DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Rambo and the forces of freedom ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 371

MessagePosté le: Lun 10 Juil - 21:53 (2017)    Sujet du message: Rambo and the forces of freedom Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Rambo and the forces of Freedom 
De Ruby-Spears entreprise 





Ma note : 3/5  
Pas Mal !!! 








"" -Pour survivre à la guerre il faut devenir la guerre .""













SYNOPSIS :




Sous les ordres du Colonel Trautman , John Rambo au sein de l'unité "Force of Freedoms" affronte les terroristes de l'organisation S.A.V.A.G.E. à la tête de son commando d'élite le Général Warhawk qui fera tout pour instaurer sa monarchie .Un long et périlleux combat pour la paix et la justice attende Rambo et ses amies .


  









CRITIQUE :




Pour cette fois-ci j'ai voulu rigoler et me lâcher un peu avec un véritable bon gros nanar bien assumé ! Les nanars , ah la la , le terme nanar n'à jamais été pour moi péjoratif car faut le dire pas mal d'oeuvre le sont tant on frôle le grotesque et le grand n'importe quoi et pourtant malgré ce statut sa n'empêche pas certain d'être bien voir excellent . Et c'est dans cet optique que je me fais une joie de critiqué cette série décalé et hors normes tant on survole le ridicule , l'absurde mais aussi la furie furieuse . Rambo: The Force of Freedom est une série télévisée d'animation américaine crée par Ruby-Spears à qui l'on doit entre autre des séries animé comme Mister T , Alvin et les Chipmunk ... 






Adapté en  65 épisodes cette adaptation vit le jour en 1986 après le film "Rambo 2 , la mission" . Au vue de l'engouement très fort autour du personnage icônique de John Rambo , les studio y ont vu un bon gros filons à exploité ,l'effervescence affairé  de la commercialisation en masse de tout produit dérivé n'a pas préservé l'emblématique soldat au bandeau rouge . Mais avant même la création de cette animée un problème de taille subsisté , comment faire une série pour la jeunesse , donc très minime et modéré en violence , d'un immense succès du cinéma qui développait sans feinte les déboires ultra violente d'un soldat formé à assassiner et anéantir pour l'Amérique , et accueilli comme un hors-caste et un misérable une fois rentré dans son pays .






Et bien c'est très simple on bannis les effusions de sang , les insultes et autre déboire qui pourrait choquer ,les morts on en montre très peu et on en fais le moins possible et le tour est joué . Et c'est ainsi que le grand militaire  est entrée dans l'ère du dessin animée , dans un format tout public qui a tout de même réussi à faire ses preuves au cour de ses innombrables aventure .  Et c'est juste après la création de cette production qu'une panoplie en masse de jouets en tout genre sur ce personnage fut crée .Il est pour ma part assez facile de deviner que c'est avant tout pour vendre des joujou que cette série animé à vu le jour . A présent que les présentations sont faites que vos vraiment se support.






 







Alors l'animation n'est pas très fluides on sent bien la limite , c'est pas non plus horrible mais c'est clairement pas du Disney animation .Les faux raccords sont assez visibles et les dessins ne sont pas toujours super bien fais mais je reconnais que le physique de Sylvester Stallone est retranscris assez fidèlement .Les doublages Français font plutôt peur par moment mais on finis par s'habitué à la longue . Je regrette que le doubleur de Rambo ne soit pas le même que celui des films , c'est à dire "Bernard Métraux" sa aurais pu apporter plus d'impact au héros , c'est "Christian Pelissier" qui si colle . Le très très gros point fort vient de la musique qui est la même que celle utilisé dans les films . On retrouve donc les composition engageante de Jerry Goldsmith ce qui a pour effet de nous renvoyer par moment dans l'univers cinématographique .Je ne parlerais pas du scénario qui est bien entendu tout ce qu'il y a de plus simpliste .






A présent parlons de John Rambo , comment est il ? Et bien on peut le dire il n'a jamais été aussi indestructible et surpuissant que la dedans . Ce n'est plus un soldat c'est limite un super héros , un Captain América croisé Wonder Woman . Une armée entière à combattre pas de panique Mister Soldat est la et avec son équipement riche en arme de toute sorte il balayera tout à coup de grosse explosions et autre tactique plus surprenante les unes des autres . En lutte constante contre l'organisation S.A.V.A.G.E. Rambo à plus d'une flèche à son arc avec une utilisation de véhicule et autre gadget plus nombreuses les uns des autres et dans des lieux toujours plus incroyable . Ainsi on peut le voir chevaucher une fusée , faire du deltaplane , affronter à main nue des requins ou encore des éléphants et autre ours et ce débarrasser d'une unité avec son seul couteau ou à coup de serbe .






 Et le tout avec à chaque fois la bonne réplique sur la liberté et le discours sur l'exemplarité dont dois faire preuve tout héros comme " le braconnage c'est pas bien , la pollution c'est mal "... au moins le message est un minimum écolos .Et pour poursuivre son combat contre l'organisation criminelle John peut compter sur son équipe composé de KAT, la spécialiste  du déguisement et de l'infiltration jeune asiatique au code d'honneur élevée ; et de Turbo le mécano au grand coeur et grand pote de John . Je me demande d'ailleurs si le fait d'avoir fais de Turbo un Afro-américain serait un clin d'oeil au premier film quand John part retrouver son ami et que celui-ci est mort du cancer . Et bien entendu que serait Rambo s'en son fidèle Colonel Samuel Trautman qui lui aussi est de la partie .













Vous l'aurais compris l'action est clairement de guise et c'est de loin l'aspect le plus essentiel de la série . De l'action en veux tu en voilà , encore et encore sa envois de partout . Et le truc c'est que dans cette débandade de confrontation et de désintégration en masse on arrive quelques fois à prendre sont pied devant certaine séquence qui sont vraiment bien foutu . L'icônisation de Rambo n'a jamais été aussi forte et l'idéologie extrême dont il fais preuve et qui l'anime tient quasiment du fanatisme . Mais c'est grâce à ces croyances que celui-ci peut affronter des chars à main nue , sauté dans le vide à plusieurs millier de mètres d'altitude sans parachute , ou même esquiver des balles avec allégresse . Une endurance incroyable  , une ténacité extrême , un guerrier divin en clair ce Rambo est le dieu de la Guerre ! Arès tu peux aller te recoucher .






Mais le combat de celui-ci n'aurais pas lieu ni de sens si il n'aurais pas à combattre l'organisation du crime S.A.V.A.G.E. composé de méchant tout ce qu'il y a de plus caricaturaux . Avec à leurs têtes le Général Warhawk les mercenaires de cette équipe enchaînne les défaites fasse à John durant les 65 épisodes . Je salut leurs courage ou reconnais leurs imbécilités car malgré le nombre d'échec incroyable ils ne comprennent pas la leçon et reviennent encore et encore (en même temps Rambo n'est toujours pas décidé à les tués ce qui fais que tel un Batman on se retrouve constamment devant les mêmes vilain qui reviennent inlassablement se faire rebotter les fesses) .Composer de "Dragon noir, Bras-de-fer ,Nomade ,Sergent Havoc"... tous ces vilains tâterons du Rambo et tant qu'ils ne comprendrons pas qu'il faut tuer John au lieu de le capturer et bien le résultat resteras le même et ce n'est pas des mercenaires ,ni des ninjas et autre armes de destruction massive qui viendrons à bout du super soldat , on parle de Rambo tout de même . 






La guerre encore la guerre , des combats acharnés de quoi faire plaisir aux enfants de l'époque mais pour celui qui la regarderais aujourd'hui il se retrouverais vite désemparé devant tant de simplicité et de scène nanardesque . Mais en même temps quand on fais un constat de certain animé d'aujourd'hui pour des enfants de 10 ans on s'aperçois que sa vole vraiment pas haut et que sa prend même certain gosse pour des débiles . C'est pourquoi je salut tout de même l'effort fournis autour de certains épisodes qui sont pas mal du tout et devant les actions certes constantes mais honnête , car cette série s'assume au moins parfaitement .Je retiens en particulier les épisodes : "La Cité perdue d'Acra , Cult of the Cobra ,Skyjacked Gold ".


 


 







CONCLUSION : 




Rambo and the forces of Freedom est clairement une série animé nanardesque mais qui dans ses fioritures arrive à révélé quelque éléments plutôt sympathique ,mais sa reste limite .Je salut le design de ce John Rambo et reste pleinement bouche bée devant le nombre de bataille et autre combat intense dont est munis cette saga . Et que dire de ce Rambo qui est clairement invulnérable , le Terminator du Viêt Nam . Etant enfant je me rappelle tout de même avoir passer de bon moment devant cette série animé même si aujourd'hui je rigole devant tant de parodique et de cliché en tout genre , mais bon faut pas oublier de situer l'époque de cette série .Par contre l'introduction de Rambo ou il se prépare au combat et qu'on retrouve avant chaque affrontement déchire . Il m'arrive encore de regarder quelques fois des épisodes par amusement c'est pourquoi je lui donne malgré son aspect un  3/5 !
 Pas mal !!!  














 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 10:34 (2017)    Sujet du message: Rambo and the forces of freedom Répondre en citant

On appelle ça une "madeline de Proust" si j'ai bien compris preda Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 371

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 11:10 (2017)    Sujet du message: Rambo and the forces of freedom Répondre en citant

C'est sa ^^ J'avais envie de me lâcher un peu et de proposer une critique  pour rigoler , rien de bien sérieux et je sais pas pourquoi mais j'ai pensé à cette série , du made in Nanar bien assumé ^^ Mais le truc c'est que je me suis bien marré à la faire , j'en proposerais quelques unes de ce genre de temps en temps sa aura au moins le mérites de les sortir de l'anonymat et de les dépoussiérés un peu ^^ . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 13:09 (2017)    Sujet du message: Rambo and the forces of freedom Répondre en citant

Tu a raison, je connaissais pas du tout cette série ^^
Mais sa pue tellement le nanar assumé 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:32 (2018)    Sujet du message: Rambo and the forces of freedom

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com