DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Deep blue sea ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 14:32 (2017)    Sujet du message: Deep blue sea Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Deep blue sea 
De Renny Harlin

Ma note : 4/5 
Très bien !!!






"J'apprécie l'humour seigneur ! Le cuistot qui meurt dans son propre four !"











RESUMER:


Le docteur Susan McAlester est persuadée de pouvoir remédier à la dégénérescence du cerveau humain à l'aide de protéines de requins. Elle travaille avec une équipe de biologistes au centre de recherche Aquatica, un vaste complexe offshore, où ils se livrent a des expériences aussi secrètes que dangereuses. C'est ainsi que le docteur Susan McAlester n'a pas hésité à recombiner l'ADN de deux grands requins au mépris de l'éthique médicale et de la plus élémentaire prudence. Susan et ses partenaires en font ainsi de terrifiantes machines à tuer.











CRITIQUE:


On a affaire ici à l'un des survival des plus jouissif et abondant qui ma été donner de voir , qui hélas est grandement mésestimé et qui à trop rapidement sombrer dans l'oublie . Je pense que le plus compliqué avec Deep Blue Sea c'est qu'il a souffert d'être considéré comme une vulgaire copie des Dents de la mer , ce qui pourtant est totalement faux . Car que se soit au niveau du design des montres marins mais aussi de leurs mise en scène  ou encore des scène d'attaque ainsi que du récit lui même , tout est justement fais pour ce détacher de l'oeuvre de Spielberg et se crée sa propre identité , mais malheureusement sa na pas suffit .Deep Blue Sea possède pourtant une thématique marquante, ce qui assure probablement une partie de son intérêt .  




Réaliser par Renny Harlin (Profession Profiler, 58 minutes pour vivre, Cliffhanger, Au revoir à jamais) qui avec un savoir-faire détonant réussi le pari risquer de mettre à nouveau en avant un long métrage centrée sur le survival Shark .Et pour ce faire le cinéaste ne manque pas d'idée ni de talent et à su avant tout s'appuyer sur un script inventif , dynamique et un minimum original.




Le petit coup de génie vient surtout de cette ambiance oppressante et menaçante illustrer par un huis clos sous-marin,qui nous rappelle sans cesse que les héros sont piéger dans cette forteresse de métal au milieu de l'océan, qui menace de s'écrouler et de les noyer constamment avec en prime des requins prêt à bondir à chaque instant .Le plus surprenant c'est que l'atmosphère pesante ne lâche à aucun moment et vient au contraire à ce renouveler ne nous laissant jamais très longtemps sans répit . 









La mise en scène du réalisateur est parfaitement maîtrisé et maligne . Je retiens en particulier les fameuses pièces et autre couloir à moitié inondé , dans cette eau noire et trouble ou un requin pourrait bondir et charger à tout moment et ou la moitié des corps sont submerger ,des séquences angoissantes et préoccupantes .Le rythme quand à lui ne faiblit pas et se maintient constamment sans pour autant être répétitif ou trop surcharger . Une sacrée maîtrise de Renny Harlin qui mène son récit à vive allure à coup de cascade , de survival et de scènes anthologique qui font qu'on ne s’ennuie jamais . 




La BO quand à elle est vraiment excellente , avec un son vraiment intimidant, inquiétant et anxieux , jouant sur notre peur primale . Après la redoutable bande son de Williams pour les dents de la mer , Renny Harlin à lui aussi voulu mettre en place un champ fort et percutant faisant écho à nos frayeurs profonde et pour ce faire il fit appel à Trevor Rabin , compositeur critiquer qui pour ce long métrage assure la bonne surprise en envoyant tour à tour des thèmes intense,entraînant,frissonnant, effrayant et excitant .




Dès la scène d'ouverture du long métrage,Trevor Rabin envoie sa trame principal utilisant des synthétiseurs aérien frissonnant et dénonçant l'arrivée et le danger des requins. Un enchaînement de notes synthétique facilement reconnaissable par sa sonorité gravissime et stridente . Le climat horrifique de certaines scènes s'illustrent par les attaques frénétiques qui bascule alors le champ sonnore vers d'autre thème toujours plus grâve et cristalline, un vrai registre  d'intensité, délivré par une partition que l'on ne peut qu'apprécier l'effort fournit par un compositeur visiblement inspiré par son sujet .Sur ce point la je donne un 5/5 sans problème au compositeur .  









Les requins quand à eux sont rudement bien fais et assez gros pour le coup ,en particulier pour un  .A moitié numérique et animatronique, faut dire que le résultat est la , les séquences sont très efficaces et réalistes lorsque les méphistophéliques  sont qu'en animatronique , ou à moitié c'est très convaincant . Toutefois lorsque nos croque-mitaine sur nageoire ne sont fait que de synthèses faut reconnaître que c'est assez moche et piteux, heureusement il n'y en a pas beaucoup .J'aime beaucoup le concept que ses requins ne soit pas normal mais dotée d'une forte intelligence ce qui donne à l'un des plus puissant prédateur la volonté et le désir d'agir , ce qui fais qu'on ne cantonne pas le requin qu'à une vulgaire machine à tuer . 




Car ils ne sont pas la pour se repaître de nous ,ils ont un plan bien précis en tête .J'apprécie ce côté créature de Frankenstein .Le rappeur LL Cool J c'est même permis de glisser une de ses chanson ce qui ajoute un côté  humain . 




Les attaques des requins sont très convaincantes, violente et bestiale , sauf certaines de leurs morts que je trouve un peu abusive .Le cinéaste c'est bien donner du mal car il essaye de ne pas être répétitif dans leurs interventions  .Voir des attaques coordonné de la part de ses grand squale est un vrai régal . D'ailleurs une chose qui fonctionne bien c'est que contrairement au chef d'oeuvre "les dents de la mer" qui met du temps à montrer sa bête et qui joue avec sa propre vision , le cinéaste lui ne cache pas ses requins et décide au contraire de bien les mettre en avant et de nous les faire voir , un partis pris risquer mais qui s'avère au final efficace .




Après sa n'empêche pas Renny Harlin de jouer avec notre peur de ce que l'on ne peut pas voir .Je tient à préciser que ce film détient l'une des morts les plus cool (si on peut dire) du cinéma , et bien que Deep blue sea est des scènes par moment assez drôle , le ton quand à lui reste tout ce qu'il y a de plus sérieux .
 







Le casting quand à lui est vraiment bon et met en avant des interprètes crédible et solide . Thomas Jane le héros principal est un acteur que j'affectionne particulièrement et qui est malheureusement tomber dans l'oublie .Sous le trait de Carter Blake il est efficace et envois bon nombre d'action spectaculaire surtout contre les squales . La séquences finale ou il se retrouve nez à nez avec le bestiaux et qu'ils esquive son coup de machoire par une pirouette et finis par s'accrocher à son aileron dorsale est hallucinante !!! Moi qui suit littéralement terrorisé par les requins je peux vous dire que ce personnage est le héros le plus courageux qui ma été donner de voir , car pour rien au monde je ne ferais son métier . 


Samuel L.Jackson est sans doute celui qui possède le rôle le plus étonnant avec pour sur l'une des meilleure scène de sa carrière .Saffron Burrows quand à elle est vraiment forte dans le rôle du docteur Frankenstein des squales , sont antagoniste peut être aussi détestable que humaniste . Et bien qu'on aimerais bien la voit mourir , elle s'accroche et se bat .J'ai beaucoup aimé l'acteur Michael Rapaport qui démontre bien la peur profonde de se retrouver fasse à une telle situation et à de tels adversaires .




Puis vient l'excellent  LL Cool J ,alias "Le Prêcheur", il est celui qui vient un peu dédramatisé les nombreuses séquences horrifique par de l'humour mais de manière crédible et non forcer . J'adore la plupart de ses répliques qui sont assez insipide mais tellement vrai . D'ailleurs certaines de ses action sont assez symbolique , le coup du crucifix planté dans l'oeil de la bête . Par contre j'adore son perroquet "COCO" . 




   





CONCLUSION:


Deep Blue Sea est munis d'une réalisation sans temps morts parfaitement cadrée et rythmée .Un jeu du chat et de la souris soutenu et jonchés de cadavres. On ressent le grand frisson apporté par ces monstres marins et de part cette ambiance huit clos qui nous scotchent allègrement à notre fauteuil .Bien qu'il ne soit pas de taille fasse à l'oeuvre de Spielberg ; Renny Harlin  réussi son pari , celui de crée un survival shark innovant en misant sur un scénario créatif et une mise en scène à contre pied , ce qui fais qu'il sort la tête haute de l'ombre des "Dents de la mer" et peut se targuer d'être une oeuvre à part entière .Enfin je salut cette sublime bande son qui tout comme le film ne méritais pas de sombrer dans les profondeurs abyssale . 
4/5 Très bien !!!  










Petit bonus parmis mes thèmes préféré de la bande son :


_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 17:29 (2017)    Sujet du message: Deep blue sea Répondre en citant

C'est vraiment pas mon genre de film mais ce qui est bien avec toi preda c'est qu'on découvre des films ^^
Tu kiffe vraiment les films de monstres ^^


Sinon je le connaissais vraiment pas.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 18:11 (2017)    Sujet du message: Deep blue sea Répondre en citant

azariazz a écrit:
C'est vraiment pas mon genre de film mais ce qui est bien avec toi preda c'est qu'on découvre des films ^^
Tu kiffe vraiment les films de monstres ^^


Sinon je le connaissais vraiment pas.



J'aime tout les genres de film et me passionne un peu pour tous ,mais effectivement  les films de monstre c'est de loin ce que je préfère , si bien sur c'est bien fait dans sa mise en scène  . Et je rigole car tu n'es pas le premier à me dire que je fais découvrir des films ^^ Au moins c'est déjà sa de gagner MDR . 


Sinon j'aimerais bien si sa ne te dérange pas que tu écoute entièrement (il dure 3 min) le premier thème de la bande son que j'ai posté et que tu me donne ton avis dessus , perso moi je le trouve vraiment efficace . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 19:01 (2017)    Sujet du message: Deep blue sea Répondre en citant

Le theme est pas mal mais assez générique je trouve. Dans les films où bcp de scènes reposent sur de la tension, j'aime bien avoir du silence et du son direct.


D'ailleurs, on en a parler vite fait mais j'attend énormément de Ca.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 2 Avr - 12:31 (2017)    Sujet du message: Deep blue sea Répondre en citant

Aller j'en profite pour donner mon top 5 des meilleurs film de requin survival :


5) Les dents de la mer 2 
4) The Reef 
3) The Shallow 
2) Deep Blue Sea 
1) Les dents de la mer 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:21 (2018)    Sujet du message: Deep blue sea

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com