DCEU UNIVERS Index du Forum
DCEU UNIVERS
Bienvenue dans notre communauté de DCEU. Venez suivre l'actualité et nous faire partager votre passion de cet univers !
 
DCEU UNIVERS Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: La planète des singes Suprématie ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 19:24 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La planète des singes - Suprématie . 
De Matt Reeves 





Ma note : 5/5 
Chef d'oeuvre !!!












                                    -"Ils doivent payés ... je veux en finir ."





















SYNOPSIS :




Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.













CRITIQUE :




Après deux épisodes bien fournis La Planète des Singes revient pour une troisième fois avec ""Suprématie "" . Pour conclure cette trilogie l'on retrouve une fois de plus Matt Reeves à la réalisation lui qui c'est occupé du deuxième épisode de la série ""L'affrontement "" . Alors je serais clair dès le début ce film est celui que j'attendais le plus de cette année , tant je suis fan des deux premier opus .Avec mon attente au plus haut point possible je me suis laissé bougrement enfoncer dans mon siège de cinéma croisant les doigts pour que ce long métrage soit à la hauteur de son événement et c'est alors que dès les premières minutes j"ai compris de suite que j'allais assister à la conclusion dont je rêvais .






Une fois la séance terminer je fut en proie d'un grand moment de jubilation ayant saisi à quel point ce Blockbuster dépasse sa propre condition pour devenir une vision majeure pourvu d'un grand nombre de qualité qui en font une oeuvre à part entière doté d'une réelle âme et d'une ambition claire .La planète des singes Suprématie est bien loin de ce que la bande annonce laissé présager avec son format film de guerre ou on imagine que tout exploserais dans tout les sens . En fait il est certainement l'opus ou il y a le moins d'action , et pourtant, pas une fois l’ennuie prend le pat grâce à une disposition de plusieurs caractéristique plein de proéminence ,de caractère et d’abondance intellectuel pour porter l'histoire de bout en bout avec intérêt . 






Le récit est inégale en rythme et pourtant on ne le ressent pas du tout , car dans les séquences plus posée les révélations se font toujours plus grande et les instants de lien fraternel toujours plus touchant . Suprématie ne cède jamais à la facilité scénaristique et ce révèle être détenteur de beaucoup de message caché allant même parfois à atteindre un aspect divin , il a réellement quelque chose à exprimer et dépeindre . La conception du scénario et de son écriture possède de belle faculté (chose trop inaccoutumé dans un blockbuster) qui lui permet de s'émancipé de ce genre de production .Ce film ne se limite pas qu'à raconter la fameuse guerre final entre primate et humain , il sonde adroitement les spectateurs à travers le regard de son héros "César" sur la définition même de ce qu'ai la vie de singes mais aussi d'homme . 













La mise en scène est spectaculaire et dynamique et livre bon nombre de plan à tomber dans des décors toujours aussi somptueux . La photographie est surprenante et ce permet quelques plan astucieux notamment dans son contraste blanc enneigé . Les effets spéciaux sont incroyable la création et caractérisation des singes est encore plus efficace et à même augmenté d'un cran ; ils sont hallucinants de réalisme à un point ou l'on vient à oublier qu'ils sont des motions capture . Honnêtement j'y crois ! On dirai que César est bel et bien vivant , qu'il existe pour de vrai avec sa troupe . Et Andy Serkis n'y est clairement pas pour rien car il réussi et instaurer une véritable palette expressive . Chacune de ses mimiques aussi grande ou petite soit elle sont superbement calqué sur le visage de César . 






Contrairement aux autres épisodes l'ambiance se veut beaucoup plus cru ,froid et brutal et laisse peut de place (voir pas du tout) à l'optimisme et au sourire . Le ressentiment , l'amertume , la colère  et les larmes vous attendent au tournant . Heureusement certain moment réchauffe le coeur et vienne nous tirer de ce désarroi . Certaine séquence frôle la perfection comme la scène d’ouverture , ou celle du camp de base du méchant ou encore le final qui est sans conteste possible fabuleux ! La conclusion finale de cette saga est extraordinaire et ce fait en apothéose !  Une véritable fin pour la trilogie, qui laisse malgré tout la place pour faire une suite potentielle plus tard . Matt Reeves à eu une vision remarquable en respectant l'oeuvre de base et en y ajoutant sa vision sans pourtant dénigré le support d'origine . 






Dans Suprématie , ce sont bien les singes qui sont au devant de la scène au contraire des autres opus ou les hommes tiennent une place de choix . Ici se sont les primates qui ont la psychologie la plus poussé et qui font preuve d'humanisme et de réflexion , sans pour autant jamais délaisser leur animalité . Ce qui est intéressant c'est que les singes ce permettent cette fois-ci d'apporter un réel sentiment sur les actions entrepris . Il n'y a pas que César qui ce permet d'apporter un message constructif et un idéal et en soit c'est une excellent chose car chacun peut livrer son moment d’émotion ce qui ajoute toujours plus de subtilité  . Je suis d'ailleurs ravi de voir que ce ne sont pas que les mâles qui tienne la vedette mais aussi les femelles .  













Les personnages quand à eux sont géniaux ! L'on retrouve en tête le grand , le seul , l'unique CESAR ! Toujours aussi iconique , charismatique et badass . Serkis est incroyable ! Ma ma mia que César est grandiose dans ce volume . L'on explore une nouvelle facette de sa personnalité et on assiste à une réelle révélation sur ses enjeux et sur sa vision du monde . Sa prestation est beaucoup plus sombre et révélatrice de sentiment de destruction qui est tellement ...humain . La perception du personnage de César par Matt Reeves est plus intime que jamais et se retrouve très péjorative de part la ressemblance peu commune entre les deux clan . 






L'homme se retrouve détrôné de sa domination alors que le primate lui se retrouve tout en haut de la chaîne  et de cette possibilité la guerre frappe et les préjugés vont avec alors que pourtant la ressemblance entre les deux espèces n'a jamais été aussi grande .Il est très plaisant de revoir César accompagné de sa clique qui le suit depuis le début .Dans ""L'Affrontement"" le grand méchant était Koba chimpanzé traumatisé par les humains , dans celui-ci l’antagoniste principal est un homme et pas n'importe lequel puisqu'il est le parfait opposé de César ... du moins en partis . Incarné par le très très bon  Woody Harrelson  qui incarne le colonel impartial et sanguinaire qui à pour mission de détruire les singes et de sauver sa race de la destruction qui l'attend . 






J'ai adoré ce personnage qui est bien loin du méchant de base et qui se révèle très meurtrie et compréhensif de ce qui l'entour et l'attend mais qui fais preuve malgré tout de cruauté selon lui nécessaire . La dualité entre César et le Colonel est sensationnel , c'est stressant , pesant , malsain ... Une dualité autant physique que psychologique qui vient à nous captivés et à nous attirés dans cette confrontation ultime . La BO quand à elle est excellente , je ne retiens pas un thème en particulier mais l'ensemble des titres se révèle très efficace . Bravo à Matt Reeves lui qui en plus de réaliser ce film à écrit le scénario et à réussi à mettre en avant un final si mémorable . 













CONCLUSION : 




Matt Reeves conclue royalement une trilogie respectueuse du format de base , tout en livrant une approche plus personnelle de la légende , sublimer par des personnages incroyable et un César en tout point apothéotique et monumental appuyé par des effets spéciaux spectaculaire et une mise en scène intelligente . Suprématie n'est pas un pur produit de divertissement , un spectacle ludique et béat d'optimisme ; il est une oeuvre sombre ,pessimiste , empreint de douleur et d'un réalisme fou livrant grand nombre de séquence auquel on s'identifie facilement . Avec La planète des singes SUPREMATIE la saga se termine avec les honneurs et une vision plus cérébrale que physique de nos cher primate .
Merci Matt Reeves ,César je t'aime !!! 


                                                         5/5 CHEF D'OEUVRE !!!!










_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 20:38 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Que dire mis a part que ta critique pue la sincérité ^^


En plus, tu spoile pas, c'est cool Wink


Franchement ta critique me confortes dans l'idée que ce film va etre grandiose. Le point qui me rassures énormément dans ta critique, c'est l'aspect intimiste et l'économie d'action au profit de l'émotion !
Hate Hate Hate !!!!!!
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 22:53 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

J'ai fais un énorme effort pour ne rien spoiler , car il y a tellement de chose à dire ^^ C'est exactement sa l'émotion et l'intensité passe avant l'action , même si il y a de bonne séquence d'action mais sa reste minime par rapport au reste mais tu verra le moment venu ^^ . 


Après j'espère que tu le trouvera aussi grandiose que moi , mais une chose est sure c'est que ce film ne te laissera pas indifférent . 
Tu le vois quand du coup ? 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 22:54 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je le vois quand mon ciné se décide a le passer en 2D !!!!! 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 22:58 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ils sont chiand avec sa , dans mon cinéma il passe à 5 horraires différente en 3D et il le passe une seule fois dans la journée en 2D et à 22h15 les enfoirés pour être sur que les gens irons le voir en 3D et payerons plus cher . Du coup je suis obliger d'attendre Dimanche car il passe en 2D à 10h45 du matin pour amener mes gosses le voir . C'est de l'arnaque , de plus j'aimerais le voir en 2D car je l'ai vu en 3D . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 22:59 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ouais c'est vraiment chiant....
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 11:18 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

 Ça pue un excellent film tout comme la critique. J'espère passer d'excellents moments avec ce film et Dunkerque !

 Je vous laisse cette vidéo de mon ami Sno. Il débute avec des petits débriefs de 4 à 10 mins sur des films et Jeux vidéo... Soyez tolérant Smile

 


 
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 11:33 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Sympa sa vidéo 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 18:16 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Un peu fouillie comme présentation mais si il commence depuis peu alors sa augure que du bon pour sa chaîne car c'est pas trop mal , merci 
pour le partage Until . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 18:30 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Voilà une critique de Suprématie absolument sans spoiler avec laquelle je suis énormément d'accord


 

_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 19:47 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

J'ai tellement hate de le voir !!!!!
P**** de 3D.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 21:04 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Mort de Rire
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Ven 4 Aoû - 00:13 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Predawolf a écrit:

Un peu fouillie comme présentation mais si il commence depuis peu alors sa augure que du bon pour sa chaîne car c'est pas trop mal , merci 
pour le partage Until . 

 Oui c'est son premier film je crois. Avec le temps s'il a le temps, il fera mieux petit à petit c'est sur.



azariazz a écrit:

J'ai tellement hate de le voir !!!!!
P**** de 3D.

Smile Smile
Revenir en haut
Ramlus
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 579

MessagePosté le: Ven 4 Aoû - 23:35 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

J'en sors, c'est génial :D
_____________________
I'm no king, I came because I have no choice
Revenir en haut
Buddle
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2016
Messages: 184

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 00:08 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ah tu le connais aussi ce gars ? ^^(Regelegorila)
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 09:41 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Buddle a écrit:
Ah tu le connais aussi ce gars ? ^^(Regelegorila)




Ouai j'aime bien ces critiques , quelques fois je ne suis pas vraiment d'accord avec lui , mais il a une façon de proposer des critiques assez pertinente sans chercher à se faire passer pour un génie . J'aime bien ce genre de personne comme lui , le Daron , les cousins font leurs cinéma ... car c'est gens la sont dans l'honnêteté et la franchise te ne mache pas leur mot et pour ma part sa fais du bien , simple mais très efficace . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 09:44 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ramlus a écrit:
J'en sors, c'est génial :D



Ahhhhhh , sa y est tu la vu , je suis content qu'il y est enfin quelqu'un d'autre que moi qui l'ai vu ^^ . 
Et en plus tu as trouvé ce film génial c'est encore mieux p


J'espère avoir droit à ton retour critique car je suis curieux de voir ce que tu en a pensé plus en détail , mais on est 
d'accord sur le fait que ce film est GENIAL ! ^^
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Sam 5 Aoû - 12:48 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

 Je l'ai vu hier soir ! Et je le trouve génial ! Le film est doté d'un rythme ni long ni rapide, mais extrêmement bien maitrisé. Un autre coup de cœur cette année ^^ C'est aussi un film dramatique. Donc c'est pas les émotions qui manquent ici Smile Un excellent travaille du prochain réalisateur de Batman. Franchement ça promet 
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 6 Aoû - 14:24 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Oui c'est sa Until , un film dramatique sa correspond assez .  Un film qui ce centre avant tout sur la symbolique et le sens profond des protagonistes , bien loin des blockbuster conventionnel , une proposition qui fais énormément de bien . Si tout les blockbuster pouvait avoir une 
telle profondeur sa serait alors le panar ultime . 


Je l'ai revu aujourd'hui avec toute ma clique ^^ Et toujours aussi grandiose 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Dim 6 Aoû - 15:35 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je suis en train de me refaire True Detective, ce qui me donne de grand espoir sur la performance de Woody dans ce film !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Dim 6 Aoû - 16:11 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Predawolf a écrit:
Oui c'est sa Until , un film dramatique sa correspond assez .  Un film qui ce centre avant tout sur la symbolique et le sens profond des protagonistes , bien loin des blockbuster conventionnel , une proposition qui fais énormément de bien . Si tout les blockbuster pouvait avoir une 
telle profondeur sa serait alors le panar ultime . 


Je l'ai revu aujourd'hui avec toute ma clique ^^ Et toujours aussi grandiose 


Entièrement d'accord !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Dim 6 Aoû - 17:25 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

azariazz a écrit:
Je suis en train de me refaire True Detective, ce qui me donne de grand espoir sur la performance de Woody dans ce film !




Sa performance est excellente et cruelle 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Mer 9 Aoû - 21:47 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Comme pour aza avec Dunkerque, je suis très content que le film que tu attendais le plus cette année t'ait totalement convaincu preda 


Je l'ai vu le weekend dernier et j'ai vraiment bien aimé, mon avis :


//ATTENTION RISQUE DE SPOILERS//



 
 
Le personnage de César prend encore plus d'ampleur dans cet ultime volet. Il impressionne toujours autant par son charisme et son leadership. Il est vraiment iconisé par certaines scènes marquantes. Et ce que j'ai d'autant plus apprécié, c'est ce conflit intérieur qui l'habite. Andy Serkis fait encore une fois une superbe prestation.
Le personnage du général joué par Woody Harrelson est charismatique, dommage qu'il en fasse un poil trop à mon gout à un certain moment.
Par contre il y a un personnage apportant de l'humour qui m'a parfois un peu dérangé. J'ai trouvé qu'il cassait un peu le ton sérieux à un ou deux moments mais rien de bien méchant.


Niveau effets spéciaux, c'est une nouvelle fois une réussite. Les singes sont encore plus bluffants de réalisme et font très bien ressentir les émotions. Les décors post-apocalyptiques sont eux aussi très réussis et j'ai trouvé qu'il y avait de très jolies plans pendant le film comme la traversée sur la plage.


Sans trop en dire sur l'histoire, J'ai vraiment bien apprécié la première partie sous forme de périple à travers de jolis paysages. Malheureusement, la deuxième partie m'a un peu moins plu, trop statique à mes yeux, elle finit un peu par traîner et j'ai ressenti quelques longueurs mais encore ne fois rien de bien méchant.


Dans cet opus, Reeves opte pour un rythme plus lent, presque contemplatif, qui en gênera surement certains mais pas moi. L'ambiance est de plus bien plus sombre qu'avant. Le conflit entre singes et humains s'est développé et il y a du coup pas mal de noirceur.


Ce qui m'a également marqué c'est l’aspect intimiste et dramatique de ce troisième volet. L'ensemble se concentre beaucoup sur la psychologie des personnages et l'émotion. Il y a ainsi de nombreuses scènes qui m'ont ému notamment avec la petite fille. Ces moments émouvants sont bien mis en valeur par de jolies musiques douces et côté bande son,  j'ai également beaucoup aimé le thème entraînant qui accompagne le voyage de César.


Il y a par conséquent globalement peu d'action mais les quelques scènes de batailles sont spéctaculaires, à l'image de l'introduction et du final. J'ai apprécié la fin de cette trilogie consacrée à César mais je m'attendais cependant à voir ce fameux affrontement singes/humains qu'on nous promettait et qui n'a finalement pas vraiment lieu. J'aurais aimé une fin encore plus marquante où l'issue de la guerre entre singes et humains aboutirait à la domination d'une des deux espèces.


Même si J'ai été du coup un peu déçu par la fin, cette sorte d’épopée biblique m'a dans l'ensemble beaucoup plu. Matt Reeves achève ici l'histoire de César d'une belle manière en proposant un film profond et symbolique. On est loin des blockbusters formatés et sans saveur. C'est ce que j'aime appeler un blockbuster intelligent.
ma note : 4+/5
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 10:13 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

SPOILER    SPOILER      SPOILER     SPOILER 




SPOILER    SPOILER      SPOILER     SPOILER 






Belle remonté Achilles ravi que tu es toi aussi passer un bon moment , en même temps ce film déchire !!!!! (fanboy mdr)


Il y a deux point ou par contre je te reprend , c'est qu'à la fin les singes dominent le monde , car il est très bien précisé par le Colonel qu'ils sont lui et ses adversaires tout ce qui reste de l'armée mondiale et vu qu'à la fin ils meurent tous ben la suprématie des singes commence alors , certainement qu'il y a encore des milliers d'humain encore vivant mais ils n'ont plus d'armée et en plus ils se prennent une nouvelle dose de virus qui est fatal pour eux car c'est comme sa que tout les humains se retrouvent primitif , comme le précise très bien le colonel à César .


Pour ce qui est de la guerre finale je peux comprendre ta surprise car en fait c'est une fois de plus l'homme contre l'homme , mais c'est tellement impactant comme choix , car sa montre au final que les humains sont arrivés au bout de leur règne car ils continuent à se détruire malgré l'extinction , c'est toute la monstruosité et la folie humaine qui est mise en avant ; au final ils se seront tous auto détruit , belle réflection de notre humanité .


Pour la seconde partie en fait c'est du mode ""les évadés "" ^^. On est  totalement d'accord sur le fait qu'on a droit à un blockbusters intelligent .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 20:55 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

// SPOILERS //


C'est vrai que c'est aussi une très bonne fin, c'est juste que je m'attendais à autre chose : à ce que la domination des singes résulte d'un affrontement final entre singe et humains comme c'était teasé. Finalement, les hommes qui s'entre tuent une fois de plus c'est bien pensé comme tu dis ... et l'avalanche également, c'est comme si la nature reprenait ses droits, une sorte de sélection naturelle. Les singes sont sauvés car ils peuvent grimper dans les arbres.


Oui, on est complètement d'accord la dessus ^^
C'est un blockbusters qui fait des choix forts, qui prends des risques : peu d'action, un rythme assez lent, jouer la carte de l'émotion, un fort aspect intimiste, dramatique, une ambiance sombre, un coté biblique ... Un grand bravo à Matt Reeves. Il y a une vraie identité qui se dégage du film.
Ça augure du très bon pour The Batman.


Ce film aura clairement sa place dans mon top de l'année et dans ma collection de films.



_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 21:57 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

l'avalanche également, c'est comme si la nature reprenait ses droits, une sorte de sélection naturelle. 


J'avais pas pensé à sa , très très bien vu , voilà qui emplifie donc encore plus l'argument de ""la sélection naturelle "" . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 28 Aoû - 21:39 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

La Planète des Singes : Suprématie de Matt Reeves 
 







Ce film est ce que tout blockbuster actuel devrais etre, un film qui joue a la fois avec l’histoire du cinéma et les codes moderne. Avec ce film, son réalisateur Matt Reeves conclue avec brio l’une des meilleurs trilogies du cinéma et nous offre au passage un excellent moment de cinéma.


Oui, j’ai adoré La Planète des Singes : Suprématie.


En plus d’etre un film qui reflète les erreurs passés de notre humanité, le film de Matt Reeves nous propose un reflet d’une forme de cinéma que l’on pensait perdue…En effet, enfin une oeuvre qui allie émotion, action et réflexion avec un équilibre quasi parfait.


Le film de Matt Reeves est grand mais certains petits défauts fait avec maladresse aurait pu en faire un véritable chef d’oeuvre.
Mais a l’heure où j’écris ces mots, je n’ai aucune envie d’etre dur mais plutôt de féliciter le travail de l’équipe de production qui nous offre une conclusion juste parfaite.


Bravo et merci pour cette trilogie.








L’écriture :


Le scénario de Suprématie se permet de réussir de nombreuses choses.
Premièrement, la manière dont l’écriture conclue l’épopée de Cesar est a la fois juste et subtilement amenée. En effet, le film prend son temps afin de développé encore plus les dilemmes moraux et politique de Cesar jusqu’a atteindre un stade émotionnelle incroyable pour la résolution.
Clairement cela faisait très longtemps qu’un héros d’une saga n’avait pas eu construction dramatique aussi forte et crédible.


Deuxièmement, le scénario respecte a merveille la thématique du « périple » dans ce film. En effet, sans spoiler, le film est construit comme un vraie voyage existentielle pour Cesar et cette dimension est gérer avec brio, encore une fois en laissant le temps au temps.


Troisièmement, les relations entre les personnages voir meme entre « races » sont absolument magnifique et d’une efficacité redoutable. Chaque relation possède un fil conducteur.
Une des relations les plus belles du film est Maurice/Nova.


Quatrièmement, la dimension thématique et symbolique est une chose a ne surtout pas négliger tant elle est poussée dans ces retranchement pour un blockbuster.
En effet, Suprématie pousse encore plus loin que le second volet, la thématique de l’Histoire. Ce film nous demande si l’Histoire est une chose linéaire ou injustement variable, les Singes étaient ils vouer à apporter l’Evolution de l’Homme mais aussi sa Destruction ?
Suprématie traite cela.


Au niveau de la symbolique et des paraboles, le film se permet d’aller très loin sur l’idéologie des Hommes en faisant carrément un parallèle très appuyée et très dur sur les camps de concentrations de la Seconde Guerre Mondiale.
Au travers d’une autre thématique qui est l’esclavagisme, le film de Reeves se permet de pousser encore une fois très loin, le fait que cette saga a un don pour montrer les erreurs passé de l’Humanité.


D’ailleurs en terme de violence, le film ne s’en cache pas.
Les deux seuls défauts que j’aimerais souligner sont la présence de quelques longueurs vers le milieu du film. Je pense que le montage a cette endroit précis aurait mériter d’aller plus vite.
Puis la présence d’un nouveau personnage apportant de l’humour que j’ai moyennement aimé. Je pense que sans lui, le film aurait eu plus d’impact dans la manière où cette saga embrasse littéralement la « maturité ».







La mise en scène :


Avec Suprématie, Matt Reeves entre clairement dans la cour des grands réalisateurs actuels.
Son film est d’une maitrise technique qui impose le respect.


A la fois, pleine de pudeur, épurée et varié, sa réalisation apporte une immersion bien plus viscéral que celle du second volet. Clairement Reeves a poussé très loin le sentiment de réalisme dans ce film.


De plus, Reeves prend le temps de montrée les choses, ses plans sont longs et prennent le temps de poser une ambiance a une scène. Cela fait clairement du bien de voir un cinéaste prendre son temps sur un blockbuster de cette ampleur. Un des effets de styles les plus marquants du film sont les très lents travelings quasi « divin » du film (vue de haut).


Reeves se paie meme le luxe de varier ses cadres a grande échelle avec des plans beaucoup plus serrés sur les visages pour créer de vrais scènes intimes et fortes. Il axe vraiment sa caméra sur les yeux pour capter le jeu des acteurs.


Sinon la photographie est juste sublime ainsi que les CGI qui sont juste bluffants.









Le casting :


Andy Serkis dans le role de Cesar maitrise totalement son sujet. Il a compris ce personnage et l’amène maintenant dans des retranchements émotionnelles très intense. Juste bravo Serkis.


Woody Harelson dans le role du Colonel est surement ma plus grande surprise du film. On savait que Serkis allait dominer son sujet mais pas qu’il aurait un adversaire a sa hauteur. Clairement Woody Harelson est habité par son role. Woody est a la fois touchant, intimidant et rageant.
Les faces a face entre Cesar et le Colonel tiennent toutes leurs promesses.


Amiah Miller qui joue la petite fille des trailers est très bonne en apportant cette dose de douceur dont le film a parfois besoin. Une actrice peut etre a suivre.







Conclusion :


Grand blockbuster intimiste et conclusion parfaite d’une trilogie qui je l’espère restera dans les mémoires d’un cinéma comptemporain qui tire trop souvent sur la corde les suites, Suprématie s’impose donc comme un excellent film. Bravo a Matt Reeves pour sa vision personnel de cette saga et merci a Serkis pour le role de Cesar.





9/10 
 

_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Lun 28 Aoû - 22:01 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ah ah ah ravi que tu es enfin vu ce film ^^ . Et en plus Suprématie est le film qui te fais sortir d'une série de film mauvais et moyen pour toi , tant mieux .Et bien écoute je suis quasiment d'accord avec tout ce que tu relève , sauf le petit singe drôle j'ai bien aimé ce personnage qui apporte selon moi une petite touche de légèreté très infime dans ce monde cruel et froid . J'étais sur que tu kifferais le colonel ^^ Woody Harrelson est trop puissant dans ce film comme tu as si bien préciser les fasse à fasse César et Colonel sont juste super puissant . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Lun 28 Aoû - 22:24 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je suis tellement content d'avoir vu un film de ce niveau Smile


Oui j'ai kiffé le Colonel Wink
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 08:25 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Et puis la conclusion finale est trop belle , une fin absolument magnifique qui ma fais pleurer c'est pour dire . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 08:25 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Oui quand je repense la trilogie comme un "tout", je trouve cette conclusion parfaite !


J'ai presque verser ma larme aussi !
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 08:29 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Moi je l'ai verser à 3 moments :


SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER
SPOILER SPOILER SPOILER SPOILER


A la mort de la femme et du fils de César , à la mort de Lucas quand la petite lui glisse la fleur entre l'oreille et la tête
et à la mort de César bien entendu . Ce film ma chamboulé et ma remué dans tout les sens .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 08:31 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je vois ça Wink


Moi c'est quasi toutes les scènes avec la fille que j'ai eu des frissons sur les bras.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 08:33 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

C'est vrai qu'elle est géniale la fille , le moment dans la prison ou elle rejoint César est magique . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 09:19 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je suis d'accord, vraiment un grand blockbuster.


Facile dans mon top 3 de l'année 2017.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 10:28 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Si tout les blockbuster avait la même prétention et profondeur je te dit que sa ferait un énorme bien fou à tout le 
monde . Un blockbuster qui fais réfléchir c'est tellement rare . 
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 10:46 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

C'est clair que ce film prouve qu'on peut encore mélanger action, émotion et réflexion au sein d'un blockbuster de studio.


Matt Reeves a probablement superbement négocier son film.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Gynarro
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 1 523

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 14:54 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Va vraiment falloir que je le mate! Je lis du bien de ce film absolument partout. Ça ne m'étonne pas cela dit.
_____________________
"No protectors here. No Lanterns. No Kryptonian. This world will fall. Like all the others."
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 16:40 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Gynarro- Oui c'est vraiment un blockbuster comme on en voit peu.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
achilles3
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2016
Messages: 894

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 20:04 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Content que tu ais aussi adoré ce film aza belle critique
Je suis bien d'accord, c'est vraiment rafraichissant d'avoir un blockbuster mature qui prends son temps, qui joue énormément avec les émotions et qui possède beaucoup de symboliques. Il en faudrait plus ! C'est ce genre de film qu'il faut encourager.

Comme toi j'ai beaucoup aimé le périple physique et psychologique de César. Dans ce troisième volet, on va vraiment loin dans le dilemme moral imposé au personnage, entre sa volonté de paix et le moment où il sombre dans la vengeance. C'est superbement traité et magnifiquement joué par Serkis, j'ai eu des frissons à beaucoup de moments.
_____________________
"Les lions ne pactisent pas avec les hommes"
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Mar 29 Aoû - 20:39 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Oui clairement Cesar est magnifique dans ce film et c'est beau de le voir presque immobile dans ses positions. Matt Reeves a fait a mes yeux deux films excellents et le premier film est toujours très sympatique bien qu'un peu classique.


Depuis la trilogie Dark Knight de Nolan, c'est la meilleur que j'ai vu au cinéma.
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 16:06 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Predawolf a écrit:

Ah ah ah ravi que tu es enfin vu ce film ^^ . Et en plus Suprématie est le film qui te fais sortir d'une série de film mauvais et moyen pour toi , tant mieux .Et bien écoute je suis quasiment d'accord avec tout ce que tu relève , sauf le petit singe drôle j'ai bien aimé ce personnage qui apporte selon moi une petite touche de légèreté très infime dans ce monde cruel et froid . J'étais sur que tu kifferais le colonel ^^ Woody Harrelson est trop puissant dans ce film comme tu as si bien préciser les fasse à fasse César et Colonel sont juste super puissant . 

 Pareil j'ai bien aimé ce petit singe drôle aussi.

 Excellente critique Aza comme d'habitude.

 Ma scène préférée :

La mort du colonel ^^ J'ai pas vu venir le virus du tout ^^ C'était trop fort ! Et c'est cette scène qui me laisse dire que toutes les scènes sont importante dans ce film. Aussi la maitrise du scénario. 
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 20:12 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Until_Dawn a écrit:
Predawolf a écrit:
Ah ah ah ravi que tu es enfin vu ce film ^^ . Et en plus Suprématie est le film qui te fais sortir d'une série de film mauvais et moyen pour toi , tant mieux .Et bien écoute je suis quasiment d'accord avec tout ce que tu relève , sauf le petit singe drôle j'ai bien aimé ce personnage qui apporte selon moi une petite touche de légèreté très infime dans ce monde cruel et froid . J'étais sur que tu kifferais le colonel ^^ Woody Harrelson est trop puissant dans ce film comme tu as si bien préciser les fasse à fasse César et Colonel sont juste super puissant . 




 Pareil j'ai bien aimé ce petit singe drôle aussi.

 Excellente critique Aza comme d'habitude.

 Ma scène préférée :
{{{Spoiler}}}





SPOILER     SPOILER    SPOILER 
SPOILER     SPOILER    SPOILER 




J'avoue aussi que la mort du Colonel je l'ai pas du tout vu arrivé dans ce sens la ,sa ma carrément cloué sur place . Une manière de 
mise en scène avec cette séquence très pertinente pour ma part .


_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 21:40 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Totalement d'accord avec vous !!!! 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 22:16 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

 Exact Preda, c'est pertinent et surprenant !
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 22:42 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Ca fait aussi echo a un élément de son passé et c'est vraiment top niveau symbolique.
Vraiment plus je pense a ce film, plus je l'aime ^^
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Until_Dawn
FONDATEUR
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 7 068

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû - 23:34 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

 Je l'ai revu une 2ème fois sans aucun problème Smile
Revenir en haut
Jérémy
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 3 391

MessagePosté le: Ven 1 Sep - 11:39 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

SPOILER       SPOILER      SPOILER         SPOILER         SPOILER        SPOILER        SPOILER  


SPOILER       SPOILER      SPOILER         SPOILER         SPOILER        SPOILER        SPOILER  


SPOILER       SPOILER      SPOILER         SPOILER         SPOILER        SPOILER        SPOILER  


SPOILER       SPOILER      SPOILER         SPOILER         SPOILER        SPOILER        SPOILER  







En fait César est en mode rage et vengeance et c'est de sa faute si sa famille est capturé car il les as abandonnés pour 
assouvir sa vengeance il s'identifie à Koba pour cela . D'ailleurs j'ouvre vite fais une parenthèse les apparitions de Koba 
sont super bien foutu , c'est énorme car on voit qu'il a été bien impacté par ce qui c'est passé dans le deuxième films 
et que la page n'est pas complètement tourné (je ferme la parenthèse) . 


Il en vient à perdre la confiance de sa famille mais ils reprennent tous confiance en lui quand dans le camp de travail il se 
met à défendre les siens (la aussi c'est trop puissant) . Et après de la on à un duel idéologique et substantiel entre le Colonel 
et César . On ressent à fond la colère de César qui ne cesse jamais de fixer le Colonel et qui finis même par quand même vouloir 
aller tuer quand la famille fuit , il cède à sa colère et admet qu'il est comme Koba , sa te fout une bonne claque . 


Et c'est de là qu'on est pris à contre pied car finalement le Colonel finis par devenir ce qu'il combat et cherche à héradiquer et il offre 
la vengeance à César en lui demandant de le tuer , et finalement c'est de la que César crée la différence entre les deux espèces il refuse 
sa vengeance en faisant cela il refuse le Koba en lui mais aussi le Colonel . Sa fais un sacrée écho car il prouve au colonel que finalement 
ils sont l'avenir et ne sont pas que destruction , le Colonel qui lui aussi est super car bien que affreux je me met à sa place et je me dit 
que sa serais peut être la même chose ue je ferais pour protégers les miens .


Mais le message final vient finalement de l'avalanche qui est un symbole de la folie des hommes qui meurent en s'autodétruisant les uns 
des autres . En fait ce film je le vois comme un message de relais sur la vie , ou l'ancien monde perçu comme étant malade vient à laisser 
place à un monde nouveau . Il est celui qui vient démarquer la différence entre les deux espèces qui finalement se ressemble énormément ,
et les hommes restant sont comme laver de tout poison en perdant la parole et en devenant moins intelligent . 


En fait je pense même que le titre de ce film aurait du être La planète des Singes évolution , car la suprématie ne ce fais pas par les singes 
mais la folie des hommes .
_____________________
- Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?
- Très surfait. Sur un plan biochimique, tu arrives au même résultat en mangeant deux ou trois tablettes de chocolat.
Revenir en haut
azariazz
JUSTICE LEAGUE
JUSTICE LEAGUE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 6 267

MessagePosté le: Ven 1 Sep - 13:09 (2017)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie Répondre en citant

Je partage ton avis a 100% Preda, le film est bourrés d'inventivités toutes les 5 min. Bravo Matt Reeves.


Ton titre me va très bien aussi 
_____________________
So you came back to die with your city ? No i came back to stop you !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:52 (2018)    Sujet du message: La planète des singes Suprématie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DCEU UNIVERS Index du Forum ->
DIVERS
-> NEWS CRITIQUES DE FILMS & SÉRIES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com