DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Dalton Trumbo ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 13 Mai - 09:53 (2017)    Sujet du message: Dalton Trumbo Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Dalton Trumbo de Jay Roach 
 
 






Synopsis :


Hollywood, la Guerre Froide bat son plein.
Alors qu’il est au sommet de son art, le scénariste Dalton Trumbo est accusé d’être communiste. 
Avec d’autres artistes, il devient très vite infréquentable, puis est emprisonné et placé sur la Liste Noire : il lui est désormais impossible de travailler.
Grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa famille, Il va contourner cette interdiction. 
En menant dans l’ombre un long combat vers sa réhabilitation, il forgera sa légende.












Dalton Trumbo d’où son titre est un biopic sur le scénariste Dalton Trumbo sortie en 2016. Pour l’anecdote, le film est allée aux oscars 2016 pour la performance de Bryan Cranston qui lui a valu une nomination du meilleur acteur.
Cranston qui est au final une des rares raisons de voir ce film car sinon Dalton Trumbo est vraiment un film décevant.


En effet, sous des airs de biopics académiques, Dalton Trumbo n’arrive jamais a atteindre la puissance des grands biopics. On se retrouve rapidement devant un film sans saveur et sans prise de risque.


La seul chose qui vaut le coup et encore uniquement si on est fan de l’acteur, c’est la performance habitée de Bryan Cranston.














L’écriture :


Comme beaucoup de biopic, l’histoire va nous raconter la vie sur de longues années de Dalton Trumbo, allant de ses dilemmes familiaux a ses dilemmes professionelles.
Sa vie familial et sa vie professionel constitue deux parties bien distinctes du film dont aucune n’est vraiment intéréssante.


De plus, les enjeux sont assez mal définies dès le départ. On ne sait pas vraiment ce que rehcerche le personnage. Pour comparer avec un autre biopic, dans Steve Jobs de Danny Boyle on comprend dès le départ que le but de Jobs va etre de présenter l’IMAC.
Ici avec Dalton Trumbo on ne percoit jamais de motivation de sa part. Il passe de script en scrip pour les majors américaines mais point….


C’est dommage car certaines idées survolés aurait pu etre intéréssantes, c’est déja bien qu’elles soient la mais bon…
Des idées comme montrer la difficulté du métier de scénariste a Hollywood dans les années 50/60 mais aussi montrer la traque du communisme dans le cinéma hollywoodien.


Bref une histoire relativement peu intéréssante et raconter de manière bien trop classique.







La mise en scène :


Probablement un des films récents les plus tristes visuellement que j’ai pu voir.
Le film est berçé dans une mise en scène d’un académisme total.
La réalisation est dominé par des champs contre champ des plus banals et par une esthétique de l’image totalement absente.


C’est pas loin d’etre filmée comme une série TV banale.


Meme les décors d’époque sont pas fou fou.












Le casting :


  • Bryan Cranston porte vraiment tout le film sur ses épaules. Il est juste habité par son role et sa transformation physique est juste bluffante.
  • Hellen Mirren est étonnante dans le role d’une ancienne star de l’age d’or d’Hollywood. Son air auteine et arrogante est très bien joué par Mirren.
  • Elle Fanning est assez touchante.
  • John Goodman par contre il commence vraiment a resortir toujours le meme jeu et la meme expression. Franchement il m’a laissé de marbre.
  • Diane Lane est plutot bien dans le role de madame Trumbo, meme si elle est très en retrait.












Conclusion :


Dalton Trumbo est un biopic décevant et assez vide au finale. C’est dommage car faire un film sur le cinéma sa aurait pu etre intéréssant mais tout reste en surface. L’exploit du film revient a Bryan Cranston qui sous une mise en scène soporiphique arrive a livré peut etre l’une de ses meilleurs performances.
Si vous etes fan du scénariste Dalton Trumbo pourquoi pas mais sinon passez votre chemin…













 
 
 
8,5/20 
 
 

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 13 Mai - 10:04 (2017)    Sujet du message: Dalton Trumbo Répondre en citant

Qu'est ce que j'ai pu me faire chier devant ce film ou il ne ce passe quasiment rien . Pour ma part je l'ai vite oublié .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Sam 13 Mai - 10:04 (2017)    Sujet du message: Dalton Trumbo Répondre en citant

On est daccord très lent et peu intéréssant surtout sur la vie de Trumbo...


La réalisation est une des plus soporifiques que j'ai vu. 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:18 (2018)    Sujet du message: Dalton Trumbo

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com