DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mademoiselle ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 19:43 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Mademoiselle (Handmaiden ,2 novembre 2016)
De Park Chan-Wook

Ma note : 5/5
Le chef d'oeuvre de l'année 2016 !!!!!!












-"Vous savez je ne suis qu'une débutante , j'ai du mal à rendre le relief .


- Oui le relief peut être , mais ...vos dons artistique ainsi que votre vision transcende la technique .C'est comme si vos yeux capté l'essence même du sujet . Vous avez un don inouie ,vous avez tout de suite vue que la chair de ce fruit été gorgé de  jus .Du coup j'hésite presque à me tenir devant vous , de peur que vous ne puissiez lire mes sentiments ."













Note personnelle :


J'ai découvert ce film grâce au top 2016 de Ramlus , voyant ce titre que je ne connaissais pas dans sa liste je fus curieux de le regarder et ma surprise fut très grande . Ce film est formidable ! Une claque créative hors norme ! Une maîtrise incroyable qui captive et offre de bout en bout un plan sophistiqué artistique épatant et qui ma retourné dans tout les sens . Jamais je n'ai eu l'occasion de voir un film pareil à un point ou il est devenu mon meilleur long métrage pour l'année 2016 détrônant Captain Fantastic . 






SYNOPSIS:


Corée. Années 30, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko…













CRITIQUE:




Avec "Mademoiselle", le réalisateur de  Old Boy et Stokers "Park Chan-wook" atteste et démontre une fois de plus tout ce qui forme son cinéma qui est synonyme de sa fascination et de son aveuglement passionné pour l'abjection humaine .Une oeuvre digne d'un roman noir charnel , pervers ,luxuriant et salace laissant libre court à tout ce qui touche l'amoralité et la perversité .En effet, la dépravation , la cupidité, l'innocence , la débauche ,la calomnie, la domination , l'euphémisme et l'impétuosité irascible font la structure même de ce récit , le tout sous poudré d'un zeste d'amour . 






Tirée de l'adaptation du roman "Du bout des doigts de Sarah Waters" ,"Mademoiselle" est une parfaite combinaison de catégorie filmique à la fois thriller érotique et histoire d’amour dramatique appuyé par bon nombre de péripétie toute plus déconcertantes et renversantes les unes des autres .Une fresque d'une rare sensualité qui en somme démontre le plaisir et le talent d'un  cinéaste libre de toute créativité qui aime être tragique avec nous .






Une fois de plus Park Chan-Wook s'impose comme un conteur hors pair , s'éloignant sans mal du scénario du Roman de base pour ramener le tout à sa sauce .Une sauce délicieuse et malicieuse délivrant une histoire complexe et aboutit (de loin supérieur au roman) livrant bon nombre de secrets et de révélation .C'est très simple, les méandres de l'intrigue sont constamment en mouvement , ils se passent continuellement quelques chose . Un déversement constant de revirement émotif ,inattendu et paradoxal  , comme si on regarder un film d'action ou l'action ne s'arrête jamais et ou les explosions et autre grande bravoure viennent nous scotchés sur place . Sauf que la il ne s'agit pas d'action mais bien d'élément dramatique . 













Je tiens tout de même à rassuré ,les déviances seules ne résume pas le déroulé de ce long métrage qui n'est pas que érotique et sadique ,mais également somptueux, raffiné et d'une précision sans faille .L’intelligence du déploiement de l'histoire embellie et accroît notre curiosité et vient même à mettre à contribution notre points de vue qui se retrouve littéralement malmené .Un jeu psychologique et physique de manipulations mis en scène avec une dextérité pathologique déconcertante .Un travail de mise en scène digne d'un maniaque égocentrique mais éclairé et ingénieux . 






Favorisant l'avantage obtenue par nos certitudes sur bon nombre d'aspect , le réalisateur nous envois une bonne grosse droite suivis d'une série de gauche à laquelle il est impossible de faire virevolte tant le coup est dur . Il nous mène tout du long par le bout du nez et ne cesse de nous rappelé à chaque instant ou l'on pense avoir deviné le fond de l'histoire que c'est lui le conteur et le patron , pas nous ! En cela "Mademoiselle" s'identifie à un labyrinthe en mouvement aboutissant sur un puzzle énigmatique ou les pièces seule ne suffisent pas pour être emboîtés . Les dialogues quand à eux sont du finesse remarquable , et particulièrement soigné . Chaque mot à son importance surtout pour quelques séquences ou le langage est utilisé d'une manière très particulière , c'est épatant et parfois très existant .






D'un point de vue qualitatif visuel le metteur en scène Chan-Wook fais preuve d'une grande virtuosité .C'est remarquablement bellissime et subtilement soigné , on croirai voir une oeuvre d'art en mouvement .Sa en est bluffant ! Tout est minutieusement détaillé à un point ou le visuel et ses couleurs viennent à nous faire ressentir la moindre brise de vent ou la plus petite odeur de parfum et de chaleur des corps d'ou découle la transpiration de leurs ardeurs échauffés 













C'est une fable poétique sensuel dont les scènes de sexe viennent estampillé l'écran tel un coup de pinceau sur la toile d'un artiste que l'on admire avec silence et ébahissement . La caméra ne se détourne à aucun moment de l’ébat charnel, l'entrechoc des corps est filmé avec raffinement délicatesse érotisme et passion, c'est beau et poétique  . Mélangeant la aussi avec un soin déconcertant le visuel et le son dont les résonances sont quasi constante et d'une importance cruciale .On entend le moindre bruit d'enroulement de langue , le plus petit frottement , la plus frêle des caresses . Un travail sophistiqué fais par un filmeur hors-pair qui à attaché une importance capitale à absolument chaque point ,c'est déroutant .  






Au niveaux des décors , l'immersion est totale et remarquable . Le manoir où se situe le plus clair des événements, est d'une finesse architectural insolite et laisse comprendre qu'elle n'est qu'une façade . J'accorde un profond respect pour le graphique de la bibliothèque , qui est la représentation ultime de la malfaisance et de la décadence . La magnificence du Manoir et des lieux qui la compose sont étonnante , car elles sont un mélange des cultures et des édifices de site Japonais , Francais , Coréen et Anglaise .Un subtil mélange de civilisation qui fais son effet et qui se retrouve dans son  mobilier, ses tenus, les statuts et les objets qui entre en parfaite osmose avec l'ambiance du théâtre et de la beauté des actrices et des acteurs .Les objets prennent une place importante car ils sont souvent traité d'ordre sexuel , mannequin , boule de Geisha ...  






Le compositeur coréen Cho Young-Wuk retrouve à nouveau Park Chan-wook sur un même projet après "Oldboy", "I'm a Cyborg, But That's OK" et "Thirst".Et le moins que l'on puisse dire c'est que son travail sur la bande-originale est magique . Ces musiques n'illustre pas, elle sont partie intégrante de la narration ce qui rend son approche remarquable . La poésie émanant de sa mélodie ne semble jamais surabondante , avec son ton lyrique on est absorbé et plongé dans des instant plus magique ou plus abrupt mais tout aussi envoûtants et perceptible  .Un ensemble de partition  brillant qui dévoile avec efficacité  le lien profond entre les personnages et la gravité apparente . 













Kim Min-Hee (Hideko) , Kim Tae-Ri (Sookee) , Ha Jung-Woo (Le Comte), Cho Jin-Woong ( Oncle Kouzuki)sont les quatre acteurs phare de ce mélodrame satyre et j'ai une seule chose à dire pour eux tous : "bravissimo"! .Tous estampe de leurs personnes et l'écran devient une pièce de théâtre ou chacun tient son rôle principal tant l'investissement y est .Oncle Kouzuki est sans doute l'un des personnages les plus détestable et débauché que j'ai pu voir . C'est un homme de pouvoir charismatique qui accorde un soin absolue à la sexualité et transforme un fantasme en une réelle perversion . Il est en soit le maître de la jouissance et tient en exploré chaque monstruosité avec délectation . 






Le Comte quand à lui est un homme avide et cupide ne cherchant que le profit , et délaissant l'amour à la richesse . C'est escro doublé d'un homme réfléchis qui n'hésite pas à se servir d'un tel ou d'un autre pour arriver à ses fin . J'aime beaucoup ce personnage très classe qui dans n'importe quelle situation fais d'abord passé sa logique avant ses sentiments personnel . Bien que sérieux il a un côté assez drôle vu qu'il se prend pour un lover pas aussi raffiné qu'il aime laissé croire .Il fera partie du triangle amoureux . 






Ensuite vienne les belles et tendre Hideko et Sookee , qui forment un duo charnel magique .Hideko la riche maîtresse mielleuse au possible qui n'est autre que la fameuse "Mademoiselle", avec sa servante Sookee , une pickpocket au caractère bien sec et qui sais pourquoi elle est la . Et c'est alors que dans ce double jeu l'on vient à être témoin d’un jeu de séduction au début par de simple regards furtif finissant par ce transformer en un fort désirs sexuel . De l'union de ces deux actrices une fusion complète des corps vient à ce concrétisé jusqu'à atteindre de superbe plan  incroyablement retranscrit . Les deux actrices envoûtes et séduises et nous livre une magistrale interprétation à un point ou Hideko ma complètement intimidé sur une séquence .   









CONCLUSION:


Mademoiselle est un thriller au multiple facette qui destabilise . A la fois dur subtil et sophistiqué ce mélodrame  se révèle être au final une fable érotique troublante et incarnés par des acteurs investies et des actrices aussi belle que convaincante .Une mise en scène d’une élégance absolue, suivie d'une histoire implacable et d'une bande originale magnifique .Park Chan-Wook prouve avec Mademoiselle qu'il est le plus imprévisible et minutieux des cinéastes. Du haut de ces 2h25 de durée ce long métrage est à mon sens le meilleur film de l'année 2016 ! Mademoiselle est un grand film ! 
5/5 Chef d'oeuvre !   

















_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
SpiderBat
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2017
Messages: 42

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 20:21 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Bon sang ,j'ai jamais lu une critique pareille . Tu m'a littéralement convaincu de regarder  ce film que je ne connais pas du tout . Les mots que tu as employé sont chaud chaud  Razz   
Tu m'a exiter dans tes description  tes trop Fort mec 


La bande annonce que tu as mis est très  bonne je suis surpris même dans la bande annonce on voit des critiques professionnels dire que ce film est un chef d'oeuvre.  J'ai vraiment kiffer ta critique ,t'es doué avec les mots mon gars .
_____________________
La guerre MCU vs DCEU ne m'intéresse pas ,j'adore les deux univers et je ne compte pas prendre partie pour l'un ou l'autre . Vive les super héros !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:07 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Oula un chef d'oeuvre carrément ^^
Je lirais sa en forme demain matin parce que la je suis crevé pardonne moi poto ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:10 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

azariazz a écrit:
Oula un chef d'oeuvre carrément ^^
Je lirais sa en forme demain matin parce que la je suis crevé pardonne moi poto ^^




Pas de problème, je fais même mieux que dire que c'est un chef d'oeuvre, je vais plus loin que sa .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:12 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Comme d'hab il y a l'argumentation qui va avec Wink
Surtout que c'est pas mon genre de film du coup j'ai hate de voir ce qu'il a en plus.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:13 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

SpiderBat a écrit:
Bon sang ,j'ai jamais lu une critique pareille . Tu m'a littéralement convaincu de regarder  ce film que je ne connais pas du tout . Les mots que tu as employé sont chaud chaud  Razz   
Tu m'a exiter dans tes description  tes trop Fort mec 


La bande annonce que tu as mis est très  bonne je suis surpris même dans la bande annonce on voit des critiques professionnels dire que ce film est un chef d'oeuvre.  J'ai vraiment kiffer ta critique ,t'es doué avec les mots mon gars .


Ta réponse ma fais éclaté de rire . Merci pour tes compliments et oui je t'encourage vraiment à regarder ce film qui est tres particulier
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:16 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

azariazz a écrit:
Comme d'hab il y a l'argumentation qui va avec Wink
Surtout que c'est pas mon genre de film du coup j'ai hate de voir ce qu'il a en plus.


Hate d'avoir ton retour dessus alors ,mais pour moi ,c'est plus que un film . Sa tient plus d'une oeuvre artistique complète.
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 22:19 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Faut quand meme que je lise ta critique car au premier abord c'est pas mon style de film voir meme de cinéma (asiatique).
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 10:34 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Super critique poto, une de tes plus belles je trouve, elle retranscrit a merveille ton expérience devant ce film.Pour ma part, je reste quand meme vachement surpris de ton engoument. Attention je le respecte en totalité c'est juste que j'ai peur d'etre déçu ^^


D'après tes propos, le film a l'air axé fortement sur un coté sensorielle et ambiant ce qui me rend très curieux. 
Par contre, la où ce genre de partie pris me fait peur c'est que ce travail constant sur l'ambiance laisse transparaitre une forme de froideur durant tout le long métrage.


Quand je te disais que le cinéma asiatique me bloquait c'est sur cette froideur. Sinon je pense qu'il passera sur canal plus donc ce sera une occasion de le voir.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 21:54 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

J'ai adoré le film quand je l'ai vu au cinéma.
Et je dois dire que quand on m'a proposé d'aller voir ce film j'ai dit "Ok" sans avoir regardé quoi que ce soit sur le film.
Et je pense que c'était la meilleur chose à faire pour ce film, ne rien savoir sur le speech.
Et oui je dis comme toi, c'est un chef d’œuvre ce film.
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 21:59 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Ramlus a écrit:
J'ai adoré le film quand je l'ai vu au cinéma.
Et je dois dire que quand on m'a proposé d'aller voir ce film j'ai dit "Ok" sans avoir regardé quoi que ce soit sur le film.
Et je pense que c'était la meilleur chose à faire pour ce film, ne rien savoir sur le speech.
Et oui je dis comme toi, c'est un chef d’œuvre ce film.




Et bien moi je te dirai une chose un très très grand merci à Toi Ramlus , car c'est parce que je l'ai vu dans ton top des films 2016 que je suis allé le voir , sinon il me serait passé sous le nez du coup MERCI POTO ^^ 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 22:02 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

azariazz a écrit:
Super critique poto, une de tes plus belles je trouve, elle retranscrit a merveille ton expérience devant ce film.Pour ma part, je reste quand meme vachement surpris de ton engoument. Attention je le respecte en totalité c'est juste que j'ai peur d'etre déçu ^^


D'après tes propos, le film a l'air axé fortement sur un coté sensorielle et ambiant ce qui me rend très curieux. 
Par contre, la où ce genre de partie pris me fait peur c'est que ce travail constant sur l'ambiance laisse transparaitre une forme de froideur durant tout le long métrage.


Quand je te disais que le cinéma asiatique me bloquait c'est sur cette froideur. Sinon je pense qu'il passera sur canal plus donc ce sera une occasion de le voir.




Alors je te rassurerais peut être sur un point , c'est que le film est très loin d'être froids , c'est bien plus épais que sa ^^ Tu passe au contraire par une émotion très forte . C'est assez unique comme sentiment car je n'avais jamais vu un film comme celui la avant .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 22:06 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Cette froideur vient de mes dernières expériences asiatiques mais merci de me rassurer ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 22:11 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

azariazz a écrit:
Cette froideur vient de mes dernières expériences asiatiques mais merci de me rassurer ^^


Après je comprend ou tu veux en venir pour le cinéma asiatique , mais il existe pas mal de réalisateur et d'oeuvre qui ne patoge pas dans cette froideur et qui sont superbe . En tout cas je pense qu'il faut pas que tu le loupe car peut être que tu sera surpris très surpris même . Car la on a réel talent de réalisation énorme .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 22:12 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

De rien Smile
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 24 Avr - 22:14 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Predawolf a écrit:
azariazz a écrit:
Cette froideur vient de mes dernières expériences asiatiques mais merci de me rassurer ^^




Après je comprend ou tu veux en venir pour le cinéma asiatique , mais il existe pas mal de réalisateur et d'oeuvre qui ne patoge pas dans cette froideur et qui sont superbe . En tout cas je pense qu'il faut pas que tu le loupe car peut être que tu sera surpris très surpris même . Car la on a réel talent de réalisation énorme .


Je ne connais pas assez l'envergure du cinéma asiatique pour juger tkt. Mais vu qu'il passera avec de grandes chances sur canal plus je me laisserais tenter par ce film qui selon toi est envoutant ^^
En tout cas, merci d'etre toujours aussi bon dans tes critiques, tu impressiones.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Alouette
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2017
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 17:37 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Mademoiselle est effectivement une oeuvre troublante que l'on voit que très rarement et qui rien que pour cela vos le détour . Ce que j'aime avec le cinéma Coréen c'est qu'il ne choisisse jamais la facilité ils sont toujours entrain de tenté de nouvelle expérience d'aller la ou personne n'est encore allé , ou bien même d'aborder des sujets très tabou . Sa ne veut pas forcément dire que c'est bon , mais au moins sa a le mérite d'être original et heureusement c'est souvent bon . 


Si je me r'appelle bien c'est avec toi que j'ai vu "J'ai rencontré le diable " ? 
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:26 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Oui effectivement , un long métrage totalement destabilisant que ce "J'ai rencontré le diable " . La plus terrifiante expérience  cinématographique que j'ai pu voir à ce jour . Vraiment terrifiant de voir à quel point la noirceur de l'ame peut être gigantesque . Tu me motivé à en faire une critique . 


Pour ce qui est de Mademoiselle on est d'accord sur toute la ligne .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:31 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Grand film, I Saw the Devil. J'étais mal pendant une semaine tant c'est humainement horrible mais pourtant bien réalisable...
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:33 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Oh la vache je suis dérouté , j'étais certain que tu ne l'avais pas vu ce film . Car je sais que les films Chinois ,Coréen ne sont pas trop ta came . Je suis trop content ^^ . Effectivement ce film c'est un véritable enfer . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:38 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Si je l'ai vu meme plus d'une fois et c'est vraiment un gros upercut dans le foie. Un des films les plus horrible que j'ai pu voir autant visuellement qu'intérieurement.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:47 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Carrément , sa ma foutu un sacrée coup . La vengeance na jamais été aussi mauvaise et sournoise . Car au final on se demande bien qui est vraiment le diable . La loi du talion na jamais été aussi évidente et morne . Ce final ma foutu la tranblote surtout quand on vois le héros marcher à la toute fin en pleurant toute les larmes de son coeur , cet affreux . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 22:50 (2017)    Sujet du message: Mademoiselle Répondre en citant

Ce film est une descente aux enfers filmée et le pire c'est que je l'ai vu plusieurs fois avec la meme amertume.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:34 (2018)    Sujet du message: Mademoiselle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com