DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: GET OUT ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 11:11 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
GET OUT (3 mai 2017)
De Jordan Peele

Ma note : 4/5 
Très bien !!!










""-Quand il y a trop de blanc je part en vrille .""















SYNOPSIS:


Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.













CRITIQUE:


Première réalisation pour Jordan Peele , qui faut bien l'avoué s'en sort très bien dans le domaine de l'horreur .A la fois thriller horrifique  et comédie noir son long métrage est une oeuvre avec lequel le cinéaste profite d'une manière engagé comme d'une dénonciation  du racisme Américain et des gros clichés bien tenace mais encore existant de la grosse haute bourgeoisie blanche et de leurs statut par rapport aux Afro-Américains .






La domination des familles bourgeoises qui se conforme elle même à l'élite représenté par une époque sensé être révolue n' à jamais été si actuelle et forte .En comparaison avec l'élection de Donald Trump qui est en soit  un parfait écho de cette hiérarchie .La ou GET OUT s'éloigne des film du genre "dénonciation du racisme par une argumentation phylosophique au travers d'une oeuvre poignante et émouvante" , c'est qu'il préfère s’en amuser sans une once d'arrogance et de s'en servir comme d'un bon défouloir .






Le clivage entre Blancs et Noirs est certes présent tout du long mais il n'est pas représenter par la parole ou les action mais par les regards et les fixations .De plus je ne pense pas au vue de sa révélation finale que l'on puisse quantifié ce film à un simple statut de "guerre du racisme", c'est au final totalement autre chose . C'est d'ailleurs intelligemment orchestré par Jordan Peele qui se moque bien de nous mais qui arrive tout de même à nous faire percevoir l'oppression ressentit par sa simple couleur de peau .









 


Ce qui est assez horrifiant c'est de voir à quel point le réalisateur nous manipule et nous met constamment en alerte de par une atmosphère vraiment pesante .L'ambiance est sans aucun doute la pièce maîtresse car elle est particulière et joue un rôle prépondérant . Ce climat austère et brillamment mis en scène par ses décors ,ses musiques et sa photographie et ses lorgnade . La grande maison bourgeoise en est un parfait exemple on sent que quelque chose cloche , on se sent surveillé , épié .Le plus fort vient de cette foutu tasse de thé . 






Je n'ai par contre jamais été si flippé devant une tasse thé , avec cette satané cuillère tournoyant encore et encore .De plus je trouve que GET OUT à des airs de Hitchcock de par sa représentativité, ses notes musicale au son de corde et quelques plan .Les faux-semblants joue incontestablement sur cet environnement inquiétant .L'obsession du regard est braqué par Jordan Peele qui clairement passe par le silence et les yeux pour s'exulté allègrement et donner la parole à ces acteurs .C'est assez  horrifiant car on à l'impression d'être dans un cauchemar ou tout le monde vous fixe constamment et vous jauge .






Les dialogues passe par les yeux et comme pour s'avoir si ce qui est dit est vrai on se fixe du regard et on se dévisage .Et c'est alors comme par magie qu'apparaît clairement un jeu de dupe ou chacun étudie l'autre .L'histoire n'a rien d'extra ordinaire mais elle à le mérite d'être efficace et d'une troublante habileté surtout une fois plongé dans la circonvolution du récit .Une frappante ascension qui sais joué de notre attente en étant oppressant et qui finis par prendre tout d'un coup une tournure plus expéditive et explosive en un gros coup de défouloir ou les cadavres s'empilent , c'est d'ailleurs assez perturbant . 













La bande son quand à elle est vraiment explicite et d'une efficacité sans faille .Entre ses nombreuses images sourdes , et ces son de cordes qui viennent d'un coup nous surprendre d'une simple note raisonnant comme un écho dans ce vaste silence , comme pour indiqué qu'on est seul au monde perdu dans cet univers menaçant .Signé  Michael Abels qui avec son prologue à coup de violon nous donne une réplique strident et désarçonnant . L'ensemble des piste sont inattendu , originale et surprenne .un sacrée bon boulot .






Il y a toutefois une chose qui vient à m'agacé , c'est cette proportion à vouloir inclure quelques moments comiques qui viennent malheureusement allégés le ton irrespirable ce qui gâche un peu le travail de fond apposé .Certes on comprend vite que ce long métrage n'a finalement pas grand chose de contestataire et tient plus d'un exutoire envers cette ploutocratie (gouvernement où la richesse constitue la base principale du pouvoir politique), mais je trouve dommage d'inclure cet humour noir qui n'a rien à y faire . 






Daniel Kaluuya incarne  Chris un photographe amoureux que je trouve un peu trop platonique , son personnage est pas mal et puis l'acteur joue bien mais je trouve qu'il manque de structure à son rôle . Allison Williams quand à elle est sacrément efficace , j'aime beaucoup cet actrice dans la série de "Girls" et la voir dans un autre rôle tel que celui-ci me conforte dans l'idée qu'elle est douée . 






Li Rel Howery alias Rod pour le film  est un personnage secondaire et placé dans toute la splendeur du cliché de meilleur pote comique ultra lourd ayant toujours la réplique débile pour rétorquer l'atmosphère . Certes il est drôle mais sa vient un peu dénaturé l'oeuvre . En gros toute les détente passe par lui , heureusement il n'apparaît pas constamment ,mais vient donner la réplique finale qui en soit vient un peu tout dédramatisé tant c'est assez improbable et un peu débile .Quand au reste des acteurs , la famille Armitage ils sont tous convaincant et bien strange , surtout la maman qui me donne froid dans le dos . 


 









CONCLUSION:


GET OUT est un film satire  qui en dépit de quelques erreur de direction tire habilement son épingle du jeu . L'ambiance conçu et mise en scène est surprenant et démontre le talent de Jordan Peele .On est captivé de bout en bout , on n'arrive pas à mettre le doigt sur ce qui cloche , mais on se sent constamment épié jusqu'au moment ou le cinéaste décide de nous plongés dans l’horreur et le pourquoi de tout ceci . Vient alors un déferlement de scène toute plus jubilatoire les unes des autres qui viennent apporté un final excellent mais un peu trop court à mon goût . 
4/5 Très bien !!!




_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 523

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 12:42 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

Très bon film, surprenant et innovant!
Seul petit truc, mais qui n'est pas vraiment une critique du film, c'est que j'ai lu le scénar initial et dedans ils expliquent laaargement plus (et mieux) les intentions de la famille, leurs objectifs, qui ils sont, comment ils procèdent et pourquoi ainsi que le côté scientifique beaucoup plus développé. Et le côté flippant y est vraiment plus présent à ce niveau là.

Cela dit le film est génial et pour le final par contre, surtout la dernière scène, je préfère de loin la réécriture du film.
Ça m'a même étonné que dans le scénar initial ce point là soit différent, tellement dans le film ça fait sens et ça boucle bien mieux (les deux scènes se ressemblent, juste un personnage qui change et ça rend le final du film bien plus pertinent et impactant pour le perso principal). Le final du scénar est pareil mais manque d'intensité par rapport à celui du film.

Du coup, la réécriture pour le film réussi là ou c'est le plus important quand même.
Pour ce qui est des explications en accéléré dans le film, c'est pas un problème. Ça créé du mystère et de l'interrogation et c'est ce qui est voulu peut-être mais quand on a lu le truc, on sent quand même qu'il y a pas mal de choses qui auraient pu être rajoutées.
Après, ça peut aussi se deviner.
Mais c'est seulement si on a lu, sinon on s'en tape et ça marche parfaitement.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 3 Mai - 22:15 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

Gynarro tu la choppé ou le script ?  J'aimerais bien le lire . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 09:50 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

J'ai faillis aller le voir direct après Life mais pas eu le temps x)


Merci pour ton avis en tout cas, le film a l'air assez intense avec un bon suspense.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 523

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 12:29 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

J'avais chopé le lien sur Reddit, je crois.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 22:03 (2017)    Sujet du message: GET OUT Répondre en citant

ok merci pour l'info je fonce voir si je peux le trouvé 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:33 (2018)    Sujet du message: GET OUT

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com