essence meme du comédien qui est de faire passer des émotions. Par exemple, chose toute bete mais dans le film « Projet Blair Witch », je trouve les acteurs très mauvais et je pense que foncierement ils ne doivent pas l’etre mais c’est cette réalisation qui donne cette impression.
Meme dans Rec 1 et 2 qui sont les plus suportables pour moi, on ne s’attarde jamais sur la performance des acteurs.


  

  
  



Concernant le propos, le but d’un metteur en scène si il est un temps soit peu bon, il doit avoir une vision, un message a faire passé a travers son film. Lors d’un film classique, où chaque plan est réfléchi, le réalisateur expose sa vision. Dans un film, found footage on ne peut ressentir cette apport car les plans sont aléatoires. Le réalisateur ne peut que difficilement composé un plan avec du symbole ou du sens. Quand par exemple, Zack Snyder fait ce plan dans BvS où Superman tombe sur les radiateurs pendant son combat avec Batman et qu’il est les bras ecartés, on pense de suite a une référence au Christ cloué sur la croix. Un plan d’une telle réflexion ne pourrait pas avoir lieu dans un film de found footage.








Désormais, comment se présage le futur du found footage ?


Il faut bien l’avouer, le genre est un peu en train de mourir, encore quelques sagas comme Paranormal Activity tiennent le coup et aussi quelques films a petits budgets. Mais avec l’emergence de films d’épouvantes comme Conjuring, le genre ne semble plus a la mode. Les grands studios n’y croient plus beaucoup et je trouve que c’est une bonne chose. Ce genre n’apportait rien au cinéma en terme d’originalité. Il reste désormais a voir si ce remake « Blair Witch » qui je le repète sera sur les écrans le 21 septembre offrira un second souffle au genre. Personelement j’en doute fort.




Avant de conclure, j’aimerais vous conseiller un film en found footage, en caméra épaule et en shaky cam.


Found footage : « The Bay »
Caméra épaule : « Démineurs »
Shaky cam : « La mort dans la peau »






Merci d’avoir lu cette chronique si vous etes allé au bout. 
Hésitez pas a dire si vous avez trouver des problemes que je pourrais corriger pour la prochaine chronique. 


Sinon pensez-vous que le found footage est le cancer du cinéma ?




  

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:22 (2018)    Sujet du message: Chroniques Azariazz Found Footage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com