DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Life - Origine Inconnue ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aralorn
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2016
Messages: 621

MessagePosté le: Dim 30 Avr - 19:42 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Sortie dans les salles françaises depuis le 19 avril, Life : Origine Inconnue de Daniel Espinosa est en quelque sorte le petit frère d’Alien. Bien que le film met en scène un huit-clos efficace, l’intrigue reste néanmoins assez prévisible.
A travers une très belle photographie, le film offre un aspect vraiment immersif dans cet univers sans frontière qu’est l’espace. Et pourtant, c’est dans cette immense galaxie que l’on peut ne pas soupçonner que le danger peut être plus proche que prévu, sans que l’on s’en rende compte.


Le thème central du film est avant tout la survie. En effet, le film montre d’une façon assez fascinante à quel point une espèce est capable de faire pour survivre. Car là où il y a de la vie, il y a de la destruction. Et c’est à travers un huit-clos très bien mis en scène (le plan-séquence de début est, certes, vu et revu mais est parfaitement maîtrisé et immersif) que Espinosa nous plonge dans un environnement oppressant mais dont la résolution de l’intrigue, et son twist final, est deviné assez facilement pour les habitués du genre.


Ce que l’on peut reprocher, dans un certain sens, c’est le manque de profondeur psychologiques des différents protagonistes. En effleurant uniquement la surface, on reste finalement assez froid envers leurs sorts et au final, la vedette du long-métrage réside en la personne de l’alien. En effet, c’est à la moins humaine des espèces que l’on peut trouver un développement, certes basique, mais tout de même intéressant. Car au final, cet extra-terrestre ne fait que suivre son instinct de survie. Et c’est ce qui peut le rendre… attachant ?


Au final, Espinosa nous livre un bon film qui se regarde très bien sans être parasité de longueurs. L’aspect immersif renforce le caractère survival de l’œuvre et n’a pas à rougir de son prédécesseur qu’est Alien.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 30 Avr - 20:22 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Merci pour ton retour aralorn, ta critique est très clair c'est cool Wink


Tu me rassures pas mal sur certains points, notamment sur l'iconisation de l'alien qui m'intrigue beaucoup pour le coup et aussi les messages sur la survie que tu évoques.


Mais dans l'ensemble c'est vraiment un film pour lequel je pourrais me laisser tenter, notamment pour la grosse inspiration de Alien le 8ème passager qui est un classique indétronable pour moi.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 517

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 12:42 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Belle critique, merci. Ça m'intrigue un peu plus pour le film. Je suis pas dans hype Alien mais ce film m'attire surtout par le casting, dommage que les persos ne soient pas très développés d'après ce que tu dis. Mais si l'alien est intéressant ainsi que l'ambiance, ça se tente.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 17:44 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

LIFE - Origine inconnue 
De Daniel Espinosa 

Ma note : 5/5 
Parfait !!!!










" Il y a des robots sur Mars depuis 20 ans , je me demande ce que celui-ci à trouvé ." 













SYNOPSIS :


À bord de la Station Spatiale Internationale ISS , les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…













CRITIQUE:




L'ISS une station spatiale dans l'immensité de l'espace gravitant en orbite autour de la Terre , une unité d'astronautes composé de quelques personnes et une créature inconnue à l'appétence sans fin , voilà ce qui définis le long métrage de Daniel Espinosa qui signe avec LIFE un huis clos effroyable .LIFE fais partie de ces films que l'on sait qu'ils finiront par être comparés à d'autre film du genre , la en rapprochement direct avec Alien le huitième passagers .






Pour ma part chercher à comparé les deux projection pour définir les qualités ou défauts du film est en soit une grâve erreur . Car si Daniel Espinosa ne cherche pas un instant à caché son inspiration pour Alien tant il est un amoureux de l'oeuvre originale ,il ne cherche pas non plus qu'a rendre un hommage à l'oeuvre de Riddley Scott , mais bien d'allé plus loin . C'est pourquoi il ne fais pas la bavure dans faire un simple copié collé mais cherche au contraire à s'en démarqué par un traitement plus personnel , réaliste et une mise en scène totalement différente avec une présentation de la peur moins primale mais plus élaboré .C'est pourquoi la forte impression de déjà-vu n'est au final qu'un leure car LIFE  ce démarque de son modèle de base .   






Life-Origine Inconnue ne manque pas de qualités et sa première vient de son ambiance angoissante qui est pleinement développé  . Les décors se prête merveilleusement bien à l'ambiance avec ce vaisseau qui est semblable à un labyrinthe avec des couloirs dans tout les coins et pas un seul vaste espace . Tout est étroit et restreint .La mise en scène de Daniel Espinosa tire subtilement profit de son décor et la ou il frappe fort c'est que tout se passe en apesanteur. Cet apesanteur ajoute un gros suspense et se révèle implacable dans les déplacements des antagoniste et de la créature . Et que dire des courses poursuites  qui se retrouve pleinement amplifié de stress et de panique grâce à ce procédé . 














Les séquences horrifiques alterne  adroitement les jeu de cache cache et de pourchasse infernale pour la survie .Un jeu de pistage et de chasse est alors en place mais qui traque qui .De plus l’horreur est ici mise en avant de manière bien affreuse tel un spectacle gore auquel les occupants du vaisseau assistent impuissant à chaque fois de derrière les vitres qui les protèges . Le monstre quand à lui ne reste jamais longtemps caché et est pleinement filmé et présenté sous tout les angles .La créature ,appelé "Calvin" mérite une place de choix au panthéon des monstres bien affreux aux côté de l'Alien , du Blob et de The Thing de Carpenter .






L’acheminement vers la transformation de Calvin est déroutante et semblable à la créature de Carpenter et de Riddley qui évolue progressivement . Au départ simple cellule martienne qui prend de l'ampleur au fur et à mesure qu'elle s'alimente d'un point de vue aussi bien physique que connaissance ,clairvoyance , discernement ... jusqu’à devenir un super prédateur féroce et un véritable danger pour l'équipage .Mais la ou la bestiole est malsaine c'est qu'elle n'attend pas d'être grande pour être menaçante et nuisible . De plus sa résistance est aussi dramatique que sa façon de se nourrir , d'assimiler et de progresser. 
Visuellement Calvin est vraiment bien foutu , tout en CGI et pourtant si effrayant .






 N'ayant au départ pas vraiment de forme à part celui d'un gros mollusque de muscle  blanc en constant mouvement bien vorace.Sa croissance finis par prendre une forme plus distinct et clair , et sous le fameux amas de mollusque cellulaire un mal plus identifiable surgit et les traits de la créature apparaisse clairement . Une bête monstrueuse qui n'a finalement pour seul limite d'évolution que le nombre de victime a pouvoir assimilé . Ce qui est en soit un vrai atout car finalement avec un tel monstre on pourrait faire plein de suite et faire apparaître à chaque fois une créature sous une forme différente .En gros vous l'aurais compris , c'est une belle saloperie que je n'aimerais pas venir à croiser . 













L'esthétisme est sacrément soigné , chaque plan est minutieusement cadré et mise en avant .Que se soit à l'intérieur ou l'extérieur du vaisseaux c'est beau .On croirait voir sur ce degré la patte graphique du film Gravity .On a droit à un magnifique premier plan,et à quelques autres dont je ne parlerais pas pour ne pas spoiler , mais ce qui est éloquent c'est que sa reste étrange et mystérieux .Daniel Espinosa prend son temps en tournant de longue séquences aux travers de l'ISS et nous fais faire de vrai excursion de sa station .Une plastique optique indéniable mise en valeur par l'obscurité apparente et la gravité de la situation . Et c'est ainsi que ce qui est beau se retrouve transformer en un vrai cauchemar .
 




Le scénario est toutefois relativement simple mais indéniablement efficace . Le récit ne cherche en aucun cas à expliqué comment une telle créature peut existé et si elle est bien martienne ou non . A vrai dire les personnages en ont pas le temps car ils se retrouve vite agressé et compte tenu des attaques très régulière pas une fois ils peuvent prendre le temps pour tout expliquer . En gros sa reste flou et c'est génial car sa garde une bonne part de mystère . Assez de mystère pour crée un véritable univers à tout cela .Par contre les héros eux sont bien développé ni trop ni moins , pile poil ce qui faut .






L'accompagnement musical est efficace et intensifie hautement l'aspect strident et flippant dans lequel Jon Ekstrand ce laisse allègrement aller . Je ressent un soupçon de Prometheus dans l'intonation mais perso c'est bougrement efficace . Quoique j'aurais aimé tel le requin des dents de la mer et autre créature connue que Calvin est sa propre identité musicale . Les différentes bande son sont de qualité et assez diverse mais facilement reconnaissable avec ce petit bourdonnement de fond . 














Le cinéaste a fais appel à un casting pour le moins très compétent et connu .Ils ont été intelligemment positionné et dirigé par Daniel Espinosa car ils ont une attitude très professionnel et quasi inébranlable on sent que se sont de vrai astronaute qui ont été formés à la dure . Certes ils flippes tous et éprouve bon nombre de frayeur devant cette monstruosité mais ils font quand même preuve de sang froid , c'est super crédible .Pas d'histoire d'amour forcer ni de liaison mal placé ou de vanne iconique la on reste dans le réalisme pure et dur . La réaction de la découverte d'une vie extraterrestre fais la aussi terriblement scientifique .






Jake Gyllenhall est toujours aussi bon , c'est dingue le talent inné que possède cet homme .Chacun de ses rôles et tellement surprenant et juste que sa en est bluffant . Une fois de plus il ne déroge pas à son talent , et s'impose comme le héros principal de cette fresque horrifique . Rebecca Ferguson et la Hélène Ripley des temps moderne mais en moins charismatique sa c'est clair . Toutefois elle remplis parfaitement son rôle de femme forte et a droit à de bon moment .L'actrice est accompagnée de sa consoeur Olga Dihovichnaya (j'ai galéré à écrire son nom ^^) qui fais augure de chef charismatique . 






Mon étonnement vient de Ryan Reynolds que j'ai curieusement apprécié sachant que je n'aime pas trop cet acteur mais à qui les rôles sérieux vont comme un gant . Quand il ne passe pas son temps à constamment parlé et vanné dans la plupart de ces interprétation il faut admettre que cet un comédien très crédible .Vient ensuite Hiroyuki Sanada qui est celui qui ma le plus  convaincu , il arrive à faire passé la peur avec efficacité . Puis reste le docteur incarné par Ariyon Bakare qui est de loin celui qui a le moins de chance . 














CONCLUSION:


LIFE est un film angoissant , sinistre et inquietant manié à merveille par Daniel Espinosa qui agit sur nous avec une agressivité palpable . On est captivé du début à la fin et il est très difficile de ce soustraire à la peur ressentie . La réussite première avec ce long métrage est de s’extraire de son inspiration "Alien le huitième passager" . Une oeuvre intense qui surprend avec son panel d'acteur et sa créature affreuse et contre lequel je n'ai rien à redire à part : 'J'en veux encore!" 
5/5 ,je ne pense pas le qualifié de chef d'oeuvre mais ce qui est sur c'est que je le trouve PARFAIT !





_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:24 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Elle est top cette critique, tu me donne de plus en plus envie de le voir Smile


Ce qui m'a le plus convaincu dans tes propos c'est l'envie de proposer quelque chose de neuf tout en s'inspirant avec subtilité du passé. 
Tu a aussi sacrément bien teaser la créature ^^
Bon si j'ai de la chance au niveau de la météo, je vais le voir demain soir Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:45 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

azariazz a écrit:
Elle est top cette critique, tu me donne de plus en plus envie de le voir Smile


Ce qui m'a le plus convaincu dans tes propos c'est l'envie de proposer quelque chose de neuf tout en s'inspirant avec subtilité du passé. 
Tu a aussi sacrément bien teaser la créature ^^
Bon si j'ai de la chance au niveau de la météo, je vais le voir demain soir Wink




C'est exactement comme cela que j'ai ressentie et perçu ce film , en espérant que tu le kiffera aussi , mais je ne me fais pas trop de soucie à ce niveau la . Pour la créature je me suis retenu dans sa description autant que possible mais tu verras que j'ai rien spoiler ^^ 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 19:17 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Ouais merci j'imagine déja la molécule d'origine mais hate de voir son évolution Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 889

MessagePosté le: Mar 2 Mai - 15:39 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

merci pour vos critiques 


ce film m’intéressait grâce à son casting (jake gyllenhaal et rebecca ferguson, je suis pas fan du tout par contre de ryan reynolds) et ce coté très alien. Vos avis me confirment que ça a l'air d'être un survival bien flippant et efficace. Je suis rassuré sur le fait qu'il parvient tout de même à trouver sa propre identité.


et puis, j'ai très envie de découvrir la créature ^^


C'est pas sur que je le vois au ciné parce qu'il y a bientôt alien covenant (et deux survivals d’affilé dans l'espace ça ferait un peu trop pour moi) mais en tout cas, je le verrai au moins sur canal plus, c'est sur.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 09:18 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

LIFE de Daniel Espinosa 
 
 
 
(sans spoilers) 
 
 
 





Synopsis : 


À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…










Life est un film huit clos de SF réalisé par Daniel Espinosa. Un réalisateur qui je viens de l’apprendre avait déja mis en scène un film qui m’avait plu, Enfant 44 avec Tom Hardy et Gary Oldman.
Ici avec Life, Espinosa vient vers nous avec une toute autre proposition de cinéma. En effet, Life est un huit clos horrifique qui ne se cache pas de son amour pour Alien, le huitième passager mais qui arrive tout de meme a s’incarner comme un film original et intimiste.
En bref, Life est foncièrement une belle surprise, loin d’etre parfait mais tout de meme une surprise plus qu’agréable.


Loin de réinventer le genre installer par son exemple (Alien), Life réussi tout de meme le pari de prendre des risques et de les assumer jusqu’au bout !
Meme s’il a pas mal de petit défaut, dans sa proposition Life est vraiment un film qui fait du bien. Enfin du contenu original sur les films spaciaux. Depuis Interstellar, personellement sa m’avait manquer.


En somme, Life est vraiment un film que je recommande voir meme qu’il faut soutenir, si l’on veut voir plus souvent des films de sf originaux comme cela.












L’écriture :


Déja on va calmer les choses de suite, NON Life n’est pas une copie a la lettre de Alien. Beaucoup de gens avait cette crainte dont moi meme et je l’assume mais le film arrive au bout d’un moment a s’émanciper de sa référence. En gros, oui il y a pas mal de clins d’oeils surtout dans les 20 premières minutes mais plus le film avance plus il commence a créer sa propre histoire.


Pouvant désormais fermer cette page et entrer dans le vif du sujet, Life est vraiment un film bien écrit possédant meme des réflexions phylosophiques assez poussés.
En effet, prenant une structure narrative très classique, le film arrive avec brio a créer un huit clos clostrophobique et bien stressant. D’ailleurs, on peut dire que le film est carrément pas prévisible. Dans ce sens, Life est clairement l'anti 10 cloverfield Lane.


Ce huit clos fonctionne aussi grace a l’ambiance créer par Espinosa. Il aurait pu faire un film glauque et sale a la Alien mais le film choisie de placer son contexte dans une ambiance très moderne et réaliste avec des concept de SF déja inventés de nos jours comme des hologrammes et la pesanteur bien sur.


En revanche bien que le huit clos marche, le métrage n’est pas si « terrifiant » que sa. Personellement je m’attendais a un truc bien plus violent.


On arrive désormais a l’élément qui m’a peut etre le plus touché dans ce film qui est le rapport a la vie. En effet, Life ose une réflexion assez poussé sur la vie qui selon le film doit détruire pour reconstruire. C’est du moins comme cela que j’ai saisi le message du film.
Un message d’ailleurs renforcé par l’écriture du personnage de Jake Gyllenhall que j’ai adoré. Son personnage est un homme qui déteste la vie sur terre et qui préfère vivre dans l’espace, ce qui va l’amener a faire des choix durant le film.


Ce qui me permet de déborder sur un défaut du film, en effet mise a part Jake Gyllenhall et Rebecca Ferguson, je trouve que les autres passagers du vaisseau n’ont aucun background ou alors sont carrément sous-exploités. Dommage.


Pour conclure sur l’écriture, j’ai une dernière chose a dire, la fin est juste un enorme upercut dans la face. Je ne dirais rien mais elle donne froid dans le dos !









La mise en scène :


Le premier plan m’a fait peur, je me suis dit a merde voila Alien ^^
J’avais tord car on remarque très rapidement que Espinosa a choisi un style de mise en scène très moderne. Dès l’intro, le film nous charme grace a un somptueux plan séquence qui contrairement a gravity ne cherche pas la prouesse technique.
Ce plan séquence a la fois sobre et intimiste représente toute l’esthétique et l’envie de Espinosa sur ce film.


En effet, tout le long du film, sa mise en scène est moderne et intime. La caméra est très souvent proche des acteurs, jouant sur leur émotions et la tension. Certains gros plans sur les acteurs sont excellents je trouve, on ressent toute leur peur au travers des ublots.
Espinosa arrive aussi a créer une atmosphère claustrophobique avec sa réalisation, il joue notamment avec les couloirs mais aussi l’apesanteur du vaisseau.


En bref, j’ai vraiment adoré cette mise en scène intimiste.


En revanche, les séquences dans l’espace sont assez conventionelles, c’est du Interstellar en bien moins graphique.


Pour finir, sans ne rien dévoilé, le design de la créature est unique, perso j’avais jamais vu sa ailleurs.











La musique :


Tout du long vraiment oubliable sauf a l’exception de la musique de fin qui est juste incroyable. Stridante, stressante, angoissante, terrifiante, ce morceau finale donne froid dans le dos.


Dommage quand meme que le bon morceau arrive que a la fin.










Le casting :


  • Jake Gyllenhall dans le role du pilote américain est une fois de plus absolument brilliant. Cette acteur peut vraiment tout jouer, une fois de plus il est completement a fond dans son role. Dans Life, il a un jeu qui repose beaucoup sur le physique et aussi son regard. Jake Gyllenhall ressemble un peu a Tom Hardy dans le sens où avec un regard il arrive a nous transporter.



  • Rebecca Ferguson prouve qu’elle est une actrice a suivre de pret. Elle est vraiment juste dans son jeu et forme un bon duo avec Gyllenhall.



  • Ryan Reynolds est plutot pas mal dans un role sérieux. Il arrive pas non plus a livrer une performance hypnotisante.



  • Aryion Bakare dans le role du scientifique est un peu froid j’ai trouvé. L’acteur qui démontre le plus ses émotions est Gyllenhall.













Conclusion :


Loin d’etre parfait, la faute a une musique quasi inutile et d’un panel de personnages assez bancal, Life reste une bonne surprise. Un huit clos spacial original et intimiste qui sans réinventer le genre, apporte un petit vent de fraicheur dans la production cinématographique de SF « spacial ».
Encore une fois, la fin est ouf !













15/20 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 22:14 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Ben je suis content tu as quand même bien aimé ^^ . Pour la froideur et développement de certain personnage , ne trouve tu pas que sa 
ajoute justement plus de crédibilité car sa fais vraiment cosmonaute professionnel . Ils ont un réel sans froid et une façon de réagir différente 
de nous . pour les musiques moi perso je les ai trouvé vraiment bonne , et le son final ouai carrément trop bon , tout comme cette fameuse séquence finale .
Par contre je suis un peu dénue car il y en a beaucoup qui parle que sa serais en fait les origines de Vénom ,à vrai dire sa me laisse un peu pantois 
et dubitatif . T'en pense quoi ? 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 22:21 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Perso je trouve pas que sa ajoute de la crédibilité car ce que j'aurais voulu en terme d'expérience c'est m'attachée a tous pour ressentir leurs détresse etc... Mais vu que les deux seuls personnages dévellopés du film sont Jake et Rebecca, bah le sort des autres m'a un peu fait ni chaud ni froid, malgré le fait que les morts soient mise en scène de manière originale !




Pour la rumeur Venom, je suis content que tu en parle, car moi j'y crois a fond !
D'ailleurs la séquence finale est très ouverte et peu meme rappellée des similutudes avec venom.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 22:29 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Pourtant le Japonais tout à été mis en place pour qu'on s'attache à lui , jeune papa qui voit son enfant naître ...




Et bien en fait à la fois je trouve sa bien et non . Non car j'aurais vraiment aimé une nouvelle saga horrifique , il y a largement le potentiel de le faire . 
Et l'autre chose qui me braque c'est que Life est un film très sérieux dans un univers également sérieux et venir ajouté d'un coup la dedans un Spiderman 
avec ses vannes à deux balles d'un coup on se retrouverais dans un autre univers sa ne tiendrais pas . 


Par contre si jamais ils font la suite en gardant ce côté horrifique et sérieux la ouai je suis pour .mais il faudra obligatoirement un autre spiderman plus sérieux vraiment très sérieux . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 08:28 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Mouai la japonais, sa dur que une scène de 30s....


Oui mais attend, tu peux faire un film sur Venom sans que Spiderman existe encore. Venom pourrait très bien arrivé dans un univers où Peter Parker n'est pas encore née et c'est l'armée qui devra le détruire, ils vont échoués et le prochain film sera avec Spiderman.


Mais sur le coté horreur je te rejoins, il faudrait conserver cette ambiance sale et stressante.


Sinon pour revenir une dernière fois sur la rumeur Venom, on peut remarquer qu'il se passe un truc étrange dans la capsule de David :


- Premièrement, David a l'air d'etre maintenue en vie par Calvin. Dans l'espace il tuait très rapidement ses proies, ici sans explication, Calvin a l'air de faire en sorte de maintenir David en vie.
- Deuxièmement on peut donc en déduire que Calvin serait en train de se fusionner avec le corps de David (comme le fait Venom).
- Troisièmement Calvin a l'air d'avoir formée une sorte de toile visceuse qui commence a devenir sombre dans la couleur (une évolution vers le noir ?)
- Enfin et si l'atmosphère terrestre est ce qui avait transformée Calvin en Venom ? car on voit bien qu'il a une autre forme en quelques minutes.




Tu en penses quoi ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:04 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

C'est ce que je me suis également dit par rapport au final ou on voit Calvin former une sorte de chrysalide autour de Jake , comme si il évolué . Et oui tu peux faire un film Vénom sans spiderman au début , mais il faudra bien obligatoirement que leurs affrontement arrive dans un prochain film si c'est bien Vénom . Tu imagine le Siperman du MCU d'un coup plongé dans cet univers sérieux et réel pour faire fasse à Vénom , sa ne tiendrais pas une seconde .


Je reste vraiment dubitatif sur le fait que se soit bien Vénom , je dit pourquoi pas mais il faut vraiment alors qu'ils gère cet après film et de ne pas tomber dans des suites rédibité à des vannes et autre allègement . Si ils veulent vraiment aller dans le sens que c'est Vénom alors pour moi pas le choix va falloir allé dans un univers aussi sérieux que BvS et violent que Logan .  
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:51 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Ou alors, une autre possibilité.
Il laisse Spiderman chez MCU/Disney et chez Sony ils font une saga Venom et Uniquement sur Venom.
Ce serait original pour une fois d'utiliser un méchant de comics pour créer une saga purement d'horreur.


Sur le ton, je suis daccord avec toi, si Life est bien un préquel a Venom pour rester cohérent ils ont pas le choix faudra poursuivre dans l'horreur dérangeant.
Mais du coup, si on part de l'idée que Calvin est Venom, tu pense qu'on pourrait revoir Jake Gyllenhall dans un autre film ?
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 372

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 22:07 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Si il le faut Jake Gyllenhall sera Vénom . Le Vénom renforce nos émotions quand il est sur nous , et quand tu vois 
que Jake précise bien qu'il n'aime pas les etres huamins et préfère resté seul , sa amplifierai son sentiment de destruction ...
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 22:32 (2017)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue Répondre en citant

Je suis completement daccord avec toi, Jake serait parfait en Venom.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:25 (2018)    Sujet du message: Life - Origine Inconnue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com